Manuel Valls, baillonné pour ne rien dire

Je n'aime pas faire des billets de polémique interne au PS.Mais des fois je suis incité.Par exemple surArticle_valls_bailloné Manuel Valls.Il est vachement incitateur Valls tout de même !

Là il est en tournée européenne.Après un interview à un journal britannique pour continuer à radoter sur le PS-va-mal-et-je-suis-la-solution. Et le voilà qui pose dans le journal espagnol El Pais la bouche baillonnée en référence à la fameuse lettre de Martine Aubry, l'air content de lui, l'oeil brillant, fatiguant provocateur jouant les victimes de salon…

Ce n'est pas qu'il ne faille pas critiquer la gestion parfois un peu traditionnelle, austére et un peu chiante d'Aubry, je suis d'accord avec mes camarades Marc et Vogelsong sur ce point.Ce n'est pas que j'ai un probléme personnel avec lui, d'ailleurs j'ai eu l'occasion de diner en petit comité avec lui et l'homme était plutôt sympa. D'ailleurs comme moi aussi je suis un peu droite du PS, comme nous avons en partie les mêmes amis politiques, on croit souvent que je suis à fond pour ses idées. 

Mais pour cela il faudrait pourtant que Valls aie des amis et des idées.

Niveau amis le député-maire d'Evry a pas mal louvoyé entre DSK, Rocard, Royal, Hollande…en fait Valls roule uniquement pour lui-même.

Niveau idées, on reste dans le flou total. Certes il y a parfois une ou deux choses pas mal sur les OGMs, la laicité ou l'entreprise. Mais faut pas trop creuser.Passé quelques déclarations d'intention type "il faut le changement pour changer parce que du fait de changer viendra le changement" on reste largement sur sa faim…Valls cogne sur le parti socialiste parce que c'est toujours rentable médiatiquement de taper sur son camp. Pluis c'est fort, plus ça marche…il sera ainsi celui qui proposera que le vote des militants du PS soit tranché au tribunal lors du dernier congrès… Mais quand on tape encore faut-il le faire pour proposer quelque chose. Et force est de constater qu'on entend rien de concret sur les choix de société chez le baillonné d'El Pais à part des histoires politiciennes. Par exemple des compliments systématiques sur Sarkozy et des attaques parfois gratuites sur le PS.

C'est bien de chercher à occuper un créneau sur le marché politique mais là ca devient ridicule. Valls a pu s'exprimer largement depuis des années. Là il affirme sous sa photo que « Le Parti socialiste ne représente plus d'espoir en France. ». Si t'es malheureux à ce point faut pas te gêner pour partir mon gars, à moins que tu soies maso.

Pendant que Valls joue à la censure, à la dictature, une vraie de vraie victime de la liberté d'expression croupit dans les geoles Birmanes.L'opposante Aung San Suu Kyi connaitra son sort vendredi. On est bien loin des postures pseudos-victimaires du député de l'Essonne mais dans une vraie de vraie dictature où l'on ne joue pas un plan média…

16 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. provalls

    Valls est le seul qui peut changer des trucs. Ne tapeons pas sur lui!

  2. L’idée de le virer du PS était une excellente idée de Martine, elle aurait dû aller jusqu’au bout. Qu’il prenne sa carte au modem, et qu’il laisse enfin le PS être de gauche.

  3. cousin Gaston

    Oui c’est vrai que le MODEM c’est un peu la poubelle des autres partis. Ceci dit, je vois Valls plutôt avec Bockel.

  4. Bien vu ce commentaire sur Valls, un intrigant qui ne roule que pour lui-même. Cela dit, ce type a le bras long et une puissance relative. Petit requin deviendra grand, hélas.

  5. Griffon Lyonnais

    L’analyse de Jacques Attali est assez intéressante au sujet de l’avenir du socialisme … surtout après l’interviex de BHL dans le JDD … http://blogs.lexpress.fr/attali/2009/07/lavenir-du-socialisme.php
    Seul DSK, confortablement installé à New-York au FMI, se tient à l’écart de ces querelles intestines qui déchire le PS …

  6. Henri

    Clairement je comprends que Martine Aubry ait été exaspéré par le jeu perso de Vals. Cela dit elle n’aurais pas le menacer de l’exclure, elle n’a fait que souligner son impuissance. De toute façon Vals n’a pas un comportement de nature à lui attirer de la sympathie de part des adhérents….

  7. Kévin Garnerin

    Si seulement Peillon pouvait être candidat PS à la présidentielle… J’aurais un réel espoir sincère de changement dans le bon sens.
    Après, je comprends la position d’Aubry par rapport à Valls, comme celle de Valls vis-à-vis d’Aubry. Valls n’est pas le premier, ni le dernier, à se comporter comme ça envers son propre camp. Les exemples ne manquent pas (ex: Chevènement en son temps, Villepin à droite en ce moment, Trotsky face à Lénine il y a longtemps, Rocard contre Mitterrand, même Sarkozy face à Chirac, ou encore Obama contre H. Clinton, etc.). C’est la politique qui veut ça. Les fortunes des rebelles ont été diverses. Le seul truc que je sais, c’est que Valls joue très gros dans cette affaire. Probablement son destin politique entier. L’avenir dira s’il a raison ou non.
    Le PS me gonfle tellement en ce moment que je n’ai plus envie de prendre parti pour quelque personne que ce soit. Je soutiendrai le meilleur, le plus apte. Pour le reste, je ne me battrai que pour nos grands principes.

  8. @kevin: la différence c’est que Trotsky vs Lénine ou Rocard vs Mitterrand, voire quelques niveaux en-dessous Chirac vs Sarkozy ça avait de la dimension et des idées… ce n’est pas le cas de Valls qui fait ça pour son petit créneau perso.Si seulement c’était n vrai atypique un peu dissonant ce serait pas un vrai souci d’agacement.

  9. Kévin Garnerin

    Selon moi, le vrai souci est que Valls est le produit d’une époque et qu’il s’oppose à ce qui la fait naitre. Il a un peu la démarche de l’adolescence ingrat. Moralement, ça dérange un peu notre bien-pensance. Pourtant, la politique vit de ce genre de démarche depuis que l’Athènes de Périclès avait fait le choix de la démocratie. Je trouve donc sa démarche moins condamnable que celle de ceux qui font tout pour conserver le peu de pouvoir qui leur reste, quitte à cracher sur les principes qui les ont nourri depuis des décades et se rouler dans la fange de la démagogie la plus crasse.
    Tu pointes son vide idéologique (ce qui n’est pas vrai et tu le sais), comme on peut pointer celui de notre direction (ce qui est plus parlant déjà). Après, Valls, on aime ou on n’aime pas. Il est certain qu’il ne laisse pas indifférent. Il suscite débat et gratte là où ça dérange. Déjà, en ces sens, il est dissonant et quelque peu atypique, car ce n’est pas un mouton.
    Tu vois, le pire dans cette histoire, c’est que je ne suis pas pro-Valls. Il m’a même beaucoup irrité jusqu’il a peu. Ca doit être mon passé d’étudiant en droit qui me pousse à me prendre pour un Vergès de bistrot…

  10. « Tu pointes son vide idéologique (ce qui n’est pas vrai et tu le sais), »
    Non si je pointe son vide idéologique c’est parce que je le pense et que je le constate. Valls ne fait aucune proposition précise. Je ne vois pas pourquoi je le dirait sinon…

  11. Kévin Garnerin

    Je te trouve dur. Après, je reconnais qu’il n’a proposé que des ébauches. Pour moi, des esquisses sont déjà des propositions, certes à approfondir mais propositions quand même. J’y vois les prémices d’un travail de fond. Remarque, je suis peut-être naïf.
    J’espère que mes positions ne me rendront pas personae non grata. 😉

  12. @kevin: bah non t’inquiétes. Moi je trouve qu’il ne propose rien sur rien.Quelles sont ses positions précises en matiére d’éducation, d’économie, de santé ? aucune pour l’instant.

  13. « louvoyé entre DSK, Rocard, Royal, Hollande…en fait Valls roule uniquement pour lui-même. »
    SI c’est le cas, en quoi c’est mal ?
    Où sont les DSK, Rocard, Royal ou Hollande aujourd’hui ?

  14. un gars du 7e

    parce qu’il ne sait pas rassembler et passe sa vie à trahir…et dsk me semble un meilleur espoir pour le ps, hein romain

  15. seulement ou est DSK ?
    sur le papier je le préfère aussi.
    2012 n’est pas si loin et réformer le ps ce n’est pas si mince comme affaire

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers