Kiss in devant la mosquée de Lyon: une manipulation de l’extrême-droite ?

Un petit groupe de plusieurs personnes, sous pseudo et peut-être issu de l'extrême-droite lyonnaise, selon certains témoignages, a visiblement tenté de manipuler les militants de la Lesbian and Gay Pride de Lyon.

Il y a un an en effet, des militants pour la cause homosexuelle s'était donnés rendez-vous pour un kiss-in à Lyon devant la cathédrale Saint-Jean. J'avais eu, comme d'autres, des réserves sur l'instrumentalisation du symbole de la cathédrale, même si l'intention de départ était bonne. Il s'agissait, hétéros comme homos, de s'embrasser en public pour rendre les couples gays et lesbiens visibles dans l'espace public, quel que soit le lieu public.

La chose avait donné lieu à une confrontation entre catholiques, pour certains d'entre eux intégristes,  et militants d'extrême-droite d'une part, d'autre part aux militants pour l'égalité des droits.La manifestation ne visait pourtant pas (au départ) l'Eglise Catholique, même si certains dans le kiss-in en avaient profité , hélas, pour faire de la provocation anti-catho.

Cette année, un petit groupe sous pseudo et inconnu a appellé à un kiss-in le 7 mai devant la Grande Mosquée de Lyon en soutien aux homosexuels victimes d'homophobie de la part de certains musulmans extrémistes et intolérants, en France ou dans les pays islamiques." Il s'agissait donc, contrairement à l'année dernière, d'un mot d'ordre contre un groupe en particulier, dans lequel on aurait fait payer à toute une confession les actes de certains.

Lors d'une rencontre jeudi dernier avec les militants de la Lesbian and Gay Pride de Lyon, les 3 individus à l'origine de l'initiative se sont présentés sous des pseudos et ont refusé de donner leur téléphone. Méfiants devant la nature du mot d'ordre et face à  l'attitude étrange des trois personnes, les responsables de la LGBT ont refusé de s'associer à la manifestation…. Du coup les curieux initiateurs ont annulé la chose. 

22 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. DanàLyon

    Je ne comprends pas bien l’orientation de ce post Romain. Vous voulez dénoncer l’instrumentalisation d’un mouvement (LGBT) par un parti décomplexé depuis les cantonales (FN)ou plutôt porter l’attention des uns et des autres sur la condition des homosexuels au sein de notre société française dans son ensemble?

  2. DanàLyon

    C’est sûr mais bon, je reste dans le flou…

  3. Ce billet parle d’un événement avorté de kiss un un peu suspect.il ne m’empeche pas de dire au passage mon attachement a l’égalité

  4. Ce que je trouve louche dans cet article, c’est la différence que tu fais entre les deux cas. D’un côté tu dis que la manif devant la cathédrale tu émets des réserves mais tu trouves que c’était une bonne idée de départ et que ça servait à « rendre les couples gays et lesbiens visibles dans l’espace public, quel que soit le lieu public »
    Et pour la mosquée, c’est « un mot d’ordre contre un groupe en particulier, dans lequel on aurait fait payer à toute une confession les actes de certains. ».
    Soit tu te mens,soit tu nous mens. C’est la même chose dans les deux cas. Il n’y a pas plus d’attaque contre les musulmans qu’il n’y en a eue contre les catholiques, même tarif pour les deux. Que ça soit fomenté par des militants d’extrême-droite, peut-être, ça ne change rien.
    Au contraire, j’aurais trouvé ça très juste que chaque religion se voit confronté à l’évènement.

  5. Ben alors Vallenain,on s’est levé du pied gauche et on lit les articles que d’un oeil? avant de vitupérer et de hurler au mensonge (d’ailleurs tu parles quel mensonge?) relis le billet.
    Attentivement. Tu as relu ? Attentivement ? Bien.
    Tu as donc remarqué:
    1 Que je trouve que le choix de manifester devant une cathédrale n’est pas malin. C’est marqué dans le billet. Si, si relis. Comme je le dit dans cet article que tu as maintenant bien lu, je trouve peu approprié d’en faire un symbole de cette cathédrale, même si bien évidement je considère que les gays peuvent s’embrasser partout. Tu as saisis la différence? Oui ? Non? On reprend, faire une manif et hurler des slogans anti-cathos c’est con et un peu facile. Que par contre il y ai la liberté de s’embrasser en temps ordinaire à proximité oui, là on était juste dans la stigmatisation de l’ensemble des cathos.
    2-Concernant la manif contre la mosquée c’est le même problème: il est aussi con de généraliser en manifestant contre une cathédrale que contre une mosquée.
    Comme tu as relu maintenant tu as compris. Tiens si tu veux reprend un peu de mon article de l’année dernière en lien il compléte tout ça. http://www.romainblachier.fr/2010/05/hier-avait-lieu-un-kiss-in-devant-la-cath%C3%A9drale-saint-jean-un-kiss-in-il-sagissait-pour-des-couples-et-des-invidiuesde-tout.html

  6. poupon

    Ah ouais ça ne vous dérange pas que des mecs fassent de la manip à visage couvert ? Par ailleurs qui vous a dit qu’il y avait deux poids deux mesures ? Vous n’êtes visiblement pas très informé.

  7. DanàLYon

    Romain,
    je suis votre blog depuis trop longtemps pour douter, ne serait-ce qu’une seconde de votre engagement ou de votre intégrité. Je préfère simplement la réponse que vous faite à Vallenain que l’article que je n’arrivais pa à saisir; sur le coup en tout cas.
    Je reste fan du blog mais j’ai eu un peu peur j’avoue 😉
    Poupon: C’est rigolo d’un mec qui utilise un pseudo d’utiliser cet argument du visage couvert.

  8. alors excuse moi de trouver que tu déformes ton article maintenant. J’ai expressément dit dans mon commentaire que tu émettais des réserves quant à la manif’ qui a eu lieu devant la cathédrale (et ce sont tes termes) mais que tu trouvais l’idée bonne, tu dis même que la manif’ ne visait pas au départ l’Eglise catholique même s’il y avait eu des dérapages ensuite.
    Et là où tu changes de discours, c’est que dans ton billet, tu dis « Il s’agissait donc, contrairement à l’année dernière, « , et dans ton commentaire tu me dis que tu traites les deux problèmes de la même manière, ce qui est faux, et c’est précisément ce que je reprochais au billet avec la première phrase de mon commentaire.
    @poupon : ce qui me dérange, c’est le chgt de discours entre les deux évènements. Qui vous dit que le premier kiss-in n’était par orchestré officieusement par des gens à visage couvert ? Qu’on ne le sache pas, c’est précisément le but, d’être à « visage couvert ».
    Et je ne comprends pas votre histoire des deux poids deux mesures…

  9. C’est le même type de récupération, détournement et instrumentalisation que fait le FN sur la laïcité… pour s’attaquer à un groupe précis. Le pire, c’est que les naïfs suivent !

  10. Je ne déforme pas mon article, je te dis que l’année dernière il ne s’agissait pas de s’attaquer à l’Eglise Catholique (décidément tu l’as lu vite trop mon billet)même quelques cons cons dans la manif ont tenu des propos anti-cathos.
    Allez je te mâche le travail vu que tu n’y arrive pas:
    « .La manifestation ne visait pourtant pas (au départ) l’Eglise Catholique, même si certains dans le kiss-in en avaient profité , hélas, pour faire de la provocation anti-catho. »
    Et je le redis quelque soit la religion c’est con de s’en prendre à tous les croyants. Manifester devant une Eglise ou une Mosquée ou un Temple c’est un peu tout généraliser.
    Et soit zen Vallenain…

  11. Oh je suis sûr que vous êtes suffisamment intelligent pour tout saisir mon cher. Par contre sans vouloir défendre Poupon, vous utilisez vous aussi un pseudo.

  12. excuse moi si je ne parais pas zen, mais quand on me répond « Attentivement. Tu as relu ? Attentivement ? Bien. » j’ai la vague impression qu’on se moque de moi.
    Ta nouvelle réponse me fait penser que ça ne va que dans le sens de mon premier.
    « je te dis que l’année dernière il ne s’agissait pas de s’attaquer à l’Eglise Catholique »
    Pourquoi cette année s’agissait-il de s’attaquer à l’Islam alors ? Pourquoi n’aurait-ce pas été comme l’année dernière ? Parce que c’est l’Islam ? Ou parce que cette fois les gens qui orchestrent les choses derrière se seraient peut-être dévoilées ?
    Soit c’étaient des attaques les deux années, soit ça n’en étaient pas pour les deux années, voilà ce que j’aurais aimé lire. (Et je pencherai plutôt pour le premier cas)

  13. DanàLyon

    Romain,
    quelle déception que vous ne m’ayez pas reconnu, nous qui sommes amis sur certains réseaux sociaux 🙂
    Cela dit, au-delà de cet intelligence que vous me prêtez, dont je vous remercie d’ailleurs, même si je ne sais qu’ne faire, je dirais : » Vous avez raison! »
    La loi sur la laïcité impose à chacun d’avancer à visage découvert alors je m’appelle Daniel GERMAIN!

  14. Décidément tu es parano ce soir. Pourquoi voudrais-je, y compris par le mensonge (ce sont tes mots) protéger l’Islam et pas l’Eglise Catholique ? Surtout que je suis protestant…
    Encore une fois, non il faut traiter toutes les religions de la même façon (à part le protestantisme qui est mieux HUMOUR je précise). C’est ce que tu trouves depuis toujours sur mon blog et tu ne trouveras pas le contraire.
    Et je le répète, ça rentrera peut-être, généraliser contre une religion en manifestant devant est con, ceux des manifestants qui ont profité de la manif (certes un peu ambivalente comme je l’ai dit)pour exhaler leur haine l’année dernière ont eu tort contre les cathos, ceux qui dés le départ s’en prennent à la mosquée aussi . Il y a des homophobes chez les musulmans et les cathos, il y a aussi des militants anti-discriminations.
    Et zen…vraiment. bonne soirée

  15. Sylvain

    « Tu as raison dans tous les cas c’est con. »
    Non, ce qui est con, c’est de ne pas voir que les musulmans sont stigmatisés de façon totalement inadmissible par les blancs en France.
    Donc les Fromages, faut se calmer avec les musulmans, qu’on soit homo ou pas.
    Et Romain, toi qui est un petit élu de quartier populaire, tu devrais peut-être respecter un peu plus tes électeurs potentiels…

  16. Brz

    C’est vrai que ça m’étonnerait pas que les initiateurs de ce kiss-in soient des mecs d’extrême-droite qui voulaient coincer les assocs homosexuelles.
    Ils ont plutôt bien réussi : un groupe de 50 personnes sur Faïcebouque et un article sur un blog d’extrême-droite a réussi a faire paniquer les assocs homosexuelles jusqu’à ce que celles-ci s’embourbent dans des justifications foireuses « ah ouai non euh… Il faut pas faire le jeu de l’extrême-droite et mosquée et cathédrale c’est pas la même chose parce que heu… Les musulmans sont stigmatisés! ».
    Bien fait pour leur gueules, le militantisme gay a toujours été une grosse blague, un détournement de fonds de l’Etat pour que des gens puissent habiter dans des jolis immeubles parisiens au frais de la comtesse, du parasitage qui ose se coller une étiquette de militantisme.
    On s’en fout, pas de kiss-in devant les mosquées, ça sert à rien de toute façon, c’est stupidement faïcebouquien et « festivien » les « kiss-in » mais il y là l’occasion de se poser la question de l’utilité de tout cet argent donné à des associations qui brassent du vent pour rien tout en faisant vivre généreusement leurs dirigeants au frais de la collectivité.
    Zou! Au chômage les pleutres!

  17. Brz

    Laisse au christ ses stigmates. C’est déjà suffisamment compliqué la vie sur terre, pour en plus s’amuser à mettre du sacré là où y en a pas.

  18. Réduire les gens a des électeurs c’est un peu réducteur. Dans tous les cas c’est con de stigmatiser, je le répète que ce soit les musulmans, les chrétiens ou les gays.

  19. maxx

    Pff bien entendu, quand il s’agit de faire appliquer les idées de gauches aux autres, on se débine et on prend pour prétexte la « lutte anti fasciste ».
    Je pense que cet article prouve que le socialisme, qui était une idéologie, devient de plus en plus une maladie mentale

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers