entre la technologie acheter cialis moderne et une richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de nombreuses solutions

La journée des gauchers: comment j’ai été une minorité persécutée d’un jour

Ciseaux-gauchersDans le bus ce lundi matin, en consultant machinalement les réseaux sociaux depuis mon smartphone fruitier, j'ai découvert un nombre incroyable d'utilisateurs évoquant les gauchers dans leurs statuts et tweets. Cela m'a interpellée. La chose serait-elle un hommage au Prince Williams, membre de la secte des manuels de babord  dont je suis également des rangs?

 Ou alors, plutôt qu'au beau-frére de Pippa Middleton, ces allusions n'étaient pas davantage une courbette à son ancêtre Victoria, gauchère qui fut contrainte à changer de bord comme une vulgaire Besson, comme cela se faisait à l'époque dans les bons salons comme dans les modestes arrières cours ? Ou peut-être était-ce une consolation pour Laura Flessel ? La capitaine de l'équipe de France avait porté notre équipe nationale sur les fonds baptismaux et les sommets sans elle même récolter ne serais-ce qu'un modeste bout de bronze à son bras gauche. Il fallait bien la consoler. Mais non visiblement

 J'y étais ! Etant sur internet, on évoquait sans doute une nouvelle tentative du gaucher Bill Gates pour se relancer dans le web, lui qui est déjà le roi régnant sur l'empire qui ne se couche jamais des systèmes pour ordinateurs. Mais non, Bill était encore ailleurs.

 Alors comme je parlais main, j'ai pensé Manuel (Vous remarquerez cette transition habilement menée)

Donc à la gauche politique, à un bilan des cents premiers jours de François Hollande. Il participe pourtant participe d'une hégémonie des droitiers sur la Présidence de la République depuis fort longtemps au contraire des USA où ces quarante dernières années ont amené quatre présidents sur sept à parapher les documents de la maison blanche d'une plume maniée du côté gauche. Non, ici aussi Hollande est normal . Il effectue ses réformes, certes de gauche (augmentation de l'allocation de rentrée scolaire, baisse du salaire des ministres, coup de pouce au SMIC) d'une main droite, apaisée mais ferme. Ce n'est donc pas cela.

 En regardant un peu j'ai aperçu que nous célébrions la journée des gauchers. Super ! Une journée pour nous ! Pour les 8 millions de gauchers français !

 J'ai eu l'impression d'être enfin dans une minorité opprimée. Etre minoritaire et oppressé, ce n'était pas faute d'avoir essayé par divers moyens et appartenances.

Mais après des décennies d'opposition, les socialistes sont désormais majoritaires à Lyon. A mon niveau de protestant, nous ne sommes sont plus persécutés depuis des lustres. Enfin même mon végétarisme (temporaire qui dure un peu ) ne m'a attiré qu'une vanne foireuse sur Facebook et une blague lourdingue d'un serveur de restaurant chamoniard…On fait bien mieux comme oppression. Les chrétiens du Pakistan ou les Riot Pussy pourraient vous en parler…

 Du coup cette journée était plutôt bienvenue pour me sentir en communion avec mes frères gauchers. Dont Michel Leeb, faut-il le rappeler, ce qui en faisait une fraternité plutôt contrainte, je préférais donc faire plus ample connaissance avec Angelina Jolie, membre elle aussi de notre peuple improvisé en lisant avec elles quelques vers de notre confrère en gaucherie Georges Pérec.

 C'était confortable ! Nous avons été plaints tout le jour, les sites internet et la presse regorgeant d'anecdotes sur nos difficultés à boutonner nos jeans, nos appréhensions à manier une souris d'ordinateurs, nos statistiques de mortalités plus élevées ou les nombreux pays asiatiques ou africains qui ne laissent aucune liberté de conscience manuelle à leurs ressortissants : droitier ou rien comme l'auraient dit Pinochet ou Salazar !

De quoi avoir envie de lancer un mouvement de défense, avec Michel Serres, éternel défenseur des gauchers dans ses romans. Hasta la mano izquierda siempre !

Il y avait aussi les articles de consolation : les gauchers seraient plus sensibles, plus artistes. Un petit aperçu du paternalisme de ce que peuvent ressentir d'autres minorités à problèmes plus sérieux Quoi qu'il n'y ai pas besoin d'être minoritaire pour avoir des problémes, comme vous le diraient nombre de  femmes harcelées dans la rue !

Le tout m'a laissé avec une impression bizarre : certes cela donne une identité parfois d'être une minorité qu'on plaint. Mais, franchement la journée des gauchers cela sert à quoi ?

Billet repris par le site de l'hebdomadaire Marianne

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. A priori cette journée ne sert pas à grand chose, sinon à te lire, apprendre plein de trucs et me confirmer que je suis une gauchère refoulée… Même si je n’ai aucun souvenir de torture morale pour changer de main!!!

  2. romain blachier

    merci !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers