Paradoxalement la catastrophe japonaise pourrait renforcer une dirigeante du nucléaire

P Anne-Lauvergeon aradoxe: Alors que la contestation anti-nucléaire monte dans le monde et particuliérement en France suite aux événements du Japon, une figure éminente de l'énergie atomique pourrait bénéfcier de la situation. Anne Lauvergeon, la présidente d'Areva, est contestée. Ses mauvais rapports avec le boss d'EDF, Henri Proglio, sont légendaires.Son mandat, exercé à l'instar d'autres grandes sociétés publiques, sur nomination du Président de la République court jusqu'à fin Juin. Hors le plan communication qu'elle déploie tous azimuts ces temps-ci pourrait lui sauver la mise. Présente sur tous les plateaux télé, elle pourrait flinguer tous les concurrents potentiels qui se présenteraient.

ps: Pendant ce temps les Japonais souffrent. La ville de Lyon, le Grand Lyon, les lyonnais ont leur rôle de solidarité à jouer. Outre diverses initiatives d'associaitons, la commune et la communauté urbaine ont voté chacune un soutien de 150 000 euros à la Croix-Rouge japonaise. D'autre part le Grand Lyon va organiser des initiatives de collectes de fonds. Enfin des urnes au profit de la Croix-Rouge sont disponibles dans les 9 mairies d'arrondissement de Lyon. Plus d'infos ici. Il est bien sûr également possible de donner en ligne.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Romain, bonsoir
    Comme tu le vois, il est assez tôt le matin. Je profite de ma pose pour lire ton blog. Pourquoi ma pose?.
    Figures-toi que je dois rendre un devoir de prés de 4000 signes à mon prof de science po, devines sur quoi…eh, bien Le Front national et le militant FN.
    Je suis en plein dans la muise car : qu’est-ce qu’être républicain aujourd’hui ?
    Le PS et l’UMP sont ils vraiment des partis républicains lorsqu’ils font le bras d’honneur aux Français qui ont voté contre le Traité de Constitution européenne lors du Référundum de 2005?
    De ce fait, n’ont pas acepté cette démocratie du peuple dans son expression. PS et UMP, vous vous êtes ensemble accoquinés au Parlement, lequel n’est absolument pas représentatif de la société française puisque ses élu(e)s ne le sont qu’avec 40% des votants. Donc lorsque j’entends Martine Aubry et JF COpé d’avoir des comportements républicains, que ces deux partis ballaient devant leur porte en respectant le vote du peuple français.
    Sur le fond politique, faut-il rappeler quand même que l’extrême-droite française a pris naissance en 1789. Elle a toujours été anti-républicaine, pire des comportements que la nature humaine ne peut accepter. Faut-il rappeler qu’elle a fait son nid sur son antisémitisme (Affaire Dreyfus 1894-1906), contre les idéaux de la République, et qu’elle a toujours eu dans son comportement un esprit revanchard, il en fut ainsi sous la IIIeme et la IVeme République.
    Pour faire connaitre son idéologie, elle créa plusieurs mouvements comme les ligues telles les Croix de feu du Colonel de la Roque, l’action française de Charles Maurras, nationaliste et royaliste et Doriot ancien communiste… tout ce beau monde pour moi fut la honte de la France. Non seulement, ils avaient des idées nauséabondes mais par leur esprit revanchard et par leur esprit anti-républicain, ils collaborèrent sous le Régime de Vichy.
    A la Libération, elle faut discréditée par les Français jusqu’en 1956-1958 où un certain Pierre Poujade créa l’UDCA envoyant 50 Députés à l’Assemblée ayant pour idéologie l’anti-parlementarisme, l’anti-Etat, l’anti-tout…
    En fait le poujadisme réincarna l’extême droite.
    A la même époque, la guerre d’Algérie opposait les partisans de lAlgérie française aux autres. C’est ainsi qu’ave JM Le PEN, fut crée le 05 octobre 1972 le FN, avec deux autres fondateurs F. Brigneau et R Holeindre. Il est l’héritage idéologique et politique de l’extême-droite issue des premiers fondateurs au XVIIIeme.
    On peut donc dire que le FN aujourd’hui a ses racines idéologiques contre-révolutionnairs donc contre la République. Je crois donc pouvoir dire que ceux qui disent qu’il faut rester neutre dans le cadre de ces élections cantonales, à mon avis, ils oublient un peu vite ce qu’est le FN et l’extrême-droite française.
    J’ajoute, moi qui suit très attaché non seulement au gaullisme mais à la personnalité du Général De Gaulle, j’ai quand même en souvenir l’attentat du Petit Clamart dont la DS, exposée à sa maison natale à Lille, montre si besoin en était la haine des responsables de l’extrême-droite française vis à vis de De Gaulle.
    Tu comprendras donc ces querelles sémantiques entre les divers courants de la classe politique française sont complètement désuettes et en dehors du sujet. Ce qu’il faut analyser, dans le résultat de ces élections, c’est d’abord pourquoi le peuple français ne va plus aux urnes.
    Tout a été dit sur cet aspect des choses mais je m’aperçoi malheureusement que la classe politique dans son ensemble, visiblement n’a rien compris aux questions que pose le peuple français.
    Pour moi, elles sont multiples, d’abord l’identité et l’existence de la Nation dans la mondialisation, la place du peuple dans le fonctionnement de la démocratie, la place du politique dans les actions économiques, les réels pouvoirs du politique au travers de l’interdépendance économique…
    Il faudra bien un jour, que la classe politique dans son ensemble et la pseudo élite française se remettent en question pour aborder le XXIè siècle dans de bonnes conditions, avec le peuple, pour le peuple.
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers