Soutien Lyon Mag

Je suis arrivé assez en retard, à cause d’une reunion précédente, à la soirée de soutien à Lyon Mag, menacé de perdre son indépendance suite à une tentative de rachat  (à forts relents politiques parait-il) d’un de ses actionnaires.

Je ne suis pas de ceux qui prisent à tous prix les réunions mondaino-lyonnaises mais une de temps en temps ne fait pas de mal et la cause, celle de l’indépendance de la presse en vallait la peine.Enfin ça faisait relativement longtemps que je n’avais mis les pieds au Fridge.

J’avais même eu un coup de fil d’un journaliste de Lionel Favrot,
apparemment chargé de relancer quelques personnes pour s’assurer de
leur venue.
Il m’a aussi reparlé des raisons du déplacement de la
soirée (qui devait se tenir au Koodeta initialement), visiblement due à
des pressions d’élus UMP lyonnais soucieux que cette soirée de soutien
ne se fasse pas.Plus de détails ici
de la part du rédac’ chef. D’ailleurs aucun représentant majeur de la
droite lyonnaise ne devait pointer son nez en soutien au magazine.

Heureusement tout le monde à droite n’a pas été aussi sectaire que
certains amis de M.Perben.Ainsi si les élus socialistes, à commencer
par Jean-Jack Queyranne et centristes au nombre desquels Gilles Vesco
et Azouz Begag, étaient les plus nombreux, le député UMP Cochet a fait
un discours de soutien remarqué.Heureusement car une soirée de ce type
qui ne rassemblerait pas tout l’arc républicain poserait un vrai souci.

Pour le reste ça été pour moi l’occasion d’une longue et agréable
discussion sur les questions d’internet, de politique,du PS, du MODEM
etc… avec Stéphane Sacquépée de Génération Démocrate et de rencontrer quelques militants présents sur divers forums lyonnais au nombre duquel les Pellet dont Robert Marmoz nous compte parfois les aventures.

A ce soir pour la République des Blogs pour d’autres rencontres en vrai de gens qu’on croise d’habitude que sur le web…

Ah et puis pas grand chose à voir, même si les soirées comptent aussi leurs amuseurs les Nouveaux Nez
ont planté leur tente sur l’esplanade du palais des sports à Gerland du
16 décembre au 5 janvier.Cette compagnie de cirque comporter neuf
artistes talentueux:Acrobates, équilibristes, excentriques, cyclistes,
musiciens, chanteuses, danseuses et funambule, le tout dans un savant
désordre organisé…Plus d’infos ici.

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. de base

    Oui Lyon Mag…l’indépendance de la presse est incontournable mais la Presse se doit d’être aussi indépendante et bien souvent Lyon Mag ne l’est pas…en roulant feux allumés pour Collomb sans vraiment le dire….il ne faut pas alors s’étonner de la non présence des principales victimes de ce journal…c’est aussi cela d’être indépendant…pour un homme politique. Le combat est forcément rude et la démocratie et la liberté ne sont pas en péril… Brunet Lecomte est souvent pour défendre son steak..bien populiste quand cela l’arrange…et trop souvent donneur de leçon…qu’il diminue son train de vie et rachète les parts de son actionnaire?!

  2. jm

    Je trouve que vous faites à l’image de LyonMag quelques détours pour ne pas annoncer clairement que votre soutien à Collomb est sans réserve, je pense que les lecteurs seraient gagnant à comprendre votre point de vue comme un engagement et non un asservissement.

  3. romain blachier

    il n’est pas spécialement secret que je soutiens Gérard Collomb pour les municipales…ça ne m’empeche pas de saluer les bonnes volontées d’ou qu’elles soient…

  4. virginie

    Tous les hommes politiques de droite ou de gauche se sont retrouvés dans Lyon Mag, simplement DP est tellement imbu de sa personne qu’il ne supporte pas la critique, ayant un passé politique sulfureux c’est sûr que celà ne l’aide pas. Il faut juste qu’il comprenne que son règne est terminé, lyon est la capitale de la résistance et on ne prend pas les lyonnais pour des pantins. Qu’il prenne sa pelle et son rateau et qu’il change de bac à sable.

  5. Brunet Lecomte fait le coup régulièrement, j’ai encore le dernier dernier numéro de LyonMag d’il y a 3 ans ! Il doit quand même avoir un problème de gestion ! Ceci dit j’adore acheter LyonMag quand j’ai envie de rigoler de notre camp !!! Ce mec est incapable d’être objectif ! c’est pour celà qu’on l’aime…
    J’ai râté la Rep des blogs ! je suis allée chez le dentiste à 18h (encore et oui normal quand ça commence il faut aller au bout) anesthésie, peux pas parler et je bave ! très chou !

  6. Henri

    A ceux qui ont l’air de ne pas trop pleurer sur l’indépendance de Lyon Mag, je voudrait citer un journal à l’éloge flatteuse pour un avion de chasse dont j’ai mangé le nom: « sans liberté de blâmer il n’y a pas d’éloge flatteuse ». Si Lyon Mag perd don indépendance vous aurez seulement gagné de voir un journal ayant perdu son sel et sa vertu…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers