Perturbation de Caroline Fourest à la fête de l’huma: la conjuration des activismes imbéciles

Caroline-fourestMarine Le Pen et le reste de l’extrême-droite ont bien ri hier: un petit groupe a reussi a faire annuler une conférence contre le Front National à la Fête de l’Huma.

Le motif ? La présence de la journaliste et essayiste Caroline Fourest, militante de gauche, féministe et laique.

Depuis des années, Caroline Fourest enquête sur le Front National et les mouvances catholiques intégristes. Elle a été poursuivie juridiquement et menacée, y compris dans sa vie personnelle. Le dernier épisode date de Juin où elle était devant les tribunaux suite à une demande de Marine Le Pen.

Comme Caroline Fourest est universaliste, elle s’est mise aussi à enquêter sur la mouvance islamiste et ses réseaux. La réaction fut encore plus virulente, les membres de ces groupes et une frange minoritaire de la gauche radicale essayant de faire croire qu’elle s’en prenait ainsi à tous les musulmans. C’est d’ailleurs curieusement le même amalgame que fait l’extrême-droite quand elle assimile tous les pratiquants de l’Islam à des extrémistes radicaux. Un moyen aussi pour l’islamisme de dire « ceux qui ne sont pas comme nous ne sont pas des vrais musulmans ».

Dommage qu’il y en ai, au-delà de cette mouvance extrémiste, pour avaler cela, à commencer par le jury peu inspiré  qui avait attribué à Fourest un Y’a Bon Award et dont un grand nombre de participants sont des adversaires résolus de la journaliste. Nombre des mêmes avaient signé par ailleurs une pétition contre le soutien à Charlie Hebdo face aux incendiaires qui avaient brulé la rédaction.

Calomniez, il y en aura toujours, par naïveté, par posture de la radicalité ou par paternalisme néo-colonial pour croire à la légende urbaine de l’islamophobie de Fourest. Et puis il y a ceux qui, pour des raisons ou pour une autre (Fourest, comme chacun d’entre nous, peut être agacante) sont de ses ennemis personnels, je l’avais vu en me disputant à son sujet avec le par ailleurs très intéressant Xavier Ternisien du Monde. 

 La chose est identique chez certains catholiques qui  pensent qu’elle déteste leur religion parce qu’elle a enquêté sur certaines dérives du Vatican. Personnellement, le protestant que je suis ne se sent nullement attaqué lorsque Fourest dénonce à juste titre les commandos anti-ivg dans le sud des USA…

Cette fois, comme les autres années, Caroline Fourest, devait donc intervenir à la fête de l’huma. Mais depuis plusieurs jours, relié sur un grand nombre de sites et de réseaux sociaux, se diffusait un appel contre sa venue signé d’auto-proclamées « personnalités » (pourquoi vouloir ne pas dire individus? mystère, misère de l’orgueil dans les sociétés contemporaines médiatiques) souhaitant l’annulation du débat. Diffusés sur les canaux du site Oumma (avec de charmants commentaires comme « a mort la lesbos au visage de rate ») de l’association d’extrême-droite Egalité et Réconciliation, des Indigènes de la République, et des Indivisibles.

Celui-ci s’est transformé, comme c’était attendu, en débordement d’un petit groupe de personnes qui ont reussi à faire annuler le débat malgré l’envie de la salle de laisser parler tout le monde. A noter qu’en guise d’argument, les perturbateurs; dont certains ont essayé de monter sur scène pour s’en prendre physiquement à Fourest, ont scandé que Caroline rimait avec Marine…

On peut se demander ce que devient le PCF a ne plus être capable de faire respecter le bon déroulement de la fête de l’huma et à ne pas prévoir les moyens d’une tenue sereine des discussions. On peut se demander aussi ce qui arrive à une certaine branche du militantisme , heureusement très marginal au vu de la faible mobilisation sur le plan numérique, qui à côté d’un engagement souvent revendiqué progressiste,  joue les idiots utiles tant du lepenisme que de la radicalité religieuse. Même si il faut éviter d’en faire une montagne: loin d’un phénomène de masse, il s’agit ici principalement d’un événement purement réglé pour fonctionner de façon médiatique…

ci-dessous, vidéo des événements avec un montage son épouvantable mais donnant une vague idée

Sabotage à la Fête de l’Huma – agression contre… par prochoix

33 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Certains ne comprennent pas que critiquer 5 cretins dans un groupe de 1000 ne signifie pas obligatoirement que les 995 autres sont ciblés, surtout quand on dit qu’il n’ont pas grand chose à voir, ou même qu’ils sont victimes des cretins, ce qui est souvent le cas hélas. Il faut donc faire la part des choses.
    Exemple recent de cette confusion : un président de la république de petite taille dénonçant LES Roms comme délinquants.
    Etonnement ces « certains » là adorent dénoncer LES ceci LES cela , LES autres comme vilains, traitres, déviants, impurs . Ils procèdent là de même façon que le nain cité.
    Surtout dans de belles tribunes, de beaux A4 dont l’écriture doit prendre des heures, vu le nombre de mots ciselés avec la haine du pseudo-sachant expert en hors-sujet. On trouve ça sur des blogs, et chez des penseurs en tout genre, et gloires auto-proclamées du même genre.

  2. Tres bon article, Romain. Je ne suis pas forcément adepte de ce que fait Caroline Fourest (encore que), mais cet incident (qui s’apparente davantage à une agression) est vraiment indigne et idiot. Les raisons que tu as exposées sont bonnes. Un ami y était : un premier homme lui a sauté dessus (un second un peu après). Sur Twitter, des individus, qui étaient contre Fourest, continuent de l’insulter et crient désormais au complot. La réalité serait toute autre selon eux : elle serait partie en courant de la scène après avoir vu qu’on venait lui remettre son Y’a bon award. Après quoi, toujours selon eux, les gens présents dans la salle se seraient mis à les insulter : « Allez vous faire exciser » et « Rentrez chez vous, les immigrés. » Cette attitude est vraiment mauvaise et nulle. Je ne parviens guère a comprendre mais enfin… Ce qui est tout aussi inquiétant, c’est cette « autre vérité » qui prend place sur le net et qui tend à convaincre certains de ces « idiots utiles » de la pertinence de leur « engagement » : en prenant la défense de mon ami sur Twitter, qui se faisait traiter de raciste par une « militante anti-raciste » présente à la Fête de l’Huma, j’ai eu le droit à des réponses comme « Ce n’est pas parce que tu es son ami blanc et que tu dis qu’il n’est pas raciste que c’est vrai » ou « Va-y, maître blanc, apprends moi ce qu’est l’anti-racisme ». Ça me tue, et je crois que nous devons sans cesse continuer à nous opposer avec force et conviction à tous les obscurantismes et conservatismes, des intégristes religieux aux intégristes politiques et militants.

  3. captainhaka

    Les cons !
    Mais pourquoi cette musique de fond insupportable ?

  4. Martine

    même réaction…musique qui rend ce montage has been

  5. @Byayaba si je peux vous rassurer : un jour que je défendais Caroline Fourest sur Twitter, un de ses détracteurs (qui s’en donne à coeur joie aujourd’hui) m’expliquait à moi qui suis noire le racisme … Le probleme c’est qu’en France, beaucoup confonde le racisme de race (si j’ose dire) et le racisme social. Exemple, un enfant de cadres sups noirs qui est mauvais à l’école ne se verra pas proposer d’aller faire un CAP

  6. estelle92

    C’est nul et minable, mais pas seulement : ça devient inquiétant.
    Je souscris totalement à tout ce que tu as écrit.

  7. koubaya

    Ah oui je me souviens, un billet très paternaliste d’un fan de Fassin

  8. Oui, une confusion volontaire entretenue par des extrèmistes

  9. c’est un moyen pour refuser l’universalité des luttes que ces « arguments » que tu as reçu…

  10. merci. Mais même si cela est surresprésenté sur le web, c’est très minoritaire.

  11. Arianebeldi.wordpress.com

    Très bon article! Malheureusement, le tam-tam des détracteurs les plus acharnés de Caroline Fourest raisonnent au loin sur la toile et leur écho est largement relayé par des gens qui, le plus souvent, ne savent pratiquement rien d’elle que ce qu’en ont dit ces quelques personnes qu’elle a eu l’outrecuidance de critiquer directement dans ses ouvrages. Ces accusations d’islamophobie et de racisme me semblent essentiellement un prétexte pour vider des querelles qui me paraissent bien plus personnelles et politiques que véritablement idéologiques. Le problème n’est pas tant qu’elle ne soit pas d’accord avec eux, mais qu’elle l’ait clamé publiquement haut et fort, et qu’elle ait solidement argumenté ses critiques de leurs idées et de leur activisme.

  12. Arianebeldi.wordpress.com

    Une habituée des bourdes? Vraiment? Vous citez trois articles qui s’en prennent à la même erreur et un article qui propose une pseudo-analyse de la position de Fourest sur les révolutions arabes, essentiellement basée sur des procès d’intentions qui n’ont souvent rien à voir avec les propos cités. Comme je l’ai dit ailleurs, ce n’est pas parce que Caroline Fourest n’est pas absolument infaillible que l’ensemble de son travail ne vaut rien. Et je peux aussi vous citer une belle bourde de Mag14, sur son compte Twitter, qui annonçait, il y a un mois que Caroline Fourest s’était fait virer du Monde! Or, elle ne travaillait pas au Monde! Elle avait simplement un édito hebdomadaire. D’ailleurs, l’une des raisons invoquées pour l’arrêt de cette collaboration était que la rédaction avait justement décidé de donner la priorité aux éditoriaux « maison », soit ceux rédigés par les journalistes du Monde (http://www.actualitte.com/societe/le-monde-quitte-caroline-fourest-sans-pression-ni-politique-35529.htm).
    De plus, si je devais m’amuser à répertorier toutes les « bourdes » de ceux qui dénigrent Caroline Fourest et que je pouvais les transformer en or, je serais maintenant probablement multimillionnaire!

  13. Pardon pour le Rooooomain (-;

  14. romain blachier

    pas grave. Tu t’es fait insulter comment? Et merci pour les diffusion de mon papier.

  15. romain blachier

    Oui dans le fond on voit peu d’arguments concrets. Y compris de gens pour qui on a de l’estime en temps normal.

  16. Sleipne

    Il me semble, qu’une des raisons de ces attaques islamophes à l’encontre de Caroline Fourest vient de sa position sans appel vis-à-vis de Tariq Ramadan. Or ce dernier fait partie des personnalités en vogue parmi les musulmans (à tord ou à raison, n’ayant jamais lu aucun de ces livres) et une partie de la « gauche bien-pensante », d’où la conclusion hâtive de beaucoup de militants que les ennemis de mes amis sont mes ennemis.
    Il suffirait simplement de lire « Tirs croisés — La laïcité à l’épreuve des intégrismes juif, chrétien et musulman » de Caroline Fourest pour comprendre qu’elle tire à boulet rouge sur l’ensemble des extrêmistes et que finalement dans son livre, le seul oubli était de ne pas tirer sur les athéïstes, ces intégristes athées qu’on oublie parfois 🙂

  17. « Le probleme c’est qu’en France, beaucoup confonde le racisme de race (si j’ose dire) et le racisme social. Exemple, un enfant de cadres sups noirs qui est mauvais à l’école ne se verra pas proposer d’aller faire un CAP »
    Très juste, AnnaGueye !
    Et pourquoi voudrait-on que Caroline Fourest ne soit PAS agressée ?
    Elle est de gauche, elle n’est pas anti-immigrationniste, ET elle lutte à la fois contre le FN et les intégristes. C’est donc l’ennemie à abattre, des fois qu’elle contaminerait les degauche ! Des fois que les degauche diraient merde un bon coup aux intégristes et à ceux qui leur font les yeux doux, sans avoir la trouille qu’on les balance aussitôt dans le camp des racistes ayant un problème évident à régler avec les colonialisme, par exemple !…
    Il nous faudrait beaucoup de Fourest.

  18. Sofian

    En fait , cette agression semble être bidon . Elle l’a avoué au micro d’une radio

  19. romain blachier

    Sofian, elle ne l’a jamais dit. Evitons l’intox. Les centaines de personnes qui ont assisté à la scéne et même les assaillants qui se sont exprimés n’ont pas tout inventé…

  20. Sylvain

    Le racisme de Fourest est plus social qu’ethnique : elle stigmatise les musulmans, parce que bien souvent ce sont eux qui sont dans la pauvreté en France, issus en grande majorité d’une immigration récente du Maghreb ou d’Afrique subsaharienne.
    Et ça, quand on est vraiment de gauche, ça ne passe pas : on ne tire pas sur le peuple !
    Si la réaction face à sa venue à la fête de l’Huma est excessive, elle est compréhensible : Caroline Fourest trust tous les plateaux de télé (et en cette rentrée elle est partout) et la voir aussi dans cet espace militant et radicalement de gauche est incongru, voir incompréhensible (tout comme la venue de Najat Vallaud-Belkacem d’ailleurs).

  21. Elle n’était pas dans son élément, c’est normal, Mais les fameuses agressions sont répréhensibles par contre.

  22. Christine HOUBART

    Depuis que le PC, tout comme la gauche et la droite d’ailleurs ont perdu les intellectuels dignes de ce nom, il ne faut guère s’étonner de ce genre d’évènements.
    D’ailleurs, lors des campagnes que nous venons de vivre ce printemps, où étaient les philosophes, les historiens, les anthropologues, …et je ne parle de ces intellos des plateaux TV?

  23. François

    Comme d’habitude et sans savoir aucunement ce qui s’est passé, les media, Marianne en tête (par son directeur sur BFM) ont laissé entendre que l’interruption du débat était de la faute des organisateurs,(la fête de l’huma donc le journal L’Humanité donc le PCF) ou du public exonérant de facto les vrais pertubarteurs.
    Les organisateurs pouvaient très bien virer manu militari et assez brutalement les perturbateurs. Je sais de source sûre que c’était l’éventualité envisagée.Qu’auraient été alors les réactions de toute la presse à l’encontre des organisateurs (Huma, PCF)?
    Vous connaissez sans doute la réponse, parce que l’anticommunisme est la loi suprême de la presse française.

  24. romain blachier

    Oui aurait sans doute eu des propos vus et revus sur le stalinisme…

  25. qsd

    Des arabes musulmans qui viennent par la force interdire leurs idées originelles à des gauchistes blancs, et des gauchistes blancs qui disent aux arabes musulmans « vous êtes pas chez vous ici », le tout enregistré par des caméras.
    J’ai joui.
    L’heure tourne.

  26. romain blachier

    vous avez surtout un peu fantasmé…surtout qu’il y avait des « blancs » et des « non blancs » des deux côtés…

  27. qsd

    Qu’importe mon ami, il y a des traîtres partout.
    Selon certains critères j’en suis un, à moitié.
    Ca n’empêche qu’un gauchiste blanc a dit à un arabe musulman: « vous n’êtes pas chez vous ici ».
    C’est pour moi une grande joie.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers