L’autre fête des lumiéres

Savez-vous que nous sommes encore en pleine fête des lumières? En effet si les feux de l’édition 2007 que j’évoquais dans un billet précédent viennent de s’éteindre dans notre ville, les Israélites fêtent en ce moment la Hanouka ou "fête des lumières" du  4 décembre au 12 décembre cette année.

C’est une commémoration d’un évènement survenu au deuxième siècle avant JC en Judée, alors sous domination des Séleucides.

Le roi interdit aux juifs de lire la Torah et leur impose les pratiques de sa religion.

Un mouvement se soulève en réaction contre son règne et pour la libération du peuple juif, dirigé par Yehouda haMaccabi, dont le nom inspire celui de ses partisans les Macchabées et continue à être utilisé en son souvenir de nos jours, notamment dans les clubs sportifs des communautés juives ou d’Israël comme le Maccabi Villeurbanne  ou le Maccabi Tel-Aviv.

Le destin des révoltés sera tragique et la plupart succomberont au point que le terme macchabée signifiera  "cadavre" pour la  postérité.Mais le sacrifice ne sera pas vain:Les Seulécides sont chassés de Judée et le peuple retrouve sa liberté.

Les survivants des Macchabées voulurent alors purifier le temple des souillures subies (des porcs avaient notamment été sacrifiés dans le lieu) et de rallumer les lumières du chandelier, ils ne trouvèrent qu’une seule fiole d’huile pure qui devait durer une demi-journée.Un miracle se produisit et pendant huit jour, le temps de presser et de fabriquer une huile d’olive pure, la flamme brula d’un feu intense.

Pour commémorer ce miracle, les juifs du monde entier fêtent Hanouka en allumant à chaque tombée de nuit pendant huit jours des bougies.
La Hanoukia (le chandelier de Hanouka) doit être fait de huit branches alignées, portant des bougies ou des godets à huile et d’une 9ème branche légèrement surélevée ou de côté appelée le Chamach).

Elle doit de préférence être allumée avec de l’huile d’olive en souvenir.Le chandelier doit être placé dans le maison en vue de l’extérieur.
Une autre occurrence avec la fête lyonnaise du huit décembre et sa tradition de lampions.

Du fait d’une autre coïncidence, certaines années, de cette célébration avec celle de Noêl, c’est l’occasion pour nombre de juifs pratiquants de pouvoir eux aussi, à leur façon, prendre part à la fête, notamment dans les couples mixtes.On a coutume de plus en plus d’y échanger des cadeaux en plus des traditionnels beignets.Et c’est l’occasion de  faire de la  musique, pas  seulement traditionnelle mais  aussi  humoristique  comme ce petit  clip ci-dessous.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. keller

    bonne hanouka à tous

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers