Multitude marchante

Je remonte ce matin l'avenue Gambetta au milieu d'une foule écumante.Salariés de la Rhodia, des industries chimiques, de Renault Trucks, chercheurs, salariés du public, étudiants, cadres, petits entrepreneurs, lycéens, c'est tout un peuple qui remonte le cours pour se joindre à l'immensité écumante qui vient protester contre la politique de régression sociale du gouvernement.De la gauche radicale au parti socialiste la gauche politique était là (et même Gilles Vesco, Thomas Rudigoz et Azouz Begag,  même si le MODEM avait refusé de donner la consigne de manifester), des syndicalistes adeptes du mouvement social les plus durs jusqu'aux négociateurs les plus réformistes, tout une immensité demandant une France moins injuste, où l'on ne distribue pas sans aucun contrôle la manne publique pendant que les sans-emplois sont stigmatisés, les fonctionnaires étouffés, les salariés apauvris et les chefs d'entreprise étouffés s'est levée pour marcher. Petit bémol:Il faudrait vraiment que les chanteurs de SUD et de la CFDT reçoivent une formation pour leur éviter de casser leurs oreilles à leurs camarades!

Niveau monde, depuis des années la ville n'avait pas vu celà, y compris pour le CPE de De Villepin.Cadres et employés, salariés du public et du privés avancent en rang serrés. Je retrouve un cortége du PS fourni et organisé et des copains en ordre de bataille.Un bien beau moment de mobilisation dont voici les photos.

13 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Et maintenant, tout ce petit monde (façon de parler…) doit s’UNIR pour 2012. C’est comme cela qu’on a gagné en 81.
    Proposition : on refait « PS Uni », mais cette fois-ci pour la Gauche entière. De la même manière qu’on l’a fait en lançant le mouvement avec Romain en novembre dernier, il faut que les militants et électeurs de gauche appellent leurs leaders à se rassembler dès maintenant – et pas seulement dans la rue – pour préparer la reconquête.
    Je viens de réserver le nom de domaine « gaucheunie.fr », qui sera disponible dans la soirée. Je voudrais publier rapidement une nouvelle pétition, et celles et ceux qui souhaitent participer à sa rédaction peuvent m’écrire via le formulaire de contact disponible sur le site http://www.psuni.fr
    Romain, je t’appelle pour en parler.

  2. Josy

    Après avoir entendu les slogans hier il est évident que les gens non seulement n’ont plus confiance dans les partis, mais qu’ils n’ont pas plus confiance dans les syndicats, qu’ils regardent maintenant en chiens de faïence… En attendant la prochaine trahison.
    Seulement voilà, de trahison en trahison on arrive à saturation et c’est là qu’on laisse la voie libre à des options dangereuses. Je pense qu’il faut en tenir compte parce que je suis une démocrate.

  3. Les gens sont las, effectivement. Et c’est dangereux, oui. Très. A force de jouer d’exhiber leur ego en jouant les people à droite et à gauche, ils en ont oublié ce qu’était la politique.

  4. Nicolas

    Ecellente initiative, c’est ça qu’il faut faire.
    Fin de la guerre civile.
    Marre du chiraco-sarkozisme
    Serrons les coudes.

  5. Ca va bien plus loin que ça. Les français commencent a en avoir assez des privilèges des élus. Du coup ils confondent le maire de leur petite commune qui la plupart du temps se démène pour sa population et le maire de la grande ville, et le président du conseil général, et tout le reste.
    Il est vrai que le cumul des mandats ne fait rien pour redorer la moralité et la réputation des politiques.
    Evidemment que le danger est présent et le risque grand de voir resurgir les extrêmes.
    La faute à qui ?

  6. Je ne pense pas que les « gens » (concept qui n’existe pas) soient si anti-parti.Simplement en France on aime bien les boucs émissaires et il est plus facile pour beaucoup de s’en prendre aux politiques.Écrivez dans un journal « le patron de Coca-Cola est un con » et vous aurez un procès, écrivez que tel homme ou femme politique (qui en équivalent de responsabilité sont moins rémunérés-la très grande majorité a un emploi a côté- qu’en entreprise) est un con ou une conne et si il ou elle porte plainte on dira qu’il est mauvais joueur…
    @Fléche:attention à ne pas opposer élus de petites communes qui seraient dévoués et élus de grandes communes qui seraient forcément mauvais et assoiffés.On peut être d’une grande commune et très bosseur.

  7. @Romain,
    D’accord c’est très stéréotypé. Reste que le maire d’une petite commune peut juste vivre avec l’indemnité qu’il touche et encore. Le maire d’une commune de moyenne importance peut s’arrêter de travailler pour se consacrer à sa seule tâche de maire, qui est un mandat à temps complet 24h/24 et 7j/7 je l’accorde.
    On peut effectivement être maire d’une grande commune et bosseur et je pense que Gérard Collomb fait partie de ceux-là.
    Sont peut-être pas si nombreux !!!

  8. Le journalisme est mort

    Belle mobilisation, mais tout à fait inutile. 1 jour c’est ridicule.

  9. Le journalisme est mort

    Les gens SONT anti-parti. Cessez de vous mettre des œillères.
    Ils le sont, et plutôt deux fois qu’une. Vous croyez peut être qu’ils n’ont pas la mémoire de toutes les trahisons du PS ?
    La mémoire des gens (concept qui existe, n’en déplaise) est excellente.

  10. @le journalisme: »les gens » ça n’existe pas…il y a des personnes différentes avec leurs options, leurs goûts, leurs avis qui sont divers…Et je crois que comme tout un chacun voire davantage que d’autres j’en croise un certain nombre chaque jour!

  11. Pour l’instant, c’est tout sauf ridicule. Ca le deviendrait si l’on perdait en 2012. Mais on va gagner…

  12. WG Lyon 6

    Toutes les démarches qui visent à renforcer le PS sont bonnes à entreprendre. Attention néanmoins les élans les plus nobles sont parfois les outils des dirigeants les moins honnêtes. Donc oui au rassemblement de la base, oui au pragmatisme et au travail, oui à l’Idéal. Non à la récupération et au dogmatisme.

  13. Bien sûr, c’est le piège par excellence. Raison de plus, à mon sens, pour que la démarche unitaire soit le fait de personnes qui – bien qu’étant « ancrées » au PS ou dans des formations cousines – ne soient pas aliénées à une quelconque faction. Il est toujours difficile de récupérer des électrons libres…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers