M.Perben dans Lyon Capitale

Monsieur Perben s’est exprimé dans une entrevue au sein des colonnes de l’hebdomadaire Lyon Capitale sorti ce jour.Il est toujours intéressant en temps normal de voir un point de vue différent du sien être exposé sur notre ville.

Hélas, ses réponses à l’interview reposent beaucoup, sur l’aspect politicien de l’actualité de Lyon et, plus ennuyeux pour le débat démocratique lyonnais avec une certaine absence de propositions sur l’avenir de notre cité et de notre agglomération.

L’ancien maire de Chalons-sur-Saône ne parle, sur 14 questions, qu’une ou deux fois de fond et c’est pour dire, d’une part, qu’il espère que le projet des berges (auquel il s’est opposé) ne va pas subir d’usure matérielle (!) d’autre part qu’il faut construire des pistes cyclables, ce qui est déjà en cours depuis quelques années!!! (Pour info les grandes lignes du plan vélo initiées par le Grand Lyon sont visibles là).

Ayant résidé à Chalon-sur-Saone pendant que l’ancien ministre des transports en était encore Maire je me souviens d’ailleurs que le vélo était considéré comme quantié fort négligeable et qu’il était presque aussi dangereux de faire du vélo avenue Boucicaut que de porter une kippa lors d’une réunion d’AL-Qaeda…

Par ailleurs ne pensez pas que la méthode soit un élément de nature à faire oublier le manque de propositions actuelles émises pour le quotidien des lyonnais.

M.Perben souhaite en effet retirer de l’ordre du jour du Grand Lyon tout dossier qui n’aurait pas l’unanimité des Maires…De quoi faire faire à notre agglomération du surplace pendant des années au lieu de chercher à progresser par la discussion…

Autre sujet d’interrogations pour moi:Concernant le financement du Lyon-Turin (déjà évoquée sur ce blog là et là) l’ancien Ministre des Transports affirme que la subvention européenne n’aurait pu être obtenue.

La chose me parait plutôt tenter de cacher la négligence du gouvernement mais si elle est vraie est surprenante à plusieurs niveaux:En premier lieu, pourquoi ne pas avoir informé les élus de droite comme de gauche qui attendaient ce financement pour faire avancer le projet? Et Dominique Perben a-t-il si peu d’intérêt pour notre région qu’il ne se soit pas soucié des aides européennes pour le Lyon-Turin lorsqu’il était en charge du ministère des transports ?

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers