Lumiéres

3-bougiesNote modificative:Suite à vos mails me signalant l'impossibilité de commenter  suite à un problème technique je republie ce billet initialement daté du samedi 7 juin en espérant que typepad ne buggera pas cette fois-ci.A priori ce coup-là c'est bon.

Il fait moche aujourd'hui à Lyon du coup les différents pique-nique de midi (on semblait s'être donné le mot en ce samedi de début juin pour en organiser) auxquels j'ai été invité pour des raisons politiques ou personnelles ont soit été reportés dans des salles soit ont compté seuls les plus vaillants et déterminés.Espérons qu'il fera beau pour le déterminant match LOU-rugby/Agen demain! Quand à ma soirée de ce soir, à savoir barbecue dans des maisons troglodytes,elle est sérieusement compromise!

Et ce mauvais temps joint à la petite crise d'insomnie de cette nuit m'incite à passer quelques heures à bouquiner.Outre les différents ouvrages mentionnés sur la colonne de droite, la lecture en particulier de deux revues cette après-midi comme la derniére livraison du Meilleur des Mondes et du 143e numéro de Points de Vue Initiatiques.Si c'est le titre de la deuxième publication qui inspire ce billet "le 21e siècle nouveau siècle des lumières ?", le thème du premier sur la révolution iranienne, un jugement douteux chez les ch'tis et l'actualité sur  le référendum irlandais fournissent il me semblent une partie de la réponse, qui est qu'on semble parfois aller plutôt dans le sens inverse.

Allons nous vers un siècle des lumières ou sommes nous définitivement prisonniers d’un matérialisme et des faux échappatoires à celui-ci ? Telle est la question posée par la revue Points de Vue Initiatiques.Telle est celle que je ne développera pas ici.L’objet de ce billet n’est pas de trancher le débat philosophico-spirituel en l’espèce mais plutôt de se demander si en l’espèce nous ne sommes pas en train d’aller dans le sens justement d’un recul, notamment en matière de ce qui fut l’une des grandes conquêtes des esprits éclairés, à savoir la Liberté, l’autonomie de l’individu, l’Egalité de tous devant les lois et la Fraternité universelle.

La décision récente du tribunal de Lille sur l’annulation d’un mariage parce que la mariée n’était pas, contrairement à ce qu’elle disait, vierge, a fait couler beaucoup d’encre.Sans m’étendre sur un sujet sur lequel il a beaucoup été écrit, ni sur la réaction crétine de Rachida Dati à l’assemblée qui a fait scandale Balance précédée d’une autre pas plus intelligente qui justifiait initialement le jugement, disons que la chose marque un recul de la liberté individuelle à deux niveaux.
Le premier c’est bien évidemment celui de considérer comme valable de répudier sa femme pour le fait qu’elle ne soit pas  vierge (et de ne pas le demander au mari…) est un recul sur la liberté sexuelle et celle de façon générale de décider de sa vie.L’argument est en outre plus que douteux au plan juridique comme le note un des grands noms du Droit dans notre ville, le professeur Fulchiron, président de l’Unversité Lyon 3.
J’ajouterais pour ma part qu’en considérant qu’il y a tromperie sur une « qualité essentielle »  le jugement met également un pied dans la question religieuse, à laquelle l’Etat se doit d’être neutre, toujours dans une philosophie de séparation des autorités civiles et religieuse, autre idée née des lumières.
Le professeur dans cette affaire a raison de mettre en garde ceux qui voudraient assimiler l’islam de France dans son ensemble à cette affaire douteuse.La plupart des musulmans français ont été bien évidemment choqués par cette décision Une élue de confession islamique m’a fait rire ce midi en me disant « Elle a qu’a dire que qu’elle est pas vierge parce que c’est lui qui l’a niquée avant le mariage ! « .
Le second niveau de problématique, c’est que le jugement aura un dégât collatéral en matière de liberté publique.
En effet, en interjetant appel (Que pouvait-elle faire d’autre ?) après une série de gaffes, la Ministre  créé un précédent en s’immisçant dans une affaire au civil, dans une question privée sur le mariage…Un autre recul…Mais aurait-il été dans l’esprit de liberté d’interdire à quelqu’un de vouloir se marier en fonction des critéres qu’il veut, même les plus absurdes ? Non mais il n’appartenait pas à mon sens à un tribunal de la République non plus de se prononcer…Où est le chemin de la liberté qu’est censé guider la République ?

Autre question qui montre la nécessité du combat pour la liberté des lumières, c’est le dossier sur l’Iran Iran-niqal et notamment l’entrevue de Michel Foucault republiée dans le Meilleur des Mondes et datant d’immédiatement après l’installation de l’islamisme à Téhéran en 1979.
On y voit clairement que le monde alors ne comprend pas ce qu’est cette nouveauté à l’époque, une révolution religieuse en fin de XXe siècle, qu’on n’appréhende pas du tout ce que l’apparition d’une théocratie va changer pour le monde, comporte comme questionnement, comme remise en cause à la fois du dialogue international et de l’islam politique.
On ne voit pas que se pose un modèle qui sous les oripeaux progressistes du début tue très vite les opposants gênants et les amis de gauche d’hier, on ne sent pas que les financements et l’influence de cet Etat vont remettre en cause les femmes, la démocratie, le rapport entre une part de l’islam et la politique, la question du dialogue entre civilisation, amener un terrorisme religieux, la remise en cause de la liberté individuelle… Des années plus tard,il y a toujours des Chavez pour manquer d’inspiration et, pour des questions de gaz mais aussi par idéologie, aller soutenir un régime où le sexe en-dehors du mariage n’est pas cause d’annulation de l’union mais de lapidation…Où le chemin vers l’égalité pronée il y a déjà longtemps par la révolutionnaire Olympe de Gouges?

Dernière question du jour qui me fait penser que la question posée par Point de Vues Initiatiques est « Pour  Irlande-oui le moment on est mal barrés », c’est celle du référendum du 12 juin en Irlande sur le traité de Lisbonne.Evidemment les partisans du non n’ont rien à voir avec des mollahs iraniens fanatiques bien sur, il n’est qu’a prendre l’exemple d’Emmanuelli,avec lequel je ne suis pas toujours d’accord mais qui est fervent laic et défenseur de l’égalité.Bon on en dirait pas forcément de Dieudonné ou de De Villiers autres partisans du non…

Bien évidemment il y a tout un tas de gens bien qui votant non à des traités européens pour différentes raisons, que  je  n’ai à titre personnel jamais trouvées convaincantes mais qui ne partiaient pas forcément d’un mauvais sentiment…Il me semble que le combat des nonistes irlandais, comme celui des français il y a quelques années dans un référendum où Lyon et le 7e avait par contre largement voté oui,ne va pas dans le sens d’un progrès social et politique. Pour être valable un traité international se doit d’être ratifié par l’ensemble des Etats qui le signent (et voter non en France n’a pas changé cela contrairement à ce que croyaient quelques-uns!).
Or si l’Irlande vote non c’est tout le processus de tentative de sortir l’Union de l’ornière qui capote…Et c’est ce qu’ont compris tout un tas de nonistes de tous poils qui viennent faire campagne pour mettre un coup d’arrêt définitif au projet européen…Nombre d’entre eux viennent à l’initiative du Sinn Fein, principale organisation politique opposée au traité,qui fait campagne au sud de l’Irlande pour le non de façon certes moins violente que les attentats que commettait encore il y a quelques années sa branche armée, l’IRA, contre des citoyens de l’Ulster, notamment quand ils avaient le mauvais goût de faire partie de la majorité protestante du nord de l’ile…N’en reste pas moins que leurs efforts portent et que les sondages vont vers le non désormais…et que l’eurosceptisime grandi en europe.Même si les serbes ont fait gagner les europhiles, l’unité européenne traverse une sale passe.Où est le chemin de l’idée des lumières de fraternité universelle, celle de citoyen du monde, celle prônée par Voltaire?

C’est ce chemin à retrouver qui rend ainsi aujourd’hui plus que jamais nécessaire l’engagement, qu’il soit spirituel et/ou politique.Lao Tseu disait à juste titre « Plutôt que de de maudire les ténèbres, allume une bougie« .C’est, je le crois nécessaire, si nous voulons trouver lumière et fraternité…

19 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Je voulais juste te conseiller la lecture de l’article de Rue89 sur cette histoire de mariage que tu peux trouver en tapant le tag’ « mariage » sur le site. 🙂

  2. lautent purion

    On se sent dans une ère qui recule. Le rêve européen s’éloigne et la liberté d’expression aussi.Qui oserait sans craindre le scandale et la peur,à cause de fanatiques, rejouer Mahomet de Voltaire ?
    De même le fait par les médias dominants de considérer toute nouvelle solidarité comme archaïque n’est pas pour amener vers le progrès.Bel article Romain.

  3. J’ai lu attentivement ta note concernant en particulier le jugement de Lille.J’en partage ton analyse. Cependant, plusieurs réflexions s’imposent:
    1/sur l’aspect purement juridique du probléme, j’ai l’impression que le TGI de Lille a élargi la notion de tromperie, or dans le droit français la liberté du mariage est totale comme le précise le Code Civil.
    2/ Dans le Code Civil, il est dit que chacun est libre de son corps, donc de sa liberté individuelle.
    Ce qui m’interesse au plus haut point dans ta note est bien évidemment le Référundum en Irlande.
    Je tiens à dire que, ce qui fait la grandeur, la puissance donc de l’influence dans le monde, c’est comme l’a dit le Général De Gaulle : un pays doit lui-même rester maitre de son destin. Il n’est pas ringard et encore moins démodé qu’un pays comme l’Irlande par exemple, veuille garder sa propore direction.
    Le dernier exemple à l’appui, qui montre que l’Europe en fait non seulement n’est pas démocratique au sens institutionnel mais aussi sociétalement parlant et économiquement parlant, celui des pêcheurs, montre si besoin en était que ses décisions vont à l’encontre des peuples qui composent les Nations de l’Europe.
    Ce qui diffère la France de l’Irlande, c’est que les Irlandais peuvent donner leur avis contrairement à la France où socialistes et UMP se sont mis d’accord pour empécher le peuple français de se prononcer et se sont donc assis purement et simplement sur le vote- en 2005- de ces derniers.
    Puisque en France, la classe politique et une partie de son élite se moquent de l’expression du peuple, il ne faut pas s’étonner que nos concitoyens boudent les urnes lors des élections, ce qui pose un véritable problème du fonctionnement de la démocratie représentative.
    Claude Jeandel
    Pour une Europe des Nations

  4. Le gros problème des traités européens est qu’ils sont complexes à comprendre.
    Alors quand ils sont soumis à référendum, les gens ne les lisent pas, ou ne les comprennent pas, et chacun peut imaginer ce qu’il veut.
    J’ai peur qu’aujourd’hui, pour avancer, l’Europe doive passer uniquement par les parlements nationaux!

  5. sebounet

    Je suis contrairement a vous hostile au traité simplifié qui loin d’être simplifie reprend une large partie de l’ancien traite. Parmis les raisons qui poussent les irlandais a voter non restent encore une fois l’illisibilité de ce traité. Ce n’est pas faute d’avoir pointer ce problème en avant en france pourtant. Donc pourquoi reste t’il aussi illisible. Enfin on peut comprendre que l’iralandais refuse un traité soumettant le budget de son pays à d’obscur commissaire et devant soumettre touts ses services publics à « un concurrence libre et non faussés », et ou les droits humains bien qu’énoncé vaguement reste en tout cas soumis à une concurrence libre et non faussé. Moi personellement on n’a jamais réussi à me convancire de voter pour ce papier faisant plus de 400 article, illisible ou l’on trouve de tout et de son contraire, donnant des pouvoirs à d’obscur commissaire européen. Les seuls argument que j’ai entendue reste voter oui c’est bien, non c’est nul. Tu vas voter comme le FN??? C’est pour eviter les guerres que l’on a connu en europe (il y a pas plus démago que cette… « argument »???!!!), et autre argument démagogique comme quoi j’étais contre l’europe… enfin bon. Courage les irlandais voter non!

  6. @sebounet:Si votre argument pour le refus de la modification du traité est que vous n’aimez pas les textes illisibles, il ne faut alors surtout pas que les Irlandais votent non car on en resterait au traité de Nice qui est trés probablement l’un des pires qui ai été établi en la matiére en Europe.Quelques minutes de lecture de ce texte vous éclairent à ce sujet.Voici le texte intégral qui fixe l’europe actuelle:
    http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/12001C/pdf/12001C_FR.pdf
    Si les Irlandais veulent relancer l’idée européenne, sortir de l’abandon du traité européen de 2005 (où sont les belles promesses de certains partisans du non ?) et ne pas garder cette europe actuelle qui marche mal, alors il faut en sortir en votant oui.Le non garde cette europe actuelle, bancale, qui doute.

  7. sebounet

    a propos du traité de nice, j’ai tout entendu. que vous me dites qu’il est pire… pourquoi je drevrais vous croire…??? Le traité je l’ai lu, il est clairement illisible et on comprend rien, je vote pas sans savoir pourquoi je vote, ca me parait une démarche honnète et citoyenne. Enfin quand vous dites : « il ne faut alors surtout pas que les Irlandais votent non car on en resterait au traité de Nice qui est trés probablement l’un des pires qui ai été établi en la matiére en Europe », cela n’engage que vous, toujours rien sur ce fameux traité de concret pour que l’on dise oui. Voter pour le traité pour pas rester sur le traité de nice…???!!!! J’ai pas l’impression que le traité de nice nous empèche de vivre mais bel et bien les politique actuelles qui ne font rien pour juguler la précarité.

  8. @sebounet:justement, je ne vous demande pas de me croire mais de lire, de juger sur piéces le traité de Nice auquel l’europe restera si les Irlandais votent non et qui fonde le fonctionnement bancal de l’europe actuelle.

  9. sebounet

    D’accord donc pour me convaincre que le traité sur la constitution européenne ets bien vous me dites de lire le traité de nice????
    super!!!!
    on est en plein démago, surtout que le traité de nice (ratifié par un certain jospin) nous a été vendu pas le ps à l’époque comme un truc génial super bien,etc ,etc…
    On peut dire un paquet de truc sur le traité de nice, mais les divers pb sociaux que traverse les france sont du plus à un pb de gouvernement qu’aime pas les travailleur qu’à un traité. C’est un peu simpliste comme raisonnement!!!!

  10. pourquoi être insultant?nous discutons et en plus il fait beau! Je vous dis et j’ai toujours dit que le traité de Nice est nul et que je ne comprend pas que des gens votent non pour le garder…Après personne n’a expliqué que ça expliquait l’ensemble des politiques actuelles.Quand s’ajoute une politique gouvernementale incompétente comme celle de Sarkozy et de Fillon ça devient critique.

  11. sebounet

    vous avez vu une insulte ou?????
    on n’a pas voté non pour le traité européen juste pour remplacer le traité de nice, (qui d’ailleur etait entièrement repris dans le traité européen… vous qui dites que ce traité est nul alors pourquoi être pour le traité européen?????). On a voté contre un texte incompréhensible qui allait être à la base des futurs loi qui allaient gérer notre communauté!!! Deja on comprenait pas le texte, alors les lois qui allaient en découler…
    surtout que l’essayer aurait été l’adopter avec impossibilité de le modifier les 25 prochaines années.

  12. « démago » c’est assez insultant…Je suis pour le texte car il améliore le désastreux traité de Nice…mais il me semble que notre clivage n’est pas seulement que vous soyez attaché au fait de ne pas changer le traité de Nice mais surtout que vous vouliez la fin de l’Europe, comme en témoigne votre réaction en commentant mon billet sur au non irlandais.Vous déclarez: »Merci beaucoup les irlandais, la bête est couché pas encore morte mais un rude coup lui a été porté! »…c’est évocateur!

  13. sebounet

    Je suis pour le texte car il améliore le désastreux traité de Nice..
    si ça c’est pas de la démagogie, qu’est ce donc alors…. vous avez voter oui non pas en vous basant sur l’idée que ce texte allé être un socle fondateur d’une constitution européenne mais bien parceque le traité de nice est désastreux???? il a bon dos le traité de nice qui au passage n’est toujours pas responsable de nos pb, mais bien les politiques françaises qui ne font toujours rien au niveau de la cohésion sociale.

  14. oui il l’améliore:davantage de décisions à la majorité qualifiée, des possibilités plus grande d’évolution des institutions.
    Le non de la verte Eire n’apporte pas ces améliorations, n’apporte aucune amélioriation.d’ailleurs si vous regardez le non irlandais il est plutot motivé par le désir de continuer à payer peu d’impôts (84 %)et c’était d’ailleurs la raison pour laquelle nombre d’associations de riches contribuables ont fait campagne contre le traité,et de continuer à interdire l’avortement, le mariage gay et l’euthanasie (59 %) que par une idée de justice sociale…
    Sur le reste vous vous répétez un peu et il me semble que cette conversation tourne en rond.

  15. sebounet

    Ah oui vachement, c’est vrai que le traité européen autorisé vachement le mariage gay, l’avortement et l’euthanasie. On a pas du lire le même texte!!!!! il autorisait rien de tout ca le traité (juste le mariage, même pas le divorce!!!!!), alors ca c’est quand même fort du café, votre argumentation est tout simplement honteuse. Sans compter que l’on voit un autre argument démagogique arrivé celui du « vous avez voté comme le FN!!! ».
    Enfin je sais pas ou vous sortez vos chiffres mais partout en irlande les gens ont voté non car ils comprennent rien au texte, même le chef du oui a déclaré ne l’avoir jamais lu!!!!!

  16. sebounet

    Enfin si c’ets juste des pb’s économique qu’apportent le traité de nice, autant le remplacer par un autre traité économique ‘enfin d’apres le ps dont vous faites partie, ils nous avaient dit qu’il était bien!!!!!!)

  17. sebounet

    oui effectivement ous vous repétez un peu: le trait » il est bien car il remplace l’autre!!!!
    Vous oubliez que le traité européen n’inscrit pas le mariage gay, ni l’avortement, ni l’euthanasie, ni même d’ailleur le divorce. Votre argument sur la sois disant justice sociale est complètement biaisé d’entrée. Le seul argument que vous avez reste que le traité de nice est nul… … et c’est tout c’est un peu léger. Enfin en irlande un grand nombre on voté car ils ont rien compris à ce texte imbuvable, d’ailleur dois je rappeler que le chef de file du oui a déclaré « ne même pas avoir lu le texte »!!!!
    Enfin, vous faites fort dans la démagogie, sortir un chiffre d’on ne sait ou pour quasimment taxer les irlandais de fachos ( on voit votre argumetn (assez démago pour le coup) arriver de loin!)

  18. Vous vous chauffez et vous énervez tout seul, il est temps de clore la conversation sur ce sujet…Pour la centiéme fois je trouve le traité de Nice mauvais et je l’ai toujours dit et ce traité de Lisbonne pas parfait mais mieux, de même pourquoi tenez vous avec insistance à ce que je traite les Irlandais de facho?
    Je ne dit pas que le traité autorise l’avortement, je vous dit juste que nombre d’Irlandais qui ont voté non ont affirmé avoir peur de cela et voter contre le traité pour ça (et pour continuer à payer trés peu d’impôts), ce que toutes les enquêtes d’opinion ont confirmé.Aprés si vous considérez de votre côté que les gens n’ont pas lu le traité, peut-être alors ne faut-il pas passer par un référendum populaire et faire voter par l’assemblée de chaque pays?
    Moi je reste sur mon idée de référendum dans tous les pays et je ocnsidére qu’avec une rationnalisation du nombre de commissaires européens, une charte des droits fondamentaux,davantage de décisions prises à l’unanimitéu,ne base juridique spécifique pour l’aide humanitaire quisouligne la spécificité de la politique d’aide humanitaire et insiste sur l’application des principes du droit international dans ce domaine l’intiative citoyenne….le oui apporte des choses alors que le non fait du surplace.Bonne journée à vous

  19. sebounet

    En fait étant donné que les messages n’apparaissent pas aussitôt le bouton poster cliqué, j’ai cru qu’ils étaient pas apparu donc j’en ai refais d’autre avant de me dire, ah oui tient ça apparait… (mais en fait pas tout de suite….)
    Donc en fait je ne m’enerve pas
    Pour en revenir au sujet, oui la discussion tourne en rond. Chacun campant sur ses positions. Mais l’argument remplaçons le traité de nice en faisant avancer l’europe en signant oui pour un papier incompréhensible qui sera la socle qui fondera les lois qui vont régir nos vies, très peu pour moi!(je fais pas de chèque en blanc, en plus l’argument est complètement démago!). si ça tient rien qu’au traité de nice, s’il est si mauvais il n’y a qu’à le remplacer par un autre traité économique, car après tout le traité de nice n’est que ça! Enfin j’ai lu votre papier sur l’europe foudroyé, on nage en plein catastrophisme, alors qu’en fait, quand on regarde bien, ben non, si ce n’est les décisions de certain état qui ne font rien quand à la cohésion sociale . Il est certain que croire que le traité de nice renforce la précarité des pays est complètement faux, les états ont un certain pouvoir en matière de décisions sur la répartition des richesse, soit ils l’a font, soit ils ne la font pas cette répartition! Je concède toute fois que le traité de nice n’est pas génial surtout vu le tort qu’il fais au service public. mais dans ces cas là il n’y a qu’a changer les parties du traité qui ne sont pas top.
    Ps : xavier bertrand a terminé son caht sur 20 minutes à la question de la rémunération des stagiaires il a largué que les stagiares en poste de plus de 3 moi dans un entreprise serait obligé de rémunérer leur stagiaire au moins 30% du smic et non plus 30%!!!
    ouf ca va merci l’UMP!!!
    ah oui mais au fait ca fais combien 30% du smic?????
    et bien le smic net est à 1028 euros (par la)
    30% du smic ca fait…. 308 euros!!!!!!
    Il faudrait poser la question a xavier de savoir à combien est le smic

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers