Viens squatter chez moi…Nicolas J

Nicolas J est un habitué de ce blog et un pote adorable.En plus c'est le numéro 1 de divers classements. Forcément le bougre écrit pleins de réflexions nationales, ça intéresse tout le monde en France, c'est pas comme l'info locale lyonnaise! Remarquez je suis de mauvaise foi, Nicolas, en plus de ça et des nouvelles technologies, nous parle beaucoup des bistrots de sa ville du Kremlin-Bicêtre et encore plus sur ce blog là.Et c'est un mec de gauche avec une plume très décalée ! Bref j'adore.Allez viens squatter sur mon blog.


ARRETE_KREMLIN_BICTRE1900-2-46fa2 J’aime bien les débats qui suivent des histoires comme celle d’hier, en Suisse, avec le vote contre la construction de minarets.J’aime bien, quand le hasard fait que je suis invité par un copain à faire un billet sur son blog : ça me permet de faire un billet un tantinet réactionnaire.

Toute la gauche et une partie de la droite sont scandalisés par cette histoire. Je crois que c’est libération qui titrait sur « le vote de la honte » et on voit nombre de blogs traiter les Suisses de fachos.

Les réactions les plus drôles sont à l’extrême gauche : les zozos qui gueulaient quand l’Europe imposait un nouveau vote à l’Irlande gueule maintenant pour qu’on exige que les Suisses fassent un nouveau vote.
D’ailleurs, ces zozos d’extrême gauche veulent maintenant en appeler à l’Europe pour changer le vote des Suisses (par l’intermédiaire de la Cours Internationale des Droits de l’Homme qui n’a rien à voir, si j’ai bien compris, avec l’UE). C’est assez amusant.
Tout ceci ne fait que montrer la faiblesse d’un système électoral qui, bizarrement, commençait doucement à me paraître sympathique (ayant quelques copains Suisses qui m’ont expliqué un peu plus dans le détail leur fonctionnement). Que les braves gens exigent que les parlementaires travaillent sur un sujet est une chose mais quand ils le font eux-mêmes, ça tourne à la catastrophe.

Des cabinets ministériels auraient pondu une loi sur l’urbanisme avec, par exemple, des conditions draconiennes pour la construction d’édifices religieux d’une taille les empêchant de se fondre dans le décor.

On peut néanmoins s’interroger. J’ai fait un court billet, sur mon blog, hier matin en pensant en faire un plus long dans la journée (mais je vais le donner à Romain).

Dans les commentaires, un pote m’indiquait : « Heureusement que les Parisiens ne se sont pas posés la même question quand il s'est agi de construire Notre Dame de Paris, ils auraient conclu qu'un tel monument n'était pas de nature à favoriser l'essor touristique de la Ville… »
Pour tout vous dire, je suis résolument contre la construction d’un minaret dans ma commune (et surtout contre avoir un gugusse qui braille cinq fois par jour pour la prière) mais la réflexion de mon pote me fait réfléchir.

En Suisse, il y a un contexte local qui permet aux populistes antimusulmans de s’en donner à cœur joie, notamment des bisbilles avec Kadhafi, ce grand démocrate. Sans le savoir, la gauche Française (et une partie de la droite) tombe dans le panneau en traitant les Suisses de fachos avec un amalgame rapide entre la construction d’une tour visible dans le décor et la liberté d’exercice des religions. Je ne veux pas de minaret au Kremlin-Bicêtre et je deviens dans leur cœur un immonde raciste.

A contrario, nous avons les réactionnaires qui disent des bêtises (je suis obligé de faire un aparté comme je ne suis pas sur mon propre blog, mais les aléas de la vie blogosphérique fait que j’ai sympathisé avec des réactionnaires qui mangent des enfants à condition qu’ils soient cuisinés selon des recettes traditionnelles).
Ca donne : « nananère, ils ne veulent qu’on construise des églises chez eux, les Algériens punissent même la détention d’une bible [Note de moi : je n’en sais rien, c’est ce que j’ai vu en commentaire sur un blog] alors, nananère, je ne vois pas pourquoi on les autoriserait à construire des minarets chez nous ».

Ce n’est pas parce que des pays Musulmans ne sont pas des adeptes des libertés
que l’on doit faire pareil chez nous.

Enfin, heureusement que c’est arrivé en Suisse, ça nous autorise à dire n’importe quoi et cela porte les blogs à ébullition. Pour ma part, je me demande juste si j’ai le droit de ne pas avoir d’avis sur la construction de minarets en France !
Peut-être que la construction d’une immense mosquée avec un grand minaret au Kremlin-Bicêtre, fera en sorte que le Kremlin-Bicêtre soit une des principales villes culturelles du monde dans 400 ans. Mais, pour l’instant, le port de la soutane y est toujours interdit, à ma plus grande joie car ça me permet d’illustrer mes billets de blogs.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Minnie (infirmière)

    Obligé d’aller faire des liens à domicile !

  2. Jambon

    Serait-il possible d’avoir un complément d’information sur l’arrêté de 1900 qui accompagne ce billet de Monsieur J?
    Etait-ce une pratique alors répandue en 1900? Quelle était son but? Voulait-on interduire les « faux-religieux »? Ou rejettait-on absolument tout symbole religieux? Pardon de mon ignorance et merci de votre réponse.

  3. Jambon

    Nicolas,
    Merci de ce complément d’information.

  4. jbdivry

    Ne nous voilons pas la face, les suisses nous ressemblent comme d’ailleurs ils ressemblent à la plupart des populations de l’Europe. Seul, ce système de votation citoyenne les distingue. Pourquoi faire semblant de croire que notre ostracisme à l’égard de l’Islam n’est qu’une pure et équitable normalisation laïque? La lacïcité est un combat qui a duré 2 siècles contre le catholicisme. Elle n’a pas gagné mais un cesser-le-feu a démontré dans la durée qu’il n’était souhaitable à aucun prix de s’affronter de nouveau. Notre intelligence collective a retenu la leçon et les tentatives de Benoit XVI et de Nicolas Sarkozy l’un pour « réveiller » la Foi en France et l’autre pour « re-communautariser » et dématérialiser le bonheur des français n’ont reçu aucun soutien ni des évêques de France, ni des Francs-maçons.
    Mais depuis le débat sur l’origine de l’europe comme sur l’intégration de la Turquie menés par des lobbies catholiques à Bruxelles jusqu’au débat sur l’identité et la burqa montre que des « forces occultes et puissantes » tendent à instaurer une xénophobie légitime, bientôt légale. Pourquoi ne pas laisser les musulmans nous donner le meilleur de leur foi, de leur culture, de leur architecture avec des belles mosquées surmontées de leur minaret ?
    Nous n’acceptons pas le traitement que l’Islam réserve aux femmes ? D’accord mais pourquoi ni les catholiques, ni les orthodoxes n’en n’acceptent-ils toujours pas au sein de leur Clergé ?
    Bref les suisses nous ressemblent, ils sont faux-culs et tolérants et cette tolérance s’arrête aux aspects « visibles », en france on dit « ostentatoires » de la religion …

  5. Bon, il faudrait savoir, soit on fait un concours de connerie, soit un concours de religion mais on ne va pas pouvoir tout faire en même temps !
    C’est amusant comme nos élites réagissent dès que « le peuple » ne fait pas comme eux le souhaiteraient, j’aime beaucoup ! Globalement, il s’agirait de faire des referendum sur des vrais sujets en France comme par exemple : pour ou contre l’augmentation du smic ou des loyers !
    (merci à Marie-Georges de l’avoir souligné !).

  6. Me voilà d’accord avec toi sur ce débat, finalement. Sauf que je suis dépité que les Suisses se soient laissés rouler par les populistes en votant un « monstre » inutilement agressif —puisque d’après ce que j’ai lu de la part de Suisses sur les blogs, la construction d’un minaret est du ressort des cantons. Dépité, parce que cela pourrait affaiblir la démocratie.

  7. Romain,
    Je te laisse te débrouiller avec mes trolls, Coucou et Poireau.
    😉

  8. romain blachier

    le taulier est là Nico, il a juste un peu de taf à Tain l’Hermitage, capitale du Croze Hermitage 🙂 c’est du boulot sérieux en plus mais il n’empêche que les repas d’affaire y sont agréables

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers