Le Lyon-Turin en panne

La rencontre avec le Premier Ministre mentionnée dans mon dernier post n’a rien donné.
Les élus rhonalpins venus le rencontrer sont sortis déçus et inquiets.

L’Etat ne tiendra pas la promesse qu’il avait fait le 19 mars dernier, lors d’un protocole d’accord entre le Ministére des Transports qui prévoyait un financement de l’Etat sur ce projet et qu’une demande gouvernementale soit faite auprés de l’Union Européenne pour obtenir 200 millions d’Euros, demande qui n’a pas été faite.

Certes les travaux ne seront entamés qu’en 2010 mais ce type de financement européen ne se fait qu’une fois tous les 6 ans…et que pour compenser ce manque il faudrait un financement de l’Etat.

M.Fillon n’a proposé aucune solution pour réparer ce qui est au mieux une bourde, au pire un sabotage.
Le projet Lyon-Turin pourrait ainsi prendre 3 à 6 ans de retard, autant de perdu pour ce qui est un élément de croissance économique de notre région…

Du côté de Dominique Perben, ancien ministre des transports et l’uns des candidats de droite déclarés à la Mairie de Lyon, on fait le dos rond.

L’ancien Maire de Chalon-sur-Saone préfére-t-il défendre son parti plutot que notre ville?

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers