C’Tarnac

Julien Coupat reste en prison pour le nouvel an.Au fur et à mesure, tous ceux que la Ministre de l'Intérieur de l'Etat-jacobin français a fait incarcérer comme étant une bande de malfaisants "terroristes" ont été libérés faute de preuves.Dommage, le gouvernement ayant bien besoin d'une affaire pour faire oublier la morosité ambiante et les promesses non tenues.Une association de saboteurs quelconque aurait été la bienvenue.Un juge des libertés et de la détention (JLD) avait pourtant ordonné sa remise en liberté le 19 décembre, suivant la demande de son avocate Irène Terrel, déposée après l’interrogatoire de Julien Coupat par le juge d’instruction antiterroriste. Par sa décision de libération, le JLD infligeait un camouflet au procureur de la République Jean-Claude Marin, qui avait donné de façon disporpotionnée une dimension terroriste à cette affaire.

Autre chose qui me dérange, c'est les jugements entendus chez un certain nombre d'analystes, proches du pouvoir, qui disent en gros "ben c'est normal qu'on leur reproche des trucs ou au moins qu'on les soupçonne, ils ont décidé de vivre en-dehors des régles habituelles.Il vivent en collectif, ont fait des études mais sont partis faire pousser des légumes". Je ne savais pas qu'il y avait un mode de vie obligatoire dans notre République.Je ne savais pas qu'on avait l'obligation de consommer, de vivre indiviuellement, qu'on avait des choix de vie imposés dans notre société.Encore une fois un certain "libéralisme" affirmé par une frange de la droite se révéle être un simple cache-sexe conservateur.Et comment en vouloir à ce groupe de gens de vouloir vivre en-dehors des régles étatiques quand on voix que la justice d'Etat se comporte trop souvent de façon excessivement politique ? Il y a des occurences qui font mal comme cette image ci-dessous.
Tarnac-marchiani
Rappellons que Marchiani, ancien préfet proche du sénateur apparenté UMP Charles Pasqua, est officiellement coupable des faits qui lui sont reprochés, contrairement à Julien.Il ne s'agit nullement de préjuger à la place de l'enquête de la culpabilité ou non de M.Coupat ni d'excuser d'éventuelles dérives ou de cautionner l'ensemble de ses idées.Il s'agit seulement qu'il soit traité de façon moins politique qu'actuellement où l'on a l'impression d'un Etat qui recule au fur et à mesure qu'il se rend compte de ses excés et ne veut pas l'admettre.

Pour signer la pétition de soutien aux jeunes de Tarnac c'est .Un collectif vidéo a récemment sorti un petit film inspiré de façon impressonniste de cette histoire ci-dessous.Allez et puis pour finir quand même sur une touche de bonne humeur, le concours reste ouvert.



En référence à Tarnac / Big Brother Frenchie from romain blachier on Vimeo

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. laurent purion

    justice étatique, justice politique !

  2. jon

    justice de merde alors @laurent

  3. Yldune Lévy, sa compagne reste elle-aussi en prison… Ce qui n’enlève rien bien au contraire à ce déni de justice !

  4. c’est vrai b.mode, j’avais cru comprendre qu’elle avait été libérée mais il n’en est rien.Et en effet ça qui n’enlève rien bien au contraire à ce déni de justice !

  5. luc nemeth

    parmi les promesses non tenues du candidat Sarkozy, figurait : celle de mettre un terme à la choquante impunité des magistrats. Quel dommage (notamment dans le cas précis), que le grand timonier aît mangé sa promesse…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers