Congrés local du Parti Socialiste du Rhône ce matin à Villeurbanne.Pas trop , avec tout de mêmes quelques événements, mais pas envie de faire un compte-rendu complet, en plus j'ai passé une partie du temps en représentant de la motion Collomb dans la commission des résolutions de conflits (dénommée ironiquement la commission des poétes!).

Rapidement donc , on a donc quatre candidats pour la désignation du premier secrétaire du Parti dans le Rhône puisque Phillipe Zittoun pour la motion du maire de Paris, Jules Joassard pour Benoit Hamon, Farida Boudaoud pour Martine Aubry et Jacky Darne pour les amis de Gérard Collomb.Il faut savoir qu'en fonction des discussions des uns avec les autres, des rapprochements, certaines candidatures pourront se retirer au profit d'autres.Si la position sur la ligne de départ de Jules Joassard n'est pas surprenante, celle de Farida Boudaoud, à la tête d'une motion assez partagée entre élus partisans d'un rapprochement à tout prix avec Collomb et militants plus réservés ne l'est pas non plus.

 La présence de Phillipe Zittoun comme candidat de la motion A est déjà plus surprenante: Pas toujours apprécié par la plupart des personnalités des amis de Delanoê du Rhône, à commencer par Christiane Demontès, il serait, selon les mauvaises langues, celui qui irait au casse-pipe.A moins qu'il ne soit récompensé de son fort investissement dans une motion où les volontés pour faire une campagne intensive ont parfois manqué.Par ailleurs, les proches du Maire de Paris du Rhône sont divisés entre partisans d'une ligne dure face à Collomb et ceux, qui à l'instar de Jean-Paul Bret, Maire de Villeurbanne, plaident l'apaisement.

Celle de Jacky Darne courrait  sur les lévres, avant même le vote de jeudi dernier.Certains souhaitaient aussi un accord avec les amis de Martine Aubry pour soutenir Farida Boudaoud en candidate de rassemblement.Depuis le vote des motions, de nouvelles candidatures s'étaient manifestées.Ainsi Jean-Louis Ubaud, collaborateur au cabinet de Collomb et conseiller général d'Oullins avait manifesté l'idée de se présenter pour la deuxiéme fois, Héléne Geoffroy conseillére générale de Vaulx-en-Velin et David Kimelfeld, élu Croix-Roussien, s'étaient manifestés.Hubert Julien-Laferriére s'était taté, puis avait renoncé.La fédération du Rhône avait donc beaucoup d'amoureux, d'autant que faire les yeux de chiméne au poste de responsable fédéral, qu'on aie ou non rééllement l'envie de conclure ou non,est un moyen assuré d'obtenir quelques faveurs en échange d'un retrait…

Dans cette multitude, c'est donc Jacky Darne qui sorti candidat officiel, avec la garantie d'un rôle important pour Héléne Geoffroy et David Kimefeld, ce que tous trois eurent l'occasion de développer lors de ce congrés local.

Et moi? Ben dans ce fatras de candidats, j'essayais justement de ne pas l'être.Etant secrétaire de section sortant, responsable dans le 7e de la motion arrivée en tête, il m'appartenait de poser ma candidature en vue d'une réelection comme secrétaire de section…sauf que je ressent depuis un certain temps une certaine lassitude, que je n'ai plus envie du tout.Le Maire de Lyon et de nombreux camarades me poussaient à retourner au charbon…Et moins d'une heure avant la fermeture des candidatures, j'ai reussi, avec le renfort de quelques camarades, à convaincre mon amie Eugénie Opou de porter sa candidature.Proche des idées de Dominique Strauss-Kahn , signataire du texte porté par Gérard Collomb , protestante et amoureuse de l'afrique (elle est née congolaise) ce qui doit vous rappeller quelqu'un, Eugénie a des qualités de leadership, de rassemblement et d'animation indéniables et je serais d'être à ses côtés pour lui permettre de me succéder à la direction du PS du 7e en étant élue, je l'espére, par les adhérents.