entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Primaires socialistes: mes trois finalistes Hollande Valls Aubry

Valls-hollande-aubry Je ne suis pas parti en vacances cet été mais force est de le constater: c'est la rentrée. Les supermarchés remplis à ras-bord de nombreuses fournitures hellokityennes, le métro bondé, les innombrables articles "mince pour la rentrée, en forme pour la rentrée, une rentrée en fanfare"sont la pour le rappeller si besoin était…

C'est bien sûr aussi la rentrée pour les primaires citoyennes. Différentes têtes d'affiches devraient venir la semaine prochaine à Lyon (Hollande, Aubry, Valls…) et des reunions des soutiens s’opèrent cela et la que ce soit dans des pizzerias du 7e ou dans des salles de la ficelle à la Croix-Rousse. Sur Facebook fleurissent les badges, les patchs de ralliement à un tel ou une telle.

Et moi ? Toujours pas décidé. J'avais pourtant failli choisir la semaine passée. Vais-je choisir à la fin ? Je ne sais plus. Petit tour d'horizon des trois derniers finalistes sur les 6. Je les ai mis dans l'ordre alphabétique.

 Martine Aubry

Beaucoup de copains chez Martine Aubry. Certaines m'écrivent des lettres. Que ce soient des amis d'idées et de la vie ou juste de la vie comme mes copains Chaineze, Renaud et Yann.  J'y trouve aussi, comme chez les autres des plus éloignés mais des camarades tout de même. Même si parmi ses proches, chez un ou deux des ralliés suite aux demande de Hamon, pas tous bien sûr, il y a même des gens qui, lors d'une révolution ou d'une émeute, me dénonceraient peut-être à diverses autorités pour qu'on m'abatte et qu'on éclate la gueule de mes éventuels gosses à coups de crosses, le tout en pensant avoir fait un vrai truc bien très à gauche. Le fou haineux,qu'il mange ou pas de la viande, est une espèce qu'on trouve encore parfois au ps. Mais il est heureusement très minoritaire et la plupart des socialistes et des amis de Martine sont des gens supers. Et puis Martine Aubry est une dame de grande qualité: c'est déjà quelqu'un qui a vécu, agi dans le monde de l'entreprise. C'est une européenne convaincue et une pragmatique. Une bonne connaisseuse du social, besoin important dans un pays où les inégalités se creusent fortement. Chose curieuse, à noter d'ailleurs un grand nombre de proches de Gérard Collomb sont persuadés que je vais me déclarer pour elle.

François Hollande

Le type est favori. J'ai plein de copains la-bas (Sarah, Thierry,Gérard,  Jean-Louis etc…) même si le monsieur est entouré aussi par des gens bien moins sympathiques et portés sur la conviction. Il a l'air d'être en capacité de remporter certes les primaires mais aussi et surtout les présidentielles ce qui est l'essentiel pour bâtir une France et une Europe plus juste. Drôle, bon orateur et dans un socialisme réformiste, ce serait la solution la plus évidente. Au risque de me faire accuser de suivisme vis à vis des uns ou des autres comme m'accusent certains déjà persuadé que j'ai déjà décidé pour l'homme au nom de région européenne à tulipe ? A-t-il aussi surmonté certaines absences de courage que j'ai pu lui voir ? Peut-être.

Manuel Valls

J'ai discuté un peu lors de l'université d'été avec Manuel Valls. J'ai longtemps reproché au député-Maire d'Evry d'adopter les postures du réformisme et de l'aile de centre-gauche du PS sans jamais dire d'idées. Depuis Manuel Valls a évolué et parle. Disant parfois des choses intéressantes sur le réalisme et la sécurité ou le projet éducatif. Donnant parfois aussi l'impression de vouloir se tirer des balles dans le pied avec certains déclarations. Manuel est intéressé par mes compétences en manière de web (ce qui a amené un ami de Benoit Hamon a m'envoyer un mail haineux) et mon profil et m'a invité à rejoindre son comité de campagne national. De plus ses représentants locaux sont mes copains Thomas Chadoeuf et Marc Simoens.Mais il a dit des choses inacceptables pour moi, parrain d'un enfant de sans-papiers, sur les quotas d'étrangers. Même si par ailleurs ses propositions de régulation et d'un acceuil plus digne et plus intelligement régulé de ceux qui viennent chez nous ne manque nullement d'intérèt. Rénover la gauche, faire une campagne utile et décapante oui. Mais je souhaiterais qu'au lieu de juste reprendre certains thèmes de la droite, Valls fasse comme le Labour anglais qu'il admire: Les retravailler dans le sens d'une société plus juste et gagner le combat culturel. Il le peut, ce serait bien qu'il le fasse.

10 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. romain blachier

    Cela y ressemble mais non. C’est surtout que j’ai vraiment du mal à choisir. Question de dyspraxie sans doute mais aussi de richesse du choix.

  2. Romain,
    Je vois que tu as des difficultés à trouver ton messie.
    Le gaulliste que je suis te fait trois honnêtes propositions !!!
    1 / Contrairement à ce que disent quelques uns de tes camarades socialistes, vu de l’extérieur, la plus punchy et qui reste ferme sur ses convictions : Ségolène parce qu’elle, pour moi, Royal qui est plus est, Lorraine.
    2 / Tu attends sagement que les primaires se passent et si Dominique de Villepin se présente en 2012, tu peux voter pour lui
    Enfin, la troisième solution risque d’être plus dramatique pour toi : tu te fais hara-kiri politiquement et européennement en votant Nicolas Dupont-Aignan !!!
    De tes pensées célestes, sortira un nom afin d’appaiser ta conscience.
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  3. romain blachier

    Assez hétérodoxe…

  4. romain blachier

    Il faut aussi que je réponde à tes missives dans un billet. J’oublie pas 😉

  5. Romain / Variae

    Très bonne préselection ! Reste à accomplir le grand saut en Batavie 🙂

  6. Hugo Morgan Sparrow

    Je suis exactement dans le même cas, savoir qui choisir. Très sincèrement, au premier tour je pense privilégier un « plus petit » candidat (tout est relatif) qui n’est pas annoncé comme grand gagnant par certains car je trouve que l’offre du PS pour ces primaires est excellente et diversifiée ! Après je me dis aussi qu’il faut savoir prendre en compte qu’ils ne sont pas tous capables de séduire plus largement les français au moment de l’élection, donc savoir aussi voter utile et voter intelligemment ! Tout un programme. Moi j’hésite entre Valls, Montebourg et Aubry pour le premier tour.

  7. Montebourg et Valls ? Ils sont sur le même projet mais leurs nuances sont fortes.

  8. « J’ai longtemps reproché au député-Maire d’Evry d’adopter les postures du réformisme et de l’aile de centre-gauche du PS sans jamais dire d’idées. »
    Je partage ce constat. J’ai beau suivre un peu son blog, car je n’ai pas non plus arrêté mon choix, je ne parviens pas à voir les 2,3 propositions phares du candidat Valls.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers