lyon-charlie

Retour de manifestation #jesuischarlie à Lyon

Un habitant sur 4 de la Métropole de Lyon s’est rendu au rassemblement

Des flots calmes,dignes et silencieux convergent en l’est de Lyon pour former une marée humaine. Les couleurs sont sombres, les pancartes sont sobres. On vient se souvenir. De ces victimes de toutes origines, de toutes religions. D’un journal qui s’appelle Charlie Hebdo. Ici cet après-midi où environ un habitant de la Métropole sur quatre est dans la rue.

Ne pas confondre manifestation et carré VIP

A l ‘inverse de ceux qui confondent carré VIP du comptoir de la Bourse et rassemblement républicain, refusant de me retrouver en carré d’élus à afficher une quelconque notabilité d’écharpe tricolore bien dérisoire  en ce drame,  je manifeste ce jour avec des amis comme citoyen, comme humain, comme lyonnais.

Et ces humains défilent là dans leur multiplicité et leurs différences. Frappant dans leurs mains en vagues fraternelles. Certains pourraient trouver qu’elle manque par un peu de diversité cette foule ou que ceci  que cela. Sans doute. Mais sans aucun doute aussi nous sommes nombreux, très nombreux, bien plus que ne voulaient nous le vendre les prophètes de l’apathie, cette apathie si à la mode. Et nous venons en colonnes de partout pour réaffirmer notre soutien, notre espoir,  dire ensemble la volonté de nos Libertés, de notre Egalité, de notre Fraternité. 4 millions en France, 300 000 à Lyon, 3 fois plus nombreux que prévus. On crie dans les gorges de toutes les origines ces superbes mots qu’on croyait perdus: « Vive la France! ».

Quand un pays dénigré et blessé relève la tête

Dans le creux des vagues de cet océan de femmes et d »hommes, on voit des dessins, des drapeaux de France, des jeunes, des vieux, des prolos, des bobos, des profs, des élèves. On se dit que ce moment triste est aussi un moment beau. Celui d’un pays attaqué et martyrisé, celui d’un pays dénigré, traité d’apathique, de fainéant, de nuls par certains camps politiques, par des tenants de la pensée unique économique. Mais un pays qui en fait, loin des injures qu’on lui profére de toutes parts, sait se lever quand il faut se battre. Une France qui sait refuser les schémas de divisions et les dénigrements que veulent lui vendre les islamistes et l’extrême-droite, qui sait être digne de la révolution qui jadis mis à bat les monarques autoproclamés de droit Divin.

Et puis nous prolongeons la manifestation à quelques uns à la Grande Synagogue. La peur est présente dans une communauté elle aussi prise pour cible. Mais aussi l’espoir d’un pays qui peut ressortir meilleur de ce drame. Autour des autorités religieuses israélites et des élus de la région de Lyon nous recueillons sur les victimes de ces événements.

Demain la République française

La République aura fort à faire dans les années qui viennent: préserver et la sécurité et les libertés. Assurer la tolérance mais aussi être fermes face à certains propos inqualifiables lus sur Twitter et entendus dans nombres de lieux et excusant le terrorisme. Combattre ceux qui veulent profiter des drames pour s’en prendre aux juifs, aux musulmans et à tous les français de toutes les origines. Faire comprendre à tout le monde qu’aucun renfermement n’est utile et qu’à force de vouloir vivre séparés, nous allons tous finir sans vie…

Porter une espérance: celle de la France et de la République

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers