entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions
rapport-pisani-ferry

Rapport Pisani-Ferry/Enderlein: un ramassis de poncifs sans imagination

Il est parfois effrayant de voir à quel point un certain nombre d’experts nommés pour formuler des propositions manquent pour le moins d’audace et d’imagination.

Et traitent à la fois le monde du travail en général et les entreprises en particulier comme des mondes étrangers.Prenez un document  qui vient d’être rendu.Commandé par Paris et Berlin, le rapport des deux économistes Jean Pisani-Ferry et Henrik Enderlein a été rendu ce jeudi. Il est censé permettre une stimulation de la croissance et du plein emploi.Pour ce que j’ai pu en lire, il n’a pas du demander ni beaucoup de travail ni d’imagination à ces deux penseurs, qui nous demandent pourtant dans leur texte d’avoir de l’audace.

Ok il  comporte des choses intéressantes sur le parcours professionnel ce texte, notamment sur la formation. Même si les formulations pour le moins générales ont plutôt l’air à la lecture d’être surtout de simples copiés collés de textes de la CFDT et de la CGIL italienne plutôt que le fruit du travail des deux penseurs. De même, une autre proposition intéressante du rapport, celle de la création d’un fond de dons au niveau européen n’a rien de bien nouveau. Enfin même un élève de seconde sait que l’Allemagne doit augmenter un peu son investissement public comme cela est préconisé par ce rapport comme par tout le monde. Ceci dit si cela pouvait amener Madame Merkel à faire comme un élève de seconde ce rapport ne serait pas entièrement inutile.

Allez un bon point tout de même, un vrai et une proposition un peu travaillée: oui il faut rendre les CDI plus attractifs pour les employeurs à l’heure où plus de 8 contrats sur 10 se font en contrat à durée déterminée. Hélas les auteurs restent un peu trop vague après ce rare morceaux de choix.

Un rapport Pisani-Ferry déjà vu et sans imagination

Pour le reste c’est du déjà vu.

Pour les deux auteurs:

il faut bloquer les salaires. Comme si les salaires ne stagnaient pas ces derniers temps et comme si la crise n’était pourtant pas là.

Il faut pouvoir licencier plus facilement. Comme si du côté des partisans de cette mesure cela n’avait pas été dit à de nombreuses reprises.Et comme si les adversaires de celle-ci ne soulignaient pas que l’Espagne et d’autres pays qui ont tenté cette voie n’ont réussi qu’à précariser leurs salariés, tirer les salaires à la baisse et abîmer le climat social.A Lyon des entrepreneurs comme Guy Mathiolon ont déjà pris position contre ce type de mesures.

Il faut pouvoir baisser le salaire minimum  en changeant les négociations salariales et en jouant sur les convergences Allemagne/France à la baisse.. Comme si c’était aussi simple que ces deux rapporteurs pour rendre des copiés collés lus ailleurs le disaient. Comme si on vivait si bien avec un salaire minimum, comme si le salaire minimum n’était pas déjà l’objet d’attaques régulières. Ni original ni juste.A quand un rapport qui qualifie le salaire d’archaïsme odieux à supprimer?

Au-delà de mes exaspérations devant ce rapport, ce qui me frappe c’est l’absence criante d’imagination de ceux qui l’ont écrit ou plutôt recopié sur divers poncifs. Au-delà de mon agacement, il y a aussi le fait de voir tant d’élites être autant surévaluées quand elles ne font au fond qu’un exercice de regroupement de poncifs.N’importe qui sait copier coller ce qu’il lit dans la presse…

5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. BAILLERGEAU

    Les rapports ADMIRABLES remplissent les étagères comme des Encyclopédies Universalis que personne ne lit – demande à Pierre Larrouturou ! – les deux « artistes » ont peut être jugé qu’un parcours à minima avait plus de chance de passer, l’absence de discernement et d’humour ne sont pas leurs principaux défauts aux dires de ceux qui les fréquentent.

    • romain blachier

      au-delà de cela c’est quand même terrible de rendre un copier coller pareil.

  2. Robert Curbet

    Je partage votre avis sur ce rapport.
    Juste une remarque: vous dites: « Comme si les salaires ne stagnaient pas ces derniers temps »
    Ce n’est pas exact: le salaire moyen a augmenté sur une année glissante de 2,6%, 1.6 point au-dessus de l’inflation (chiffres Arcoss). Ce salaire moyen augmente assez régulièrement depuis 2000. Il est vrai que le salaire minimum stagne, mais il ne concerne que 13% des salariés (trop bien sur, car une grande partie sont des femmes)

    • romain blachier

      Grosso modo sur plusieurs années le pouvoir d’achat des français et la part des salaires dans les revenus ont une fâcheuse tendance à mal se porter.Et même parfois à baisser ces dernières.D’où le fait que cette mesure est absurde.

  3. Christophe

    @Robert Curbet

    Ce n’est pas le salaire moyen qui est le plus intéressant à regarder car le salaire est une variable avec des valeurs extrêmes.
    Du coup l’augmentation des hauts salaires impact fortement la moyenne.
    Ce qu’il faut regarder pour éviter cet effet des valeurs extrêmes c’est le salaire médian et là c’est une autre histoire : il a stagné par exemple entre 2010 et 2011, il a même baissé entre 2000 et 2004 alors que le salaire moyen augmentait, tiré lui par la hausse des salaires de personnes ayant déjà un haut revenus…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers