entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Le port du préservatif dans l’industrie pornographique: une question politique

Le monde politique américain est actuellement préoccupé par une question bien plus importante que les primaires américaine: Le port du préservatif dans les films pornos doit-il être rendu obligatoire ou pas à Los Angeles ?

La florissante industrie cinématographique de la côte ouest ne compte pas qu'Hollywood mais aussi un énorme milieu de la pornographie, le plus vaste du monde, notamment dans la vallée de San Fernando Valley, autrement appelée « Porn Valley » qui abrite les géants (sans mauvais jeu de mot) du genre.

Avec cet exercice de démocratie directe, les habitants de Los Angeles et des alentours, pourront donc choisir entre l'obligation pour les sociétés de cinéma de faire porter à leurs acteurs une protection contre le VIH ou la mise en scène pornographique sans rien… La question avait été relancée en septembre dernier après un scandale impliquant un acteur pornographique contaminé par le virus. L'année passée une autre affaire du même genre avait eu lieu.

Dans les années 80,  beaucoup d’acteurs avaient attrapé le virus du VIH, le SIDA avait mis fin à une espéce d'âge d'or un peu mythifiée, raconté dans un livre promu il y a quelques temps par les Inrocks, The Other Hollywood de Legs McNeil et Jennifer Osborn, où le hard était un peu plus, parait-il, qu'un business.

Aujourd'hui la question de santé publique locale, revient à nouveau sur le tapis suite à l'initiative de l'ong AIDS Healthcare Foundation. Cette structure est l'une des plus importantes du pays en matière de soutien aux personnes séropositives.
L'association lutte aussi pour la protection contre le virus du sida et a réussi, via une pétition à obliger Los Angeles à organiser un référendum avec cette question : « Les producteurs de films X devront-ils obligatoirement faire utiliser des préservatifs à leurs acteurs pour obtenir le permis de tourner ? » .Objectif: Limiter les risques de propagation dans le métier et empêcher les exemples dangereux.

Souci: l'attorney général de la ville a tranché: une telle décision relève du pouvoir de l'Etat de Californie, non de la cité de Los Angeles.

De leur côté, les producteurs menacent d'aller tourner ailleurs, par exemple à Las Vegas, le Nevada voisin ayant une législation particulièrement permissive en matière de moeurs.

En France, la question de la pornographie et du préservatif avait été réglée en janvier 2008, pour les diffusions à la télé cependant. Le CSA avait ainsi interdit la diffusion de films pornographiques sans utilisation de préservatif, obligeant les producteurs souhaitant tenter une diffusion sur le cable ou sur canal plus à faire porter des préservatifs à leurs acteurs.

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Pendant qu’on y est il faudrait que les Fast and Furious on oblige au port de la ceinture de sécurité et au respect des limitations de vitesse.

  2. perrin

    On pourrait aussi élever le débat:la pornographie ça sert à quoi?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers