entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Confession : j’aime bien le pasteur Joel Osteen

joel_osteenJe l’avoue, j’aime bien Joel Osteen,  pasteur de l’immense église de Lake Wood au Texas. Lake Wood est un ancien stade sportif qui est aujourd’hui un temple d’une capacité de 40 000 places, le plus grand lieu de culte aux USA. De quoi faite rêver bien des pasteurs. Ses ivres s’arrachent et dernier succès en date, son application iphone cartonne.

Membre de l’Eglise Protestante Unifiée, je ne fait pourtant pas partie des évangéliques. Et je suis globalement assez circonspect sur les pasteurs des mégas churches du sud des USA, souvent très conservateurs, sortes de gourous ayant une lecture de la bible que je partage peu. Celui-là fait partie des exceptions.

Joel Osteen est très critiqué, d’abord chez certains protestants classiques et libéraux, ma famille religieuse pour sa théologie qui parait simpliste à quelques-uns.

Il est vrai que Osteen n’a pas fait d’études bibliques très poussées. Mais depuis quand le fait de professer en protestantisme est-il frappé de l’obligation absolue de l’étude? Certes nombres de dénominations protestantes demandent à ce que les pasteurs qu’ils emploient aient étudié plusieurs années la théologie…mais le protestantisme, qu’il soit classique ou évangélique a ceci de spécifique qu’il met sur le même plein les chrétiens en matière d’évangélisation.

L’exemple biblique est convocable en la matière: Jésus avait-il demandé à Pierre de passer en fac avant d’aller croisser et multiplier? Et si Osteen arrive a toucher de vastes masses avec un message simple (mais non tronquée ou trafiqué) pourquoi le rejeter? Je suis complétement d’accord avec Philip Wagner sur ce point (lire What’s the problem with Joel Osteen ?).

Autre reproche, cette fois côté conservateur et évangélique, Osteen ne condamne pas assez autrui. Par exemple, il ne passe pas son temps à dire du mal des homosexuels (tout juste un jour à force de questions a-t-il expliqué qu’il n’était pas favorable au mariage homosexuel-hélas Joel n’est pas parfait et pour le coup est ici incohérent avec cet amour universel qu’il professe en général-mais qu’il considérait cette question comme vraiment secondaire) ou à stigmatiser les uns et les autres.

Osteen déclaré vouloir se concentrer sur l’amour de Dieu plutôt que de passer son temps à s’attaquer à diverses personnes. On ne peut, même si la déclaration peut évoquer la guimauve, qu’avoir de la sympathie pour cela.

Osteen prône une confiance pour les chrétiens, confiance en eux, confiance en leur lien à Dieu, une vision du monde débarrassée de la peur et de l’acrimonie.Bien sûr, la vision du pasteur Osteen ne peut résumer l’ampleur de ce qu’est le christianisme et la spiritualité, bien sûr que d’autres apports sont nécessaires. Et puis gardons nous de nous créer des gourous?

Mais j’aime énormément sa vision très positive du christianisme, d’une vision du bien-être et de la paix intérieure, de dépassement de soit, d’attitude positive et de l’harmonie dans l’agapé. Le cynique trouvera cela naif. Je trouverais cela rafraichissant en ces temps d’angoisse et de polémiques religieuses.

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Houpala

    Bonjour,

    C’est ma première intervention ici, aussi je me présente rapidement… j’aime bien votre blog et votre approche politique et/ou spirituelle et ainsi de suite, même si je ne suis pas à Lyon, mais quand même dans le rhone-alpes.

    Concernant ce pasteur, à ce niveau, c’est surtout l’organisation qu’il faudrait voir : comment paye-t-il ses salariés ? comment fait-il travailler les « fidèles » ? comment est organisée l’église (pyramidal, collégial…) ?

    Après je ne le connais pas du tout, c’est juste que je voulais dire qu’il me semble que vous vous trompez de questions. Si le discours public est important, il n’est qu’une part du paysage d’une église. À ce compte là, le discours de pauvreté du nouveau pape ne peut que vous séduire et vous allez être catholique tout de suite.

    Pour répondre tout de même (enfin… ma réponse…), Pierre a-t-il fait la fac ? Non, mais l’intelligence de la foi est une donnée absolument fondamentale et incontournable du protestantisme, et il y a de forts arguments pour montrer qu’elle remonte à Christ, et donc à Pierre. Mais, c’est vrai, elle peut se vivre dans la pauvreté intellectuelle ; je ne sais pas quelle est l’option choisie par ce pasteur… Une intelligence simpliste peut être bien, ça dépend de comment elle est. En tous cas, « Pierre n’a pas fait la fac » n’est pas un argument dans ce contexte.

    Il existe toute une tradition de l’idiot spirituel (… de Dostoïevsky, par exemple) qui est d’une grande valeur. Mais ces idiots convoquent premièrement l’intelligence.

    Et, pour en revenir aux problèmes d’organisation et d’enrichissement que vous passez malheureusement sous silence, la tradition des patrons sociaux (même en Rhône-Alpes) serait une meilleure veine pour évaluer cette personne et cette démarche.

    Pour le reste, à savoir recherche d’une certaine confiance, de l’amour de dieu et des hommes, c’est bon 🙂

    Cordialement.

    • Romain Blachier

      Concernant ce pasteur, à ce niveau, c’est surtout l’organisation qu’il faudrait voir : comment paye-t-il ses salariés ? comment fait-il travailler les « fidèles » ? comment est organisée l’église (pyramidal, collégial…) ?

      Si le discours public est important, il n’est qu’une part du paysage d’une église.

      Je n’ai pas dit que j’étais adhérent ou que je voulais adhérer à l’Eglise de Lake Wood. Juste que le discours du pasteur m’intéresse.

      Mais, c’est vrai, elle peut se vivre dans la pauvreté intellectuelle ; je ne sais pas quelle est l’option choisie par ce pasteur… Une intelligence simpliste peut être bien, ça dépend de comment elle est. En tous cas, « Pierre n’a pas fait la fac » n’est pas un argument dans ce contexte.

      Ben pourtant vous argumentez en cette faveur. Pour la comparaion avec l’idiot que vous développez ensuite, il n’y a pas d’objet, en tous cas à mon sens. Juste que proclamer le salut n’est réservé à mon sens à personne

      ir aux problèmes d’organisation et d’enrichissement que vous passez malheureusement sous silence, la tradition des patrons sociaux (même en Rhône-Alpes) serait une meilleure veine pour évaluer cette personne et cette démarche.
      Je vous le dis, je suis interessé par le discours de la foi et de la confiance de ce pasteur, je n’envisage pas de rejoindre son église. Le sujet central de mon billet est celui-ci.

      Pour le reste, à savoir recherche d’une certaine confiance, de l’amour de dieu et des hommes, c’est bon 🙂

      tout à fait

      bien à vous

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers