Dan Jarvis méne le parti travailliste à une victoire triomphale à Barnsley Central

Dan-jarvis Nouvelle élection partielle et nouvelle victoire écrasante, par un écart de plus de 48 points au-dessus de la concurrente suivante (60,8% contre 12,19). Ce large succés suit celui de Debbie Abrahams pour le Labour Party de Grande-Bretagne.

Dan Jarvis, ancien parachutiste en Afghanistan, veuf et pére célibataire, a littéralement écrasé ses concurrents dans la circonscription de Barsnley Central dans le Yorkshire. Il était pourtant le premier candidat en 70 ans à ne pas être originaire du comté. Les conservateurs ont été relégués au 3e rang, derrière les europhobes radicaux de l'UKIP. Les libéraux-démocrates, alliés du gouvernement, plongent littéralement puisqu'ils finissent à la 6e place. Les élections locales du 5 mai prochain, déjà traditionnellement favorables aux travaillistes, s'annoncent excellentes pour la gauche. La gêne est par contre immense du côté des libéraux-démocrates, autre force relativement bien implantée territorialement, qui craint une perte massive de sièges.

Résultats complets:

Dan Jarvis (Lab) 14,724
Jane Collins (UKIP) 2,953
James Hockney (C) 1,999
Enis Dalton (BNP) 1,463
Tony Devoy (Ind) 1,266
Dominic Carman (LD) 1,012
Kevin Riddiough (Eng Dem) 544
Howling Laud Hope (Loony) 198
Michael Val Davies (Ind) 60

5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Les agences précisent dans leurs dépêches qu’il s’agit d’une circonscription acquise aux travaillistes (le prédécesseur de Dan Jarvis, qui a dû laisser son siège après une affaire de malversations, avait fait près de 50 % des voix en 2010 malgré le contexte assez défavorable pour le Labour).
    Le candidat libdem a aussi perdu quelques plumes avec le candidat des « English democrats ». Etant donné que l’abstention a dépassé les 60 %, il ne me semble pas que ce résultat soit très significatif, excepté pour le UKIP qui gagne plus de 1200 voix (il est d’ailleurs le seul à améliorer son score en valeur absolue).

  2. romain blachier

    @fulrad Oui la circonscription est acquise à la gauche mais la progression du labour y est excellente plus 10 points ce qui n’est pas rien!
    Pour ce qui est des libdems, tu fais une grosse erreur: les englishs démocrats n’ont absolument rien à voir avec leur électorat puisque ces derniers sont une formation d’extrême-droite bien éloignée donc des idées du parti de Nick Clegg…

  3. Au temps pour moi à propos des English Democrats, j’avais lu (il y a fort longtemps) qu’ils formaient l’équivalent du SNP (positionné plutôt au centre gauche).
    Je persiste à penser que la performance du Labour est anecdotique. Il progresse de 10 points en perdant 3000 voix. Les électeurs libdems et conservateurs ne sont pas venus voter. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour eux mais après le train de mesures qu’ils viennent de faire passer, il n’y a rien d’étonnant.

  4. En fait les english démocrats tentent de se faire passer pour un équivalent du Plaid Cymru gallois ou du SNP écossais en ce sens qu’ils défendent l’idée d’un parlement anglais, idée qui à la base n’est pas stupide puisque l’Angleterre est la seule nation du Royaume-Uni à ne pas avoir de parlement, mais qu’ils font dans un cadre identitaire, conservateur et raciste.
    Pour les électeurs conservateurs, je pensent qu’ils sont allés voter, ils sont simplement allés voter UKIP. Quand à la participation,elle est normale en élection partielle.

  5. Par ailleurs le SNP est plus un concurrent pour le Labour que pour le lib-dem, le SNP, outre son aspect nationaliste, se situant un chouia plus à gauche que le labour généralement.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers