L’autre jour le candidat UMP Michel Havard se rendait aux côtés de la candidate FN du 5e à un café pour affirmer son opposition à l’égalité des droits entre homos et hétéros. Le café a donné lieu à plusieurs dérapages visibles en vidéo, de la candidate FN Madame Hugon, dont celui-ci:

« (…) et au nom de l’égalité je voudrais savoir si Madame BELKACEM, qui certainement doit rêver de s’appeler Robert, enseignerait la théorie du genre au Roi du Maroc et dans les écoles Marocaines (…) ».

Il a aussi pu être possible d’entendre toujours de la part de la même personne: « (…) Je pense que Madame BELKACEM a du se réveiller un matin en pensant qu’elle était une hermaphrodite (…) pour moi cela relève de la psychiatrie (…) »

Un dérapage condamné y compris par les autres participants et les organisateurs. Mais qui n’a nullement fait sourciller Michel Havard, le candidat du parti de Copé. Il s’est bien gardé, à l’inverse des autres, de condamner ces propos.Il était heureusement isolé dans cette posture sectaire. Aux côtés de la candidate FN.

hugon-havardBillet repris par le Lab d’Europe 1 ‘ Une candidate FN à Lyon sur Najat Vallaud-Belkacem: ça relève de la psychiatrie, elle aurait rêvé de s’appeler Robertet billet repris également par Rue 89, Lyon Mag  , chez Lyon Capitale et Chez Bourdin