entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Non au viol, non au harcélement, non au néo-puritanisme

Dans les histoires de mœurs qui parsèment l'actualité politique, il y a du bon et du moins bon.

Couple-qui-sembrasse Du bon parce que quelque part, si quelques mises en lumière peuvent permettre de réfréner des harcèlements et comportements limites qui existent en politique comme partout, cela ne peut que réjouir fortement toute personne ne bonne volonté et assainir un peu les choses. Loin d'être généralisés, du fait de la surreprésensation d'hommes âgés chez les élus importants, particulièrement dans les collectivités locales de droite (une seule femme vice-présidente au conseil général de droite du Rhône) il peut y avoir un grave archaïsme dans les rapports humains.

Mais la généralisation serait abusive. Et ne mérite pas non plus les propos sexistes et racistes de certaines féministes (heureusement minoritaires) qui évoquent le  "méchant homme blanc" dans certaines déclarations. Aurais-ton parlé du méchant homme noir si les harceleurs présumés avaient été d'origine afro-antillaise ? Je pense et j'espère que non.

D'autre part, niveau moins bon, il y a le fait de ne mettre en discussion que la seule scène politique, qui serait un repère de dangereux satires masculins horribles. Ceci est une vision à la fois partiale et partielle. Partiale car le milieu politique, bien que très masculin (les militants politiques sont majoritairement des hommes) n'est pas plus un lieu de harcèlement qu'ailleurs. Partiel car en mettant en accusation le seul milieu politique, qui se doit bien évidemment de combattre les problémes en son sein, on oublie tous les lieux de domination vécus et qui concernent un nombre bien plus important de femmes, à commencer par la rue au quotidien, où il est souvent plus difficile en France qu'ailleurs pour une fille de mettre une jupe courte. Ou un certain monde du travail. Les abus sont à combattre, partout.

Une autre chose que l'on voit revenir, notamment à droite vis à vis du cas DSK, c'est une sourde remise en cause de la liberté sexuelle. Non le libertinage, la séduction, le papillonnage, l'envie des corps n’amènent pas forcément à l'horreur du viol et au scandaleux harcèlement. Seuls les violeurs et les conservateurs puritains pensent cela. J'ai pour les premiers de la haine, pour les seconds un profond mépris. Et pour les amoureux de la vie et de la liberté la plus grande considération.

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Romain / Variae

    Excellent billet !

  2. « Non le libertinage, la séduction, le papillonnage, l’envie des corps n’amènent pas forcément à l’horreur du viol et au scandaleux harcèlement »
    Tout a fait d’acc ! Mais bons, les moeurs sont des lourdes pierres difficiles à faire bouger…. a Moins de les remplacer… Tres bon article. Merci !

  3. Lyonnais aux US

    Je n’ai aucun probleme avec l’idee et la pratique de la liberte sexuelle entre adultes consentants, mais il ne faudrait pas non plus que ceux qui, comme moi, ne font pas ces choix soient classes come ringards pathologiques. Je suis fidele a mon epouse, et par amour et, aussi, par principes persos. Cela ne fait pas de moi un adversaire de la liberte individuelle. Le libertinage, le papillonage ne sont pas non plus des buts universels auxquels tous devraient apporter leur soutient et leur pratique. On peut etre monogame et etre « amoureux de la vie et de la liberte ».

  4. Merci de votre commentaire. Ai-je dit le contraire de ce que vous dites et ou lisez vous une accusation de ringardise ? Où voyez-vous le fait qu’on ne puisse etre amoureux de la vie en étant monogame, ce qui serait une vision terrible de l’amour ? Le socialisme libertaire c’est justement de permettre à chacun de vivre sa vie. La partouze obligatoire comme mode de vie ce serait glauque. bien à vous

  5. Lyonnais aux US

    Merci de votre reponse. Je ne fesais pas allusion a votre post, ni a ceux des autres intervenants, qui effectivement ne jettent la pierre sur personne. C’etait juste une petite reflexion en passant.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers