entre la technologie moderne et une richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de nombreuses solutions

On a sauvé le Croiseur

On a sauvé le Croiseur, lieu de Culture de Lyon situé à Gerland et j’ai failli crier de joie en pleine séance de la Métropole quand j’ai reçu la nouvelle !

C’est avec honneur et responsabilité que je viens enfin de recevoir l’ordonnance par laquelle le juge commissaire autorise la vente des actifs du Croiseur à l’association que je préside. J’ai signé aussi le bail qui engage mon association dans cette nouvelle aventure, prenante, source possible d’ennuis tout autant que bénévole pour moi mais passionnante. Un défi important que la direction sortante m’avait proposé de venir relever. Un défi qu’il a fallu mener malgré les doutes, les divisions, les pressions diverses. Mais un défi pour l’instant gagné même si la voie est étroite.

Je tiens à remercier l’ensemble des équipes  et du personnel sans qui tout cela n’aurait été possible. Je mesure la responsabilité qui est la notre, présidence, directeurs, salariés, bénévoles, de faire vivre un lieu qui a plusieurs fois fait faillite, qui se relance dans un contexte dur de baisse des aides publiques mais qui est tellement riche de potentiel et de gens. On fera du théàtre, de l’école de théâtre aussi comme on l’a toujours fait au Croiseur. On fera de la danse et de l’école de danse. Et puis aussi des événements. On essaiera de survivre surtout, de garder les emplois, parce que le lieu est riche d’humains mais pauvre en sous. Il faudra tenir. Ce n’est que comme cela qu’on pourra dire qu’on a sauvé définitivement et vraiment le Croiseur.

15 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

    • Mic Drop Romain MVP

      DIANTRE! Vous êtes étroit d’esprit. Bien à vous, Ricky B

  1. Bonjour,
    Merci pour le partage de cet topique!
    C’est vraiment un sujet intéressant!
    Bonne continuation!

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers