Hommage à Claude Puel , entraineur de l’OL

Face à la petite faiblesse que connait en ce moment notre Olympique Lyonnais, j'ai décidé de rendre un hommage à celui sans qui l'OL ne sera sans doute pas exactement l'équipe qu'elle est en ce moment. Même si il est bien sûr loin d'être le seul responsable de cette fabuleuse première partie de saison, n'est-ce pas les préparateurs physiques ? n'est-ce pas les fantômes du couloir droit à commencer par le plus très motivé Sydney Govou ?

Puel Rendons à Claude Puel, au nom de ses amis, et je sais qu'ils sont nombreux ces temps-ci à paver les travées des virage nord et sud, de Jean Bouin comme de Jean Jaurès , les honneurs qui lui sont dus. Ce n’est pas par des plaintes et des lamentations qu’il convient de célébrer ceux qui laisseront une grande mémoire, c’est par de mâles louanges et par la sincère image de leur œuvre et de leur vie.

La saga de Claude Puel a l'OL est immense à l'instar des bibliques déserts de Judée ou des trous laissés en charniére centrale cette année . Vous venez d’entendre le président de la Ligue de Football, homme désintéressé et avide d'anonymat comme le sont tous les vénérables membres des instances footballistiques, en définir le caractère avec une admirable précision. Vous avez entendu Mesdames Yade et Bachelot se battre férocement pour obtenir le privilège d'en développer éloquemment le sens tactique et les nombreuses réussites avec l'Olympique Lyonnais. Permettez qu’à mon tour je la considère un moment devant vous.

Messieurs, Mesdames lorsqu’on la voit s’élever, défait après défaite, cette œuvre, on en mesurait la grandeur avec surprise. On admire, on s’étonne, on loue, on blâme. Louanges et blâmes sont poussés avec une égale véhémence. On fit parfois au puissant entraineur (je le sais par moi-même) des reproches sincères, et pourtant injustes. Les invectives et les apologies s’entremêlent. Et l’œuvre va grandissant.

Aujourd’hui qu’on en découvre dans son entier la forme colossale, on reconnaît aussi l’esprit dont elle est pleine. C’est un esprit de bonté. Claude Puel était bon. Il avait la grandeur et la simplicité des grandes âmes. Il était profondément moral. Ainsi permettre à Montpellier de venir chercher quelques points dans notre stade de Gerland, voilà qui est digne de l'abnégation des preux chevaliers des temps jadis. Il était temps aussi pour le peuple bordelais d'avoir des êtres à admirer, après le retrait de scéne de Noir Désir et l'insuccès des Poetic Lovers. Grâce à Claude Puel, qui a permis l'année passé à Bordeaux de prendre le titre, c'est chose faite.

Aujourd’hui qu’on en découvre dans son entier la forme colossale, on reconnaît aussi l’esprit dont elle est pleine. C’est un esprit de bonté. Puel est homme bon. Son pessimisme apparent,lié à sa peur de voir son équipe sombrer et remporter un jour funeste de nouveau le championnat, une humeur obscure répandue sur plus d’un de ses matchs remportés cachent mal un optimisme réel, une foi obstinée au progrès de la chute de son équipe au classement.
>BR>
Mesdames, messieurs, plutôt que de médire, rendons grâce à Claude Puel: tel le capitaine qui saborde sont navire plutôt que de se rendre, il sera toujours au poste, dernier du championnat. Vive Claude Puel et n'oublie pas, lorsque, clou de ton oeuvre, consécration des consécrations, nous en serons à regarder dans quelques années des Olympique Lyonnais/Luzenac en National, de fermer la lumière en partant.

11 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. hamissia

    la lumière est déjà fermée…

  2. unouveaucompte

    j’ai du mal avec l’ironie et paraboles en football!

  3. Romain,
    Je ne connais pas personnellement l’entraineur mais il me semble que cela fait à peine 2 ans qu’il est à Lyon et quand il est arrivé, l’OL était déjà champion de France depuis plusieurs années.
    Pour ma part, j’estime que tu lui passes un peu trop de pommade car après tout il touche plusieurs centaines de milliers d’euros mensuels pour ce travail.
    Je regrette, une fois de plus, que tu t’interesses davantage au foot-business et aux gens qui ont du fric qu’à la misère du peuple,qui est grandissante dans ce pays.
    Toi qui exerces une mission pastorale au sein de l’Eglise réformée de Lyon, ne crois-tu pas que tes frères de l’Armée du Salut mériteraient une plus grande attention que celui du milieu pourri qu’est devenu le foot-business.
    Il faut savoir que le Secours Catholique, le secours populaire, l’Armée du Salut et autres Restos du Coeur se font de sérieux soucis sur la misére grandissante dans notre France et plus particulièrement dans le Rhône.
    En tant qu’Elu socialiste, cela devrait sérieusement t’interpeller !!!
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  4. @claude ma poule, totu d’abord je te conseille de lire les billets que tu commentes.Il ne me semble pas passer de pommade à Puel.Allez fait un effort, lis le billet que tu viens de commenter.
    Sinon j’écris ce que je veux. Point. Je ne savais pas que le fait d’être socialiste valait interdiction de la part des gens de droite comme toi de parler des sujets que je souhaite. On pourra toujours trouver dire qu’on préfére que je parle d’un sujet plutôt qu’un autre..après tout pourquoi l’armée du salut et pas la misére en Somalie? Pourquoi la misére en Somalie et pas la violence contre les Hmongs au Laos ? Pourquoi le Laos et pas le problème des gangs à Caracas? Simplement ceci est mon blog.Je parle de ce dont j’ai envie, ce qui ne m’empêche pas d’agir concrètement, contrairement à d’autres. Et ne m’empêche nullement de parler foot tout en donnant et agissant contre la misére.

  5. Griffon Lyonnais

    @Romain & Claude : Diable! Un peu de fraternité en cette période de trêve des confiseurs! Joyeuses fêtes à vous et vos proches. 😉

  6. @griffon: je peux être fraternel et gueuler quand Claude, qui est par ailleurs un copain, se pointe avec un air de mormon constipé qui ne lui va pas du tout en commentant un truc qu’il a pas lu! ah mais si on peux plus bacher un attristant, qu’on apprécie dans la vie malgré tout, où qu’on va aller mon bon m’sieur? (-:
    Allez l’Ol en tous cas.

  7. supporter lyonnais

    Il est vrai que Puel s’est bien demmerdé pour flinguer une équipe 7 fois championne.

  8. J’aime bien Puel… Je crois qu’en effet, il ne donne pas une belle image de l’OL. Lui, et à coté Aulas qui a toujours cette arrogance insupportable, ne contribuent pas à la popularité de l’OL
    C’est dommage.
    Mais je crois quand même que Puel est loin d’être le seul responsable… Et qu’Aulas s’est peut être autotiré une balle dans le pied…
    Et question : que devient Lacombe ?

  9. hamissia

    en tous les cas la bonne nouvelle de cette fin d’année, c’est le retour de Benzema à Gerland

  10. Je vois que Puel vous inspire. Vous avez des talents certains dans l’ironie ! Cela dit si cette plantade peut détourner l’attention des gens simples du foot-business et des profits scandaleux qu’il draine, Puel aura oeuvré dans le bon sens. Il faudra alors demander à Benoit, qui a la main leste sur cette question de le béatifier « subito ».
    Cordialement.

  11. Xavier MARTI

    Perso, je n’ai rien contre Claude PUEL, mais force est de constater que sa méthode ne marche pas à LYON, tout simplement !
    Pas de fond de jeu, pas de résultats probants, etc …
    Il faut donc en tirer les conséquences !
    Bref, c’est notre Domenech à ns !!
    Domenech – Puel, même « combat » !
    Ah non ! Je crois que Claude est déjà marié ….
    Ns aurions dû le remplacer dès Janvier 2008 ( oui , 2008 ! ) , et je ne comprends pas l’obstination de JM Aulas !
    Nous avons déjà perdu, l’année dernière une 8 ième titre qui ns tendait les bras !
    Et cette année, ns ne serons meme pas sur le podium !
    Mais bon, il parait que tout va bien ……

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers