Martine Aubry: un discours de candidature intéressant sur le fond mais qui manquait de passion et de pep’s

Aubry Je viens de voir la déclaration de Martine Aubry sur son site qui avait tendance à ramer. Un discours de fond sérieux malgré quelques lapalissades ("Il faut oser la démocratie"), peu d'éléments programmatiques concrets (mais c'est logique dans ce genre d'exercice). Mais aussi et surtout des axes de campagne intéressants, sur la volonté européenne, la prise en compte de l'insécurité dans tous les sens du terme (délinquance mais aussi dans le travail précaire) le salut des énergies des salariés et des entrepreneurs français si souvent villipendés par une certaine droite qui dénigre ceux qui travaillent en les traitant de fainéants non compétitifs par rapports aux autres pays…

Par contre la forme manquait singuliérement de pep's. Il faudra améliorer cela. Même si le sérieux et la compétence dans le fond ne faisaient pas de doute, la passion était un peu manquante.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Dans l’ensemble toujours délicat de commenter un exercice de style bien particulier tant il se veut à la fois unique et stéréotypé. Je note tout de même :
    -De tous les candidats PS, c’est la seule à ne pas faire mention des primaires directement ou indirectement. D’ailleurs, aucun logo PS n’était visible
    -C’est la seule à être face au public, et n’avoir personne derrière elle.
    -une référence en filigrane à J.Delors
    -c’est la candidate qui a le plus attaqué la politique actuelle du gouvernement dans sa déclaration de candidature. (toute son introduction est une critique de la politique actuelle, puis elle assène régulièrement des petites piques tout le long du discours.
    -Elle évoque Lille comme son expérience et son inspiration. (mais n’évoque pas Mauroy)
    -Elle porte et se base sur le programme du Parti Socialiste

  2. Je partage ton analyse sur le manque de peps, c’est dommage cette impression qu’elle donne d’y aller à reculons.

  3. RIFOINFOIN

    Elle n’aura pas convaincu G. Collomb… à moins que celui ci change d’avis d’ici quelques jours.

  4. Ouais, manque de pep’s ou … plus grave, d’envie?

  5. Elle est beaucoup trop dans la méthode Coué. Ainsi, elle fait déjà comme si elle était désignée aux primaires et élue à la présidence. Le réel est comme je dis qu’il est, soit soit … Mais la ficelle est trop grosse…

  6. Fallait pas que ça dure plus longtemps !

  7. Olivier Tronel-Boccara

    Tout à fait d’accord avec ton analyse, Romain !

  8. Gbat12

    Avec tout cela et en particulier à la lecture des différents choix des socialistes lyonnais dans la Primaire (cf l’article du Progrès de Vendredi), je me demande bien ….pour qui tu vas te prononcer ! Je note des indices dans une direction comme dans l’autre même si j’ai noté que ta raison te porterait plus vers Aubry mais ton coeur (et ta proximité avec Collomb et Touraine) vers Hollande. Me trompe-je ? Le mystere pourrait encore durer…

  9. Moi pas!
    Comme Ségolène , Arnaud, Francois, Martine a été cohérente dans son expression et attaques contre la politique actuelle du gouvernement.
    Osons la démocratie? Ok!
    Alors je soutien Ségolène Royal, Arnaud de Montebourg, Francois Hollande, Martine Aubry. En clair, que le meilleur gagne et, je reserve mis pics à Sarkozy et son manque de Pep’s depuis 2007.
    Voila.

  10. De ce que j’ai compris du décor et de la façon dont Aubry s’était habillé c’est qu’elle souhaitait sortir de son rôle de Première Secrétaire pour devenir candidate. Une candidate qui affiche ses compétences dans un décor austère pour relever que la France va mal et que Martine Aubry a les compétences pour remettre le pays en marche.

  11. Ce n’a pas si simple que tu le dis mais tu as raison, mon choix n’est pas fait.

  12. Ralala… Vous n’êtes pas sympas avec MA présidente…:)
    Il était très bien, son discours. Rassembleur, peu de slogan creux, de la passion et de l’émotion aussi, si si (mais je suis bon public, j’ai versé une larme dans Kung Fu Panda 2 avec ma fille) Le ton était juste, dans son fief de Lille : pas d’esbrouffe, les gens du Nord sont réservés, ils ont dans les yeux le bleu qui manque à leur décor… comme dit le poète ;))
    Mais le logo MA est pas terrible : on disait une capsule de bouteille consignée, on n’a pas envie de voter mais de la ramener pour se faire rembourser.
    Manque de pep’s… Est-ce le rôle d’une présidente de la République d’avoir du « pep’s » ? Clémentine Autain a du pep’s, Nadjat Belkacem a du pep’s, Natacha Polony et Audrey Pulvar ont du pep’s (sacré Ruquier, il a le casting qui tue pour son émission à la rentrée)… Mais là, on est dans une autre dimension, et un autre enjeu.
    Bon après tout, débrouillez-vous (et Moscovici, il n’y va pas ?), à mon avis ce sera Martine à la primaire, largement. Mais surtout, que Collomb ne la soutienne pas !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers