La dimension humaine


Opération de la rétine pour Dominique Perben aujourd’hui.

Gérard Collomb lui a envoyé un mot de prompt rétablissement et ce petit geste simple et normal vient nous rappeller, que malgrés les clivages sur les conceptions du monde en politique, il y a,derrière des hommes et des femmes qui ont des désirs, des plaisirs, des joies et des peines.

Il arrive parfois de mieux s’entendre, de trouver plus de compréhension ou plus d’atomes crochus sur un plan personnel avec une personne d’autre organisation que la sienne, même si la chose connait bien sur des limites (je me vois mal trinquer avec Nikolic le leader de l’extrême-droite serbe!).On peut en effet tout à fait partager des opinions avec quelqu’un tout en pensant que c’est un fieffé connard, les partis rengorgent de petites haines internes, de gens qu’on aurait au grand jamais fréquenté dans sa vie privée tout comme on peut à l’inverse fort bien s’entendre avec une personne de vues divergentes.
La chose ne doit, bien entendu, jamais occulter la dimension concurrentielle de la politique en période de campagne et, surtout, bien entendu le débat, le clivage, surtout si il porte sur des valeurs essentielles.

Dominique Perben et Gérard Collomb se s’apprécient guère comme vient de le rappeler un récent article du Monde.
Mais le Maire de Lyon, Premier Magistrat d’une ville connue pour sa dimension philosophique et humaniste, sait cette dimension de l’humain en politique, pas seulement bien sur en ce qui concerne le cas présent.Souhaitons donc,avec lui, un prompt rétablissement à l’ancien Maire de Chalon-sur-Saone.

De l’humanité c’est sans doute ce qu’il manque aussi à la politique en matière d’immigration du gouvernement.Certes il faut des règles et une régulation précise précises dans l’accueil des étrangers.Mais voir des femmes, des enfants et des hommes entassés comme du bétail et virés pour raisons de quota électoral, c’est une chose indigne qui nous frappe tous dans notre conception de l’humain, qui avilit la conscience collective de ce que nous sommes.Merci au millier et demi de manifestants auquel je n’ai pu me joindre, samedi à Satolas à l’appel de Resf et de différentes organisations dont le Parti Socialiste, d’avoir défendu en politique la dimension humaine.

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. jm

    En matière de « surcommunication hyperprésente » Collomb double le président de la république même par la droite…. et Romain suit… Le socialisme est une idéologie polymorphe.

  2. mimisoso

    Quel jm S’exprime ? M. Manin ? il a que ça à f…. ! Il agresse même la pauvre V. Jouve sur son blog, qui doit être la dernière militante motivée du camp de Perben. Pourquoi tant de haine. Ca relève de la psychanalyse. Elle est au courant F. Levy, de l’hystérie de son collaborateur ? Au secours.

  3. jm

    jm a pris des leçons d’intelligence politique chez Extra Communication, alors l’à peu près à deux balles, ça le connaît !
    Pour la bourde, il avait compris que V. Jouve était de la droite à Collomb. Pour son collaborateur, Fabienne Levy n’est pas au courant, surtout ne lui dîtes pas.

  4. Jean-Pierre Vachon

    Cher Romain,sombrerais-tu dans l’à peu près électoraliste en citant « … Mais voir des femmes, des enfants et des hommes entassés comme du bétail et virés pour raisons de quota électoral… ». Que veux-tu dire, sois plus précis, y aurait-il quelque part en France des hommes ou des femmes prêt à agir sous cette forme brutale contre d’autres hommes, femmes ou enfants ?. A la lecture de cet extrait, j’ai repassé de biens tristes images de notre sombre histoire (Algérie, Allemagne nazie …).
    Soit il y a des exemples concrets aussi violents, j’en doute, soit il faut en appeler à la consience nationale et se révolter. Mais de grâce, cessons d’employer des clichés tout faits, mélange d’idées et de propagande électoralistes.
    Les processus d’expulsion ne pourront jamais se faire avec l’accord de celles et ceux concernés. Pour autant je ne crois pas que la fermeté policière française soit à mettre sur le même plan que la brutalité d’un fermier texan ou celle d’un régime tortionnaire …
    A suivre.

  5. Henri

    Oui nous ne sommes pas (encore?) à l’heure de Vichy. Cela dit avec un gouvernement et une Europe qui n’hésite pas à détenir des gens sans jugement pour des périodes longues c’est quand même inquiétant. Cela d’autant plus quand on voie le taux de procédures annulée. Je ne parle pas de la nouvelle double peine qui s’annonce et qui plus est de façon rétro active. Bon sinon que Perben ai des problème de vue ça ne m’étonne pas: en voulant être maire de Lyon, il a eu les yeux plus gros que le ventre! Plus sérieusement j’espère qu’il sera vite en forme pour que Lyon ai le débat qu’il mérite.

  6. s

    trop mignon le nounours, j’en avais un qui ressemblait et qui s’appelait Grouba!

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers