entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Parlement européen : Encore un excellent discours de Cohn-Bendit !

Mardi 7 septembre 2010, José Manuel Barroso convoque les eurodéputés pour un discours sur l'état de Cohn-bendit-lyon l'Union. Sans doute une référence à la politique américaine. Le président de la Commission européenne, issu du PPE (droite)  porte depuis le début une présidence petit bras, basée sur l'Europe des nations et le recul de la solidarité européenne.

Dans cet excellent discours. Daniel Cohn-Bendit, au nom du groupe des Verts/ALE, pointe les faiblesses d'un exécutif européen qui répond au 'abonné absent' sur tous les sujets d'actualité. Roms, crise économique en Grèce… 'Pourquoi tant de silence, monsieur Barroso ?' Surtout quand on sait que cette crise, sur laquelle la présidence européenne a fait l'impasse, a coûté pas loin l'équivalent de 500 ans d'aide au tiers-monde…Ce n'est pas de moins d'Europe que nous avons besoin mais de plus et mieux d'Europe


3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Cédric Morel

    « Une Europe qui a besoin d’un Président » ?
    Il faudrait ajouter élu au suffrage Universel !
    Très bon discours /

  2. Hugo… Victor…
    C’est l’université d’été… il faudrait en profiter !
    Je relis la question que tu as tirée au sort :
    « Exposez les bienfaits que les électeurs sont en droit d’attendre de leurs futurs élus ?»
    Je vais lire à tes petits camarades, tes plus belles parades :
    1- La liberté, sans autre limite que celle d’autrui…
    C’est de l’utopie ! Tu ne vois pas qu’on n’arrête pas de se marcher dessus… la limite ce n’est pas autrui… c’est le prix ! Money money money !!!!
    2- Une égalité qui ne soit pas nivellement des individus…
    Quand ce n’est pas nivelé, ça s’appelle l’inégalité…
    3- Une fraternité consentie par des hommes libres…
    Je n’ai pas très bien saisi… pour fraterniser, il faut être libre… ou pour être libre, il faut fraterniser… il y a une petite ambigüité…
    Et vivre, est-ce que tu sais au moins, ce que c’est ?
    4- L’enseignement gratuit pour tous…
    Ah je vois que ta pendule s’est arrêtée… eux vertus de la République… rien n’est gratuit. Et tout ce qui n’est pas payant, on finit un jour ou l’autre par le payer… cash !
    5- Un système pénal débarrassé des rigueurs d’un autre âge…
    Mais si les cages étaient dorées, les oiseaux ne voudraient plus s’envoler et même si on les fout dehors ils feront tout pour y retourner.
    6- Une économie tournée vers le progrès et non exclusivement vers le profit…
    Là, je t’arrête tout de suite, tu vas nous dire sur qui tu l’as pompée cette fausse idée : sur Jean François Kahn ou Dominique Strauss-Kahn… NO WE CANNOT… c’est le profit ou les menottes aux poignets… compris ? yes we can… yes we can… NO WE CANNOT !
    7- La guerre mise hors la loi…
    Ah ah ah !!! Irak, Pakistan, Afghanistan… et le Moyen Orient…
    C’est ce qu’on fait tous les jours, la guerre à la guerre… pour que les plus futés nous fichent la paix… Basta… Il faut s’arrêter… ce sont toujours les mêmes chansons que l’on fredonne encore aujourd’hui… j’en ai ma dose… des pots aux roses ! Je vais aller rejoindre Cohn- Bendit.
    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Cohn-Bendit

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers