Osons le clito: un peu d’attentions messieurs, qu’on passe à autre chose.

Bouton-rose Entre d'importantes nouvelles de Kim Kardashian qui aurait obligé un joueur de football US à lui faire l'amour au téléphone, Louis qui s'interroge sur la politique agricole commune,  et une Pippa Middleton qui envoie finalement moins du rêve qu'on aurait pu le croire, le spectacle de l'actualité est un peu wild.

Tenez la campagne lancée par l'association Osons le féminisme, dénommée Osons le clito. Il s'agit, à l'aide d'une illustration, rappellant une algue ou d'un crustacé avarié selon ma copine Emilie, en charge des questions du féminisme au PS du Rhône et agacée par cette campagne, de lutter contre ou pour, attendez je cherche, oui donc de combatttre contre l'intimité qui serait un pouvoir masculin et pour que les messieurs fassent attention de descendre un peu à la cave. Comme le dit mon autre copine Cécile, elle aussi agacée par l'étrange initiative, "La meilleure solution c'est de changer de partenaire".

Bien d'accord, d'autant que c'est pas très gentil pour les chéris des militantes de la campagne osons le clito tout ça. Ils pourraient faire un effort pour faire plaisir à leurs compagnes. Ca laisserait plus de temps pour faire des campagnes plus utiles, qui pas plus que l'Etat, n'ont à se méler de nos chambres à coucher d'adultes consentants.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. El Manufico

    Donc en 2011 certains hommes ont encore besoin d’une campagne pour
    « oser » le clito…
    Vive le nouveau( plus tellement…) millénaire !
    Ps: et toujours pas de voitures volante qui hantaient mes rêves d’enfant 🙁

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers