Le MODEM tu sais c’est pas si facile

Les histoires du PS vous trouvez ça pas si compliqué ? En plus tout ça est en train de ce rabibocher ? Passons au niveau au-dessus, montons du niveau medium de la Wi-Fi politique pour aller au very hard,au MODEM local et à ses élus.

Il y a au conseil municipal de Lyon 3 groupes politiques différents (4 si on compte Lafond, élu d'arrondissement) dans lesquels on trouve des élus du MODEM. Il y a en a deux au Grand Lyon. Deux également au Conseil Général du Rhône. Désormais il y en a deux à la Région Rhône-Alpes.

En effet, comme je vous le racontais, le groupe des Udf-MODEM était présidé depuis quelques temps par quelqu’un qui était membre d’un autre parti (!) à savoir Thierry Cornillet, qui avait rejoint le parti radical, affilié à l’UMP.D’autres conseillers du groupe avaient rejoint le Nouveau Centre, membre de la majorité sarokyste. Bref on trouvait dans un même groupe des membres de trois partis différents. L’inclinaison fortement marquée vers la droite de ce centre ne pouvait réjouir que ceux qui plaident pour reconstruire la vieille UDF marquée à droite de papa, sous le couvert d’un rassemblement du centre(mais sans le centre-gauche !)avec un MODEM qui travaillerait avec des partis de la majorité Sarkozyste, se rapprochant peu à peu de nouveau de la droite. Un peu comme les initiaitives prises en ce sens par Mercier et ses amis…

Un groupe de élus, tous membres du groupe UDF au début du mandat régional ont décidé du coup, dans un communiqué envoyé en fin de semaine dernière "de former ce nouveau groupe dans le respect de la décision prise le 2 décembre 2007 par le congrès national de l’UDF de créer un nouveau parti politique baptisé Mouvement Démocrate (MoDem) ." "Nos interventions et nos prises de position seront faites dans l’intérêt des Rhônalpins et de notre Région, en toute indépendance. Ainsi, convaincus de la force et de la justesse du discours de François Bayrou, nous nous déterminerons toujours par rapport au contenu des projets que proposera l’exécutif régional : nous voterons en faveur des projets qui vont dans le sens de l’intérêt général et nous nous opposerons aux choix partisans et idéologiques."

Le collectif compte 8 (Annie Dang, Fabienne Faure , Pierre Cormoréche, Morad Chérif, Michèle Perez, Denis Chambe, Anne-Sophie Condemine, Véronique Drouet) des 18 membres du groupe "le centre" et la majorité des membres du MODEM qui en fiaisaient partie. Il sera officialisé le 18 décembre, date à laquelle chaque conseiller régional dira à quel groupe il appartient lors des discussions budgétaires. Certains notables de l’UDF-MODEM, que l’on avait pas entendu condamner le travail du parti centriste avec des élus de la majorité présidentielle se sont émus de cette création…Vous avez dit compliqué le PS à Reims ? Le MODEM c'est ouvert toute l'année.

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. jerome manin

    Romain, tu es pris encore une fois dans un processus de simplification excessif, c’est bien plus compliqué que cela.
    Thierry Cornillet a expliqué clairement et publiquement en Août pourquoi il quittait déçu le MoDem pour rejoindre les radicaux, on pouvait s’attendre à quelques mouvement à la Région.

  2. centriste 07

    Faveur,bon gars de droite (il s’en défend bien sûr) qui s’occupe des jeunes modem a organisé ce week-end des rencontres avec les jeunes des mouvements du « centre » sarkozystes, le nouveau centre et le parti radical.Une reprise en main des choses par les vieux udf?la stratégie de sarko pour noyer une liste modem autonome aux européennes?

  3. romain blachier

    Je ne te dis pas que Cornillet s’est caché.Merci de lire les billets que tu commentes (deuxiéme fois de la journée)

  4. jerome manin

    Romain, je lis tes billets et commence à croire soit que tu ne lis pas mes commentaires soit il faut que je les fasse encore plus long 🙂
    Je m’offre une phrase de moquerie du MoDem et une autre sur une précision expliquant que l’agitation actuelle du MoDem était à prévoir.
    Pour la première remarque de ce matin, tu as « filtré » mon commentaire explicatif, c’est vilain.
    Pas de procès d’intention entre nous, jeune homme.
    Ta remarque sur la deuxième fois de la journée me rappelle deux blagues, une inracontable d’un mec avec son fusil et la seconde misogyne au possible où il est question d’yeux au bords noirs.
    Note : tu ne l’aime pas Cornillet hein ? et pourtant tu va devoir encore parler de lui quand on commencera à causer des européenne.

  5. romain blachier

    tu te trompes j’ai rien contre Cornillet,voire même une certaine sympathie, même si bien évidemment j’ai des désaccords avec lui.Ne pas être d’accord ne veut pas dire ne pas aimer Jérôme.En plus il a été Maire de Montélimar, ville dans laquelle j’ai des attaches.

  6. Ce billet m’avait échappé. Bon c’est un peu compliqué chez nous c’est vrai.
    Ceci dit, @ centriste 07, j’ai du mal à comprendre le rapport entre cete note et ce commentaire sur le Présiedent National Des Jeunes Démocrates (Franck Faveur): il parait normal de discuter avec des jeunes d’autres partis politiques, ça n’empêche pas d’avoir un combat politique ensuite. Heureusement qu’on se parle quand même

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers