Meyzieu et le Grand Lyon: les rugissements d’un tigre de papier

Paper_tiger Pendant que d'autres se découragent de leurs engagements,pendant que le député Nouveau Centre de la circonscription de Givors Raymond Durand a bien du mal à justifier certaines attributions de logement, l'UMP Michel Forissier lui n'a peur de rien.

En effet, il vient, si l'on en croit le site lyonmag.com, tout simplement de demander au ministre de l'intérieur de retirer Meyzieu, commune dont il est Maire, du Grand Lyon.

La demande n'a aucune chance sérieuse d'aboutir, Meyzieu, compris entre Décines et Jonage étant de fait enclavée dans la Communauté Urbaine. Et la loi exige une continuité dans les communauté urbaine, un retrait de Meyzieu est donc impossible.De plus, le motif invoqué celui d'un désaccord politique avec le président de la communauté urbaine, Gérard Collomb est bien faible,ceci alors que le gouvernement prévoit de renforcer les intercommunalités .

Depuis quand les membres d'une assemblée délibérante sont-ils supposés être tous d'accord en démocratie? Les communes françaises de gauche doivent-elles demander leur indépendance de la République parce qu'elles n'approuvent pas le gouvernement ?

Allez tous et toutes en coeur:

IN-DE-PEN-DAN-CE, Lyon 7e n'est pas en France!

IN-DE-PEN-DAN-CE, Lyon 7e n'est pas en France!

IN-DE-PEN-DAN-CE, Lyon 7e n'est pas en France!

Je vais de ce pas aller voir Mohamed Sidrine pour que quelqu'un de 6e continent nous concocte un hymne et puis Kolle Bolle nous fera peut-être un drapeau et on fêtera chaque année notre indépendance au Ninkasi Gerland.

Plus sérieusement, au-delà du sectarisme et de l'infaisabilité de la chose, Meyzieu, dont les habitants n'ont nullement été consultés sur cette question, se retrouverait dans de grosses difficultés, bénéficiant à plein des services communs du Grand Lyon, à commencer par les TCL…Forissier, qui est homme intelligent, le sait bien j'imagine et cette affaire n'est qu'un grand coup de bluff, les rugissements d'un tigre de papier qui perd son temps et celui de ses concitoyens.

8 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Le père Ubu n’est plus très loin, en effet.

  2. Romain,
    Comme tu as pu le lire ici (http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/lyon/article/1808150,185/Rien-ne-justifie-le-depart-du-stade-de-Gerland.html), j’ai au nom de notre association exprimé notre point de vue et surtout notre mécontentement quant à un éventuel départ de l’OL vers d’autres cieux.
    Romain, n’aie pas peur : je ne demande pas le séparation de Gerland du 7ème arrondissement et de Lyon en une entité locale indépendante.
    J’ai bien lu le papier concernant Michel Forissier et ceci m’améne à plusieurs remarques.
    La premiere remarque est qu’il convient de rappeler, tout d’abord, certains principes : » La France est une République une et indivisible, surtout dans ses territoires »De même, que « la Loi, texte écrit et voté par le Parlement, est impersonnel et de porté générale » Cela veut dire qu’on ne peut exiger la modification d’un texte législatif au gré des humeurs. Chaque citoyen , surtout les Elus doivent accepter qu’en démocratie, on ne peut être toujours satisfait des décisions de porté générale.
    Ma deuxième remarque : Nous ne sommes plus sous l’ancien régime où l’organisation politique et administrative de la France était composée de fiefs et de comtés où le seigneur menait à sa guise la gestion de son territoire.
    Ma troisième remarque est plus politique. Michel Forissier est le Secrétaire départemetal de l’UMP. En tant que tel, il devrait d’abord commencer à demander des comptes à certains de ses amis politiques qui se comporté comme Ponce-Pilate en s’en lavant les mains. C’est ainsi, que deux parlementaires lyonnais, en l’occurence Mrs Perben et Havard, député de la 1ére Circonscription abritant le siège de l’OL, n’ont même daigné être présents à l’Assemblée Nationale lors du vote sur les projets des grands stades. Seul Philippe Meunier s’est débattu comme un beau diable, mais malheureusement seul, abandonné par les autres Parlementaires de son Mouvement par leur abstention.
    Courage, fuyons !!!
    Ma dernière remarque : Michel Forissier, Secrétaire départemental de l’UMP sait mieux que quiconque que dans le projet Balladur sur la Réforme des collectivités locales et voulu par NS, la mise en place de métropoles ( une dizaine environ) au nom d’une rationalité administrative et comptable pour leur donner une envergure internationale est une volonté politique affirmée . Meyzieu dans cette affaire, aurait gros à perdre en se retirant du Grand Lyon et par ailleurs va à l’encontre de la volonté présidentielle.
    Faut-il rappeler que le 6 juillet dernier au Grand Lyon lors de la séance générale fut voté à l’unanimité le projet de Contribution du Conseil de Développement du Grand Lyon sur le projet de réforme territoriale, dans lequel fut affirmé la volonté de la société civile, accepté par l’ensem ble des Elus, la mise en place de la Métropole lyonnaise.
    En conclusion, si je comprends la mauvaise humeur du Maire de Meyzieu ,il me semble qu’il doit d’abord s’en prendre à ses propres amis politiques, lesquels, outre leur flou dans ce dossier ne l’ont surtout pas aidé dans son combat légitime contre le projet qui se trame à Décines.
    Salutations gaullistes
    Claude JEANDEL

  3. Orlandini

    Memorare
    Lorsque Michel Noir était président du Grand Lyon, je n’ai jamais entendu Jean Poperen demander que Meyzieu sorte de l’agglo.
    Il est vrai qu’à cette époque les débats avaient une autre tenue !
    Guy Orlandini

  4. C’est aussi dans Le Progrès (donc c’est vrai!…)
    en plus, au moment où l’on veut créer des métropoles et aggrandir le Grand Lyon, on imagine mal le mouvement inverse avec le départ de Meyzieu…
    Enfin, au moins ça nous fait rire (peutêtre pas les majolans par contre)

  5. François Noël Baboeuf

    Mr Blachier, vous pouvez rajouter cette excellente citation de Philippe Masson pour votre blog « la phrase qui tue » :
    « C’est aussi dans le Progrès donc c’est vrai »

  6. si je ne me trompe, il me semble que c’était le slogan de ce journal il y a longtemps?

  7. je confirme Philippe. Ne fait pas attention à cette agression d’un de tes camarades de parti.

  8. Arka

    Vouloir retirer Meyzieu du grand Lyon est une plaisanterie de mauvais goût. Allez oust monsieur Michel Froissier, laisse place à la gouvernance de Gérard Collomb.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers