Le Modem se prépare pour les Municipales

Les centristes lyonnais, sont, comme tout le monde politique local, en pourparlers internes pour les élections municipales où ils entendent partir en listes autonomes, au moins au premier tour.

Dans le trio de personnalités évoquées pour prendre la tête d’une liste autonome du centre à Lyon Condemine-Vesco-Comparini, c’est l’ancienne députée qui tient la corde, soutenue d’ailleurs par le second avec qui les relations se sont améliorées et par Michel Mercier.

La première, par contre, a semble-t-il, subi quelques revers internes.

Quelques premiers éléments dans les arrondissements où Sébastien Perros a déjà posé des jalons avec son club Génération Démocrate pour emmener la liste à la Croix-Rousse.

Gilles Vesco souhaiterait également emmener une liste dans mais n’a pas encore déterminé la localisation.

Sauf surprise la dynamique Anne-Sophie Condemine devrait prendre la tête du MODEM dans le 6e.

Sur la rive droite, c’est évidemment Anne-Maire Comparini qui seriat premiére des centristes dans le 5e tandis qu’on m’a évoqué le nom du jeune Marc Augoyard pour le 9e.

Concernant le 7e, si Christophe Geourjon est parmi les noms sur les tablettes, il n’est pas le seul possible puisque Jeanne-Marie Hurtrel, qui est considérée, me semble-t-il, sur un positionnement un petit peu plus à droite, plus UDF que MODEM, est également parfois citée.

Quand aux éventuelles alliances de second tour, beaucoup semblent pencher vers la liste Collomb tandis que d’autres souhaitent fusionner au cas par cas.

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Karim AOU

    Est-ce que la fusion éventuelles de listes de Gauche avec celles du Modem participera à la clarification des enjeux politiques locaux et apportera un minimum de crédibilité à l’opposition ?
    Personnellement, j’ai beaucoup de réserves à ce sujet …
    Je préfère gagner des élections sur des valeurs et un programme de Gauche, mais je me contenterais de reconnaître une défaitee sur des principes et un programme de gauche, plutôt que de remporter le scrutin sur la base d’une alliance tactique, un rien apolitique (argument que certains mettraient en exergue au prétexte que la gestion locale et l’intérêt général ne sont pas partisans).

  2. laurent delvin

    ouais dans le 7e, où je vis, le modem c’est pas des charismatiques,enfin de ce que j’en vois

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers