Comment organiser son apéro Rosette / Pinard à la Guillotère

Saucisson lyon1 C’est tout de même pas très identitaire leur truc d’apéro saucisson/pinard qu’ils ont décidé de faire les gens d’extrême-droite.

Il suffit qu’à la capitale un mélange de militants identitaires, de membres de l’aile droite de la majorité présidentielle et d’ultra-laïcs unis dans la haine des musulmans organisent un truc et poum poum pidou on recopie le concept et on le met à Lyon, Lille etc… bref une vision très Paris Capitale, Lyon succursale de l’identité les enfants !

Tout ça n’est pas sérieux! Il y a mêmes les faux organisateurs sous pseudo, comme dans la ville à la Tour Eiffel. So Goutte d’Or, si Paris, si peu Lyon !

L’apéro saucisson-pinard, une opération de communication avant tout, que les organisateurs n’ont probablement aucune volonté réelle d’organiser

Remarquez le conglomérat islamophobe aurait tort de se priver: Qu’ils aient l’intention ou non d’organiser réellement leur raout, ils font la une aujourd’hui de tous les canards lyonnais! Que seraient prêt à faire les 6 ou 7 prétendants de droite (et ceux qui veulent être la succession à gauche) à la Mairie pour une telle exposition médiatique ?  Et les organisateurs de l’apéro eux font ça avec une simple création de groupe Facebook! La classe non ?

Alors, je le disais, le lieu du pique-nique lyonnais n’est pas encore connu mais se situerait donc à la Guillotière. Un quartier qui entre bobos, étudiantes à short court en cette saison estivale, restaurateurs asiatiques, portugais, boutiques de saris indiens, églises orthodoxes, temples protestants divers, églises catholiques, synagogue… présente la caractéristique de comporter aussi une population d’origine maghrébine, une mosquée et des commerces orientaux.

Puisqu’il y a intention, au moins affichée, de faire apéro dans le quartier pour une reconquête sur l’islam-vilain-méchant, il y a hélas, je le dis , plusieurs écueils à leur initiative de Grande Reconquête par l’Occident Chrétien de cette vilaine-horrible-enclave de l’Islam-méchant-dangereux. Soyons gentils et cools, essayons de trouver des solutions.

Apparemment certains ne connaissent pas vraiment la Guillotière

Pour commencer pour un quartier islamisé, c’est beaucoup trop facile de trouver à boire. Eh oui, c’est même l’un des lieux les mieux achalandés de la ville en la matière. Les piliers de bistrots sont aussi nombreux que le degrés dans un pastis.

Tant pis il va falloir faire avec. C’est l’adjoint au commerce qui parle, amis identitaires: achetez local ! Nombreux seront les musulmans à vous vendre un coup de rouge dans les épiceries et le jambon pour aller avec. Pour un choix plus grand, n’hésitez pas à faire un tour chez Nicolas avenue Gambetta. Dans le 7e on est plutôt gâtés niveau marchands de vins, mais là je prend la cave la plus proche du métro, vu que vous arrivez de l’extérieur. N’allez surtout pas à l’autre côté de la rue, c’est certes aussi à côté du métro, le vin est bon, c’est certes toujours dans l’horrible vilain zone talibane de Lyon mais c’est côté 3e arrondissement donc ça m’intéresse moins.

Vous pouvez aussi aller acheter la bière aux fleurs du Malt. En plus ça vous permettra de prendre la charcuterie d’à côté. Leur rosette est un bonheur. Vous voyez surement où c’est, c’est pas loin de la librairie musulmane que vous avez filmé en long en large et en travers.  A moins que vous ne vouliez faire vos saucisses de porc vous même! On trouve très facilement de la farce dans les commerces des rues Passet et Pasteur situés dans le quartier ! Soyons tradition!

Autre problème, où organiser l’affaire dans le quartier? Parce que place du Pont / Gabriel Péri franchement à mon avis, personne va comprendre votre démarche. Boire du rouge en ce lieu, tout résident de Notre Dame des Sans Abris vous dira que c’est pas très original. Et puis entre les asiatiques, les roms, les étudiants, les blacks, les bobos, ben personne risque de comprendre le message, qu’en fait c’est les musulmans que vous aimez pas et que vous êtes en reconquête.

Essayez alors la place Raspail mais à moins que vous vouliez faire chier les étudiants ou les asiatiques, on risque de pas comprendre non plus. Ou alors faites un apéro avec des portraits de Mao pour faire de la vraie provoc! En plus les apéros pinard sur la place c’est un peu galvaudé, y’en a tous les jours en cette saison, accompagnées de fort gauloises boules de pétanque. Sauf aujourd’hui il pleut.

Ou alors repliez vous sur les berges un peu plus bas. Entre les filles en roller, les Velov et les jeunes gens à djembé, vous trouverez bien un peu de place pour regarder si de temps à autre ne passe pas une musulmane voilée. Ah et mettez un panneau, qu’on sache lequel des apéros rosettes se déroulant au même moment sur le même lieu est celui qui fait de la résistance.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. A part dire que ton article est parfait, je sèche totalement. Je me demande quand même s’ils auront Charles Martel en guest à leur facebook event. Ce serait porteur d’un message fort, non, de déterrer les morts ?

  2. jerome manin

    Evidemment même moi je suis en d’accord sur ce coup et bien que, comme toi, fan de rosette et de vin, je trouve la chose peu à mon gout, je souhaiterai donner un avis…
    Cet Apéro Rosette / Pinard est-il vraiment différent d’une manifestation de soutien a un sans papier ?
    Oui, je sais l’idéologue en toi va éructer, baver et hurler à l’amalgame peu conforme à la ligne politique imposée.
    Mais, il s’agit là de l’expression primaire (j’aurai pu écrire primate) de peurs incontrôlées.
    Et je t’invite officiellement, à organiser à la Guillotière un apéro :
    Nems, Rosette, Couscous, Pinard, Thé à la menthe, Fraternité.
    Le vivre ensemble est notre seul avenir radieux !

  3. Y.

    C’est vrai que question pinard, la Guillotière est probablement le quartier où l’on rencontre à la fois le plus de piliers de comptoirs au km2… Parole d’habitant !
    Pour prolonger les lignes de Jérôme, si cet apéro a lieu pourquoi ne pas court-circuiter l’apéro en amenant chacun une spécialité de son terroir ? Le maghrebin ses pâtisseries, le Chinois ses nems, l’indien, le camerounais K?
    Un bon contre-feu festif !

  4. vincent

    @romain bon billet, je me suis bien marré.
    @Y et Jérôme Manin : Se positionner face à ces tarés, aucun intérêt à part les renforcer.

  5. soutien à Guilherme

    @Manin : peur incontrolée? Il est vrai que ce sans-papier duquel vous parlez a été emmené trois fois de force, séparé de sa famille, emprisonné et attaché…et vous dites qu’il n’a pas raison d’avoir peur?
    Soutenir Guilherme est un acte de solidarité, l’apéro en question est un acte d’exclusion et de haine. Si vous ne savez pas la différence, c’est que la droite est tombée encore plus bas qu’on le savait.
    @Romain : Merci de m’avoir fait sourire avec cette triste histoire.

  6. Les médias ont encore beaucoup de mal à traiter les groupes facebook.
    D’après les médias donc, je suis pour cet apéro, parce que j’ai rejoins le groupe. Peut importe que m’a raison d’y être soit de leur porter controverse.
    Il y a pas mal de discussion dans ce groupe, signe que le nombre de personnes attendues est certainement très surestimés.
    Sinon au sujet de ton billet, c’est exactement ce que je disais dans le groupe, en bien mieux détaillé. La situation de la Guillotière n’a rien d’alarmante ou de malsaine contrairement à la Goutte d’Or.
    Ce qui me chagrine dans tout ça, c’est que l’extrême droite galvaude et salit encore une fois la symbolique de la France.
    Après le drapeau et Jeanne d’Arc, c’est au tour de la gastronomie populaire d’y passer.

  7. Thibaut Boudaud

    Très bon article avec beaucoup d’humour!

  8. Romain,
    Personnellement, je crois qu’il faut poser la question : en fait, qui se cache derriere Facebook?
    C’est d’ailleurs pourquoi, personnellement, je suis tres septique et j’envisage de fermer mon facebook perso car je doute de l’utilité réelle de ce réseau social.
    Revenant de Paris dimanche apres avoir écouté mon facebook à mois : Dominique de Villepin, j’envisage de le fermer.
    Sur le fond de l’affaire, il faut prendre au sérieux ce type de manifestation et étudier sociologiquement le pourquoi et le but de ce type de comportement.Cela peut avoir du bon si cela va dans le sens de la convivialité pour le mieux vivre ensemble, mais ce peut être aussi une tentative de mettre les citoyens les uns contre les autres par de la provocation, en apportant de la charcuterie dans des quartiers dont on connait l’origine de nombreux habitants.
    Restons vigilants sur cet aspect des choses. Durkheim disait : « Qu’un fait social doit permettre d’amener des liens sociaux lorsque des hommes et des femmes se reconnaissent, se respectent dans une philosophie de vivre ensemble »
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  9. Skipp

    Apéro annulé mais coup du pub réussi.
    En annonçant un apéro rosette pinard sans donner de date, rebeyne et consors ont réussi à faire parler d’eux, à se faire connaitre d’un plus large public et ils ont pu exprimer quelques unes de leurs fâcheuses idées…

  10. Toutes les provocations de ce genre sont à bannir, quels qu’en soient les auteurs et quelles qu’en soient les motivations.

  11. Rétrolien: Pourquoi Yann Galut poursuivi par l’extrême-droite

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers