romain-blachier-blog

Passé dans ma semaine #1

J’avais envie de retrouver un peu l’esprit blog. Entre le manque de temps pour écrire, les articles rédigés ailleurs sur des journaux ou des sites extérieurs, mes autres plates-formes, le reste, j’ai un peu perdu, comme beaucoup d’autres, le sens de ce qu’est un blog.

Il est vrai que la multiplication des activités peut parfois amener à la confusion, qu’il est de moins en moins possible pour moi de faire de l’article trop léger, étant trop souvent ramené à mes seules fonctions officielles, qui ne sont pourtant pas le sujet de ce site mais d’un autre, dédié tout spécialement à cela.  Comme si ces fonctions là résumaient mon identité et primaient sur mes autres activités, le web, l’énergie, les chroniques, l’humain. Comme si je n’étais pas bien autre chose. Et comme si je ne bloguais pas bien avant que d’avoir quelque responsabilité en quelque domaine.

Bref, j’ai décidé de reprendre un peu l’esprit blog, revenir un peu à ce mélange perso et public et de faire un rdv hebdo, parlant un peu de la semaine chaque dimanche m’inspirant d’Emery qui disposait d’une rubrique du même genre. En ne parlant du très intime par pudeur, en ne parlant pas non plus de la part de mes activités professionnelles salariée puisque c’est à mon employeur de communiquer et c’est bien normaL Se raconter sans se la raconter, ce sera l’objectif de cette rubrique.

Lundi: reprise des cours pour moi à Sup de Com où je donne un cycle sur la stratégie numérique en entreprise, dans le cadre de mon activité de consultant en stratégies numériques créé il y a maintenant 7 ans. La vie de professeur a été celle de mes parents. Moi j’ai toujours cherché à éviter le métier d’enseignant, qu’ils m’avaient décrit comme peu sympathique, même si c’était leur monde à eux. Mais j’aime ces moments de transmission du savoir dans un secteur que j’aime et qui est le mien, une passion autant qu’un métier : le numérique.

Mardi: J’aime aussi le métal symphonique. Et Rhapsody est le groupe qui m’a fait découvrir tout cela. En mélangeant le métal et le baroque, les dragons et les guitares, le métal sympho amène de l’épopée dans nos vies. Il y a aujourd’hui deux Rhapsody (comme il a aujourd’hui dans un autre genre de musique que j’aime, le reggae, deux Gladiators ou divers PCMLF chez les Maos de la grande époque ) Rhapsody of Fire et Luca Trurilli’s Rhaspsody. C’est ce second Rhapsody qui est ce soir l’invité du Ninkasi Kao et que nous croisons en backstage grâce à Médiatone, qui a pris en charge l’événement. Mediatone, belle structure lyonnaise d’organisation de concerts, est une maison particulière pour moi : j’aidais à l’organisation des événements en son sein il y a une quinzaine d’année. Oui je suis désormais à un moment de ma vie où je peux dire que je faisais des choses il y a une quinzaine d’années.

Mercredi: RTT posée et allez-retour dans la journée pour être interviewé dans une émission de France 2 qui sortira à la rentrée de septembre . A l’allez je finis le livre remarquable de Giesbert sur Jacques Chirac. Dans le TGV du retour, je croise Lionel Foxx, qui se rend chez mon complice Laurent Courau. Lionel Foxx est un être au temps long, qui cache sous ses airs de père noël jovial un passé et un présent aussi dense qu’une épousée de Malraux. Radio Nova, l’épopée du Hip Hop, Actuel l’art, les voyages et les expériences artistiques et autres sous les cieux les plus improbables. Le cirque alternatif. Un monsieur de la contre-culture. Mais ne l’appelez pas monsieur. Il aime pas ça.

Jeudi: Les pré-propositions de Myriam El-Khomri font bondir tout le monde, y compris on le verra quelques heures plus tard, un Jacques Attali pourtant peu susceptible de gauchisme. 60 heures, travail des mineurs, méconnaissance du monde de l’entreprise, la Ministre, dont l’expérience concrète dans l’emploi se résume aux cabinets d’élus, fait dans l’injuste et dans l’inefficace pour l’emploi. On décide avec mon ami le député Yann Galut, tout en reconnaissant aussi les avancées portées par ce texte, par exemple en matière de formation et de déconnection, d’écrire une tribune contre les lois El-Khomri, qui vont à notre sens créer de nouveaux chômeurs. Pour l’instant les seules contestations que nous avons eu ont été de pure forme….

Vendredi: Discuter de l’engagement politique, du rôle de l’élu, des limites de l’exercice, des difficultés et des joies à l’exercer. Avant de filer dans les soirées du 7e. Apprendre au milieu que le grand Umberto Eco est mort.

Samedi: Après une après-midi sympathique sur  la vie et les êtres et une matinée avec mes camarades du PS de Lyon 7e à diffuser le journal du député Jean-Louis Touraine et à discuter avec les habitants de l’arrondissement, la soirée commence sur la comédie. Au domicile d’amis acteurs du Nolo Kingdom. Le théâtre, comment l’exercer. Le vivre. En vivre. Ceux qui en font. Ceux qui vont en faire.  Pourquoi on en fait. Ce qu’on y sacrifie. Les bonnes et mauvaises pratiques. Avant de filer féliciter RTU à leur soirée au 42.


Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers