Cuisine rénovée

Renov-bidon La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque.
                                 [Albert Einstein
]

Allez, parlons un peu congrès et cuisine interne du PS ce jour.La citation du grand Albert ci-dessus est à lire dans les deux sens concernant les premières phases  du congrès du Parti Socialiste.

On est dans une grande confusion concernant ce début de congrès quand même, notamment concernant l'aile sociale-démocrate du Parti Socialiste.

Certes, rien de nouveau, les périodes de contributions, ces textes qui affirment un certain nombre de choses autour d'un certain nombre de gens sont habituelles.Mais jamais l'aile sociale-démocrate du PS n'aura été aussi présente dans les discours officielle, jamais pourtant il n'y aura eu de division de cette famille de pensée.Celà tient-il seulement à la présence de strauss-kahniens abandonnés ou de ségolistes déçus? Va savoir.

Jugez plutôt.Si vous êtes un adhérent ou une adhérente et qu’une démarche de gauche européenne, sociale-démocrate vous tente, il y a nombre de maisons dans la demeure du PS.Delanoe, Valls et une partie des amis de Ségolène Royal d’une part, des rénovateurs d’autre part peuvent prétendre incarner cette tradition.

Pour l’instant, avec une capacité à rassembler forte, une vraie dynamique autour de lui et un livre de trés bonne facture, Delanoe tient la corde.On regrettera la petite phrase inutile et bête faite sur Gérard Collomb, le maire de Paris ayant beaucoup en commun dans ses idées avec celui de Lyon.A part ça pour l’instant Delanoe semble sur une bonne dynamique et a à mon sens d’emblée permis de poser un fort intéressant débat sur le libéralisme.J’observe avec un certain intérêt ce qui se passe autour de lui.

Valls, pour ne pas changer est un peu seul.Son entretien récent au Meilleur des Mondes (faut que je vous chronique le numéro récemment sorti) ne fait que montrer une chose:Le Maire d’Evry est comme souvent à  la recherche d’un positionnement.Le sien se contente, sans réflexion murement réfléchie, ce qui est dommage pour un homme assez cultivé, d’édulcorer les propositions de la gauche et de reprendre deux trois mesures prônées par l’UMP, ce qui me semble un peu court pour répondre aux défis du XXIe siècle.La pose « plus à gauche que moi tu meurt » est bien connue des réunions internes des syndicats étudiants, le « plus à droite que moi tu meurt » qui se résume à une posture en symétrie à la précédente n’est pas en l’espèce un vain mot.

Ségolène Royal a tenu récemment à préciser ce qu’elle avait voulu dire sur le libéralisme.C’est plus mieux et plus intéressant qu’en premier lieu où elle avait réagi à mon sens en enterrant un peu vite la question de la liberté pour répondre à Delanoe.Ce n’est pas Trublyonne, qui est de ses partisanes et avec qui j’ai acheté à la brocante Saint-Louis le bidon qui me sert à illustrer l’article, qui me dira le contraire.

La plus claire n’est certes pas la démarche des rénovateurs à premiére vue.Le regroupement assez hétéroclite de proches de DSK, de Fabius,d’Aubry,de Hamon et de Montebourg me semble pour l’instant confus.Gros point positif tout de même la présence de Martine Aubry, intelligente, novatrice, avec un vrai sens du social.Je ne partage donc pas les critiques acerbes qui ont pu être faites ça ou là sur ce groupe qui s’est réuni dimanche dernier.Si ces différents talents arrivent à se mettre d’accord sur quelque chose de  cohérent, l’intérét existe.
Mais pour l’instant quel mélange autour.Amis d’Aubry, de Hamon,de Fabius, de Montebourg et de DSK poseront chacun un texte avant de décider ou non de partir ensemble en congrés.

Ces derniers d’ailleurs prendront comme premier signataire de leur contribution Pierre Moscovici (dont les qualités de travail collectif me semblent discutables mais il est loin d’être le seul dans cette sensibilité qui est la mienne !!!) et refuseront, pour l’instant les signatures de ceux qui auraient signés d’autres textes de portée générale que les leurs, pour se compter.Il serait par exemple impossible de parapher le texte qui reprendrait les idées de Delanoe ou d’Aubry et en même temps celle de Moscovici qui représenterait théoriquement là les amis de DSK, même si les idées convergent…Mauvais calcul de premier signataire je l’ai dit déjà ici mais aussi décision qui divisera sans doute comme je l’ai dit aux « strausskistes » du Rhône.Le risque est grand en effet de voir certains partir ailleurs devant ce sectarisme et l’absence de direction claire et de solidarité à tous les échelons de ce courant.J’y suis encore, pour l’instant…

Mais quel confusion en tous cas.Mes lecteurs les moins politisés et même d’autres, ont du s’y perdre. sommes d’ailleurs nombreux, sans que cela préjuge de nos choix ultérieurs, à avoir choisi de rejoindre  La Ligne Claire, sur une ligne européenne, sociale-démocrate et décentralisatrice, notamment autour de Gérard Collomb.La volonté est nette de sortir des querelles de personne.Le texte devrait se transformer en contribution générale pour ce congrès, voire en motion soumise au vote des adhérents.La premiére réunion publique est bientôt, ce sera le 11 Juin à 19h30 à l’Hôtel Best Western 23, cours Charlemagne.Venez jeter  un œil.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Trub

    Tu me rendras mon bidon à l’occasion Romain… pour le reste je reviendrai lire à tête reposée un peu plus tard…

  2. Albert Einstein avait écrit un livre « Comment je vois le Monde ». Ce qui bien évidemment fait écho au livre de l’ancien Premier Ministre Lionel Jospin « Le Monde comme je le vois »:-)
    Bonne chance aux socialistes pour leur congrès: qu’ils puissent apporter des idées innovantes pour la France et l’Europe!

  3. Je partage quasiment tout ce qui est dit ici (bon, pas tout à fait tout, mais vraiment pas loin). C’est un article qui a le mérite de clarifier les choses (et nous en avons besoin). Après nos longues conversations téléphoniques, tu sais que mon choix, en tous cas, est très clair, mon choix est fait !
    😉

  4. brigitte

    je pense à Paul Meurisse dans le Monocle:
    « l’amitié en politique a ceci de bon, qu’elle n’est jamais définitive »

  5. zarmito

    Personnellement, fidéle à ma sensibilité, je signerai la contribution portée par Socialisme et Démocratie. Quant à la démarche de Collomb et Guérini, je la trouve assez bien résumée dans la conclusion de cet article du Figaro:
    « Tant que les principales fédérations du parti n’ont pas encore choisi, tout est possible. Or le Nord et le Pas-de-Calais préparent une contribution commune, tandis que les Bouches-du-Rhône et le Rhône se sont entendus derrière l’initiative de Gérard Collomb, le maire de Lyon, et Jean-Noël Guerini, président du conseil général. «Leur objectif est de geler des voix, analyse un membre de la direction. Ces gens-là ont l’habitude de choisir le camp du vainqueur. Vous imaginez la terreur de Guerini : il ne sait pas qui ce sera.» »

  6. romain blachier

    @zarmito:tu signeras Zarmito ou tu donneras ton vrai nom? Pour le reste il me semble que c’est juger un peu vite le texte de Collomb dont les préparatifs me semblent dans la droite ligne des idées sociales-démocrates.Sans vouloir faire le procés de Mosco (humour, humour) il ne me semble pas que la démarche qu’il porte soit différente sur le fond ni qu’il soit collectif.Mais Socialisme et Démocratie reste un endroit intéressant, qui est toujours ma famille politique malgrés tout pour l’instant et ne se résume pas à Moscovici.

  7. Olivier Rey

    Je suis comme tant d’autres en attente des textes de proposition pour me déterminer dans ce congrès, mais contrairement aux barons des fédérations, ce n’est pas pour attendre de savoir qui sera le gagnant ! 🙂
    Ceci dit, je suis pour le moins déçu du premier « pré-texte/appel » de Delanoë, qui ne fourmille vraiment pas d’idées originales et novatrices. Il aurait pu être écrit il y a 15 ans mot pour mot par Lionel Jospin ! Je n’attends rien des Ayrault, Collomb et cie, qui, s’ils sont des bons maires, n’ont jamais manifesté ces dernières années des talents de créativité ou d’impulsion politique très probants.
    Il ne suffit pas de se dire réformiste et moderne pour donner un contenu à une social-démocratie européenne qui actuellement ne va pas bien.
    Alors, comme beaucoup, j’espère qu’entre Aubry, SD, Montebourg et d’autres, il y aura suffisamment d’émulation pour produire quelque chose d’intéressant.

  8. romain blachier

    @olivier rey:assez d’accord, j’attend aussi sur pas mal de choses pour me prononcer.Si le premier texte de Delanoe est un peu vague, son livre est fort intéressant.
    Mais en effet Aubry ou d’autres évoqués dans cet article (Pour Mosco et Valls ça sera difficile…) peuvent aussi me convaincre

  9. jérôme Manin

    PS et esprit de famille…
    On cite souvent Albert Einstein mais son frère Franck avait une toute autre manière de considérer la relativité.

  10. Jean

    bonsoir
    Et bien ce que dit Einstien n’est pas l’évangile, mais c’est quand même une vérité !!!
    sincèrement
    Jean

  11. Vu Quan

    Pour reprendre sur NKM (ici au cas où tu ne suivrais pas les commentaires là bas), disons que je l’ai surtout mise là, parce qu’elle était à l’instant même sur France 2, extrêmement… hmmm… convaincante (bien que je n’aie rien écouté de ses palabres).
    La faute à un ensemble clair très lumineux et à un léger zézotement plutôt charmant.
    Sinon, n’est elle pas allée au clash avec ses collègues il y a quelques mois?

  12. romain blachier

    si elle y est allée, c’est justement ce que j te disais:elle est face à une droitisation de l’ump en matière d’écologie.Par contre elle est discréte sur l’activité de son collègue à l’agriculture, peu écolo.Mais si tu jugement est esthétique,c’est différent.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers