Multiculturalisme et Universalisme

Jour sombre pour Fatima, jeune maghrébine résidant en Italie, battue et séquestrée par ses parents pour avoir fréquenté un homme et avoir un mode de vie occidental et jour de joie pour ses tortionnaires.

Jour de peine pour Souad Sbai, présidente de l’Association des femmes marocaines en Italie,jour d’allégresse pour le meurtrier et raciste père de Hina Saleem, jeune pakistanaise résidant également dans la péninsule, qui a tué sa fille pour avoir fréquenté un italien (un charpentier chrétien qui plus est!) et qui est actuellement en attente de jugement.

Je ne vais pas redire ce qu’a déjà décrit la presse ( ou là) mais j’ai été surpris du peu d’écho de l’histoire dans la presse transalpine concernant cette affaire, même si nombre de membres de la classe politique ont réagi.

Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire et pour faire court, Fatima, jeune femme séquestrée et frappée par ses parents et son frère pour avoir fréquenté un homme sans leur consentement a obtenu gain de cause devant les tribunaux en première instance, sa famille a ensuite fait appel de la décision et la Cour leur a alors donné raison.Le procureur de la république s’est pourvu en cassation.

La Cour a rendu alors un jugement surprenant, estimant que, oui, la jeune fille avait bien été victime de sévices mais que la chose avait été faite pour son bien, compte tenu du contexte culturel et religieux dans lequel elle évoluait et a donc laissé les parents et le frére sans aucune sanction ni aucune réparation pour la victime…

La chose est révoltante, en premier lieu parce quelle autorise les sévices physiques, en second lieu parce qu’elle est, de fait, raciste.

En effet, si les islamistes de tout poil et certains de leurs alliés comme une certaine extrême-gauche anglaise ou Belge et encore d’ailleurs peut revendiquer une victoire du multiculturalisme, il n’en est pas moins que celle-ci dénie l’égalité des droits entre humains.Considérer qu’une femme catholique n’a pas à être battue par sa famille mais qu’une musulmane peut être séquestrée et frappée, qu’elle a moins de droits qu’une autre à se défendre devant les tribunaux, considérer que l’Islam et la culture du Mahgreb est une culture de violence, cela est insultant pour l’intelligence de l’Humanité entiére mais plus encore pour les musulmans d’Italie en particulier."Au nom du multiculturalisme et du respect des traditions, les juges appliquent deux types de règles, l’une pour les Italiens, l’autre pour les immigrés. Un père catholique qui se serait comporté de la sorte aurait été durement condamné." a déclaré Souad Sbai.

Par  ailleurs ceux des plus fervents supporters de gauche et de droite d’une universalité jacobinisante qui profitent de l’occasion pour taper sur les partisans du multiculturalisme se trompent.Certes des abus existent et les travaillistes hollandais sont parfois allés trop loin dans la complaisance vis à vis des dérives islamistes et Ayaan Hirsi Ali, membre de ce parti, l’a quitté pour les libéraux, la gauche locale, sous couvert de respect des cultures, étant parfois trés molle à la défendre contre les attaques qu’elle subissait de la part des radicaux musulmans dans un pays où la jurisprudence était trés coulante avec les "crimes d’honneur".

Oui, des abus existent mais, notamment chez l’extrême-droite et la droite dure transalpine, certains font le procés de ceux qui veulent une société plurielle,qui permette à chacun de vivre dans le respect d’autrui sa culture et sa différence, les acccusant de laxisme et de vouloir promouvoir des sociétés éclatées.

Ce modéle de société est le mien.Mon quartier, mes goûts et mon histoire personnelle comme celui de nombreux habitants de la Terre de plus en plus nombreux est parsemé du métissage.  Etre pour une société multicuturelle n’empêche pas la laicité, n’empêche pas le vivre ensemble, n’empêche pas l’égalité ni la croyance en une fraternité universelle.Oui le PS ne traite pas toujours bien le sujet, pris entre d’une part un unviersalisme parfois trop abstrait et uniforme qui se ne résout pas les défis concrets que rencontrent nombre de nos concitoyens d’origine étrangére et une politique de quotas qui pose des problémes inverses, à savoir d’enfermer chacun dans son sexe et des origines.Mais dans une ville comme la notre, dans un pays comme le notre, le combat de la gauche et de l’ensemble des démocrates et républicains se doit de ne mourrir ni sous le politiquement correct du "Cultures différentes, droits différents" ni sous la rgidité et le déni du fait que nous sommes dans un monde dans une France, dans une Italie, dans une Europe, dans un Monde qui change et se mélange.

PS:Pour soutenir la campagne internationale contre les "crimes d’honneur" cliquez ici ou rendez-vous sur le site.

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Bravo de t’en être fait l’écho, je n’en avais pas du tout entendu parler, et je trouve que c’est particulièrement révoltant !

  2. venino

    et dire que y’a toute une extreme-gauche qui vide sa haine sur la démocratie et qui soutient ce genre de dérives contre les femmes.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers