Pistolets à eau et Street wars: L’UMP de Lyon ne travaille pas ses dossiers

Gu123802_4 Hier soir c'était conseil municipal de Lyon. On en trouvera le compte-rendu à divers endroits, là par exemple. Au-delà des habituels dossiers battus et rebattus, une des oppositions de la droite m'a fait sourire autant qu'elle m'a navré. Il s'agit de s'attaquer aux combats au pistolets à eau entre personnes majeures. En effet, cette année comme la précédente, le festival du roman policier Quai du Polar, comprendra un jeu de combat à pistolet à eau dans la rue nommé Street Wars. On peut aussi utiliser de mégas-super-dangereuses bombes à eau également.

N'ayant pourtant pas soulevé d'objections l'année passée, l'opposition de droite s'est réveillée et par la voix du conseiller municipal UMP Patrick Huguet, a décrété que ".. encourager des adolescents à simuler des meurtres, même avec des pistolets à eau, je crois que ce n'est pas concevable ". Brrr. Vous vous rendez compte des pistolets à eau. Chaque bambin qui y a joué est donc un meurtrier potentiel, tout enfant qui joue aux cow-boys et aux indiens se doit d'être immédiatement appréhendé à ce compte-là…

Mais surtout, on ne saurait conseiller aux élus de droite qui ont voté contre (et au deux-trois élus de gauche qui ont approuvé verbalement la position avant tout de même de voter le projet, faut pas déconner non plus) que d'étudier un peu les dossiers sur lesquels il se prononcent: l'inscription au jeu, par ailleurs anodin comme le confirme Tribune de Lyon, est strictement réservée aux majeurs responsables et est donc fermée aux adolescents. Pas très sérieux ça messieurs de l'opposition.

Et puis, comme l'a dit le Maire de Lyon, va-t-on devoir retirer les Agatha Christie (eux accessibles aux mineurs) des bibliothèques sous prétexte qu'ils parlent de meurtre ?

22 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Afin de montrer la dangerosité de Street Wars, un journaliste de la rédaction s’était inscrit en mai 2009 à Street Wars
    http://bit.ly/6e2ccQ

  2. zouzoute

    Entre un trouillard (Havard qui sort pisser dès qu’il y a un dossier difficile) et des mecs qui bossent pas leurs dossiers, elle est belle la droite lyonnaise.

  3. Loïc

    Certaines communes allemandes ont pris des arrêtés pour interdire les lasergame sur leur commune au nom de la dignité humaine… Les réacs de tout poil font un peu flipper parfois quand même…

  4. Griffon Lyonnais

    @ Romain : je viens de voir les débats du conseil municipal de Lyon et ils sont quelque peu différents de ce que tu dépeins …
    En effet, Patrick Huguet reprend le corps d’une délibération où il est apparement écrit la possibilité pour des adolescents de participer à cette activité associée (parmi 60 actions) à « quai du polar ».
    Gérard Collomb ironise ensuite sur Agatha Christie et Barnaby sans pour autant mettre les choses à plat.
    Najat Vallaud-Belkacem rappelle que la commission, où la délibération est passée, était majoritairement sur la même ligne que Patrick Huguet qui a souligné la multiplication d’actes violents dans les établissements scolaires … NVB a également fait remarqué que cela intervient dans un contexte où chacun a été ému par le meurtre d’un adolescent à Mermoz fin décembre …
    Par contre, la surenchère de Gérard Collomb sur la présence de fusils d’assaut dans l’agglomération et les lenteurs de l’enquête sur le meurtre du petit Amar n’était pas particulièrement de bon aloi …
    Polémiquer sur ce sujet n’est pas, à mon humble avis, très responsable. S’il y a un jeu de rôle qui s’organise dans la ville, il faut peut-être simplement veiller à ce que les armes factices soient clairement identifiables comme telles. En effet, il ne t’aura pas échappé qu’un braqueur de Mc Do a été abattu à Nîmes alors qu’il était porteur d’une arme factice et que la police rapporte l’usage de plus en plus fréquent à ces objets pour commettre des délits …
    Enonçons les choses clairement et chacun verra qu’il n’y a pas lieu d’ouvrir de polémique mais d’organiser les choses de façon à ce que des accidents ne se produisent pas lors de la manifestation et que « street wars » soit seulement un moment ludique pour les grands enfants qui y participeront sans que cela ne puisse troubler la tranquillité publique.

  5. @griffon: je ne vois pas trop la différence avec ce que j’ai décrit…à part que tu refait la même erreur qu’Huguet, l’opposition et certains élus de la majorité, ce qui est moins grave puisque tu n’es pas élu au conseil municipal
    Le règlement du jeu (va voir par exemple le site de l’association) stipule clairement que le jeu n’est ouvert qu’aux majeurs ! Un simple travail de vérification n’aurait pas été de trop avant que l’opposition n’intervienne sur le sujet.
    Quand aux armes, les bombes à eau et pistolets très colorés comme celui qui illustre l’image utilisés dans Street Wars sont clairement identifiables comme factice. Personne ne croira qu’un pistolet vert et orange fluo est un vrai. Il n’y a donc pas lieu à veiller sur le fait que les armes aient l’air factice dans le jeu, c’est encore une fois déjà le cas.
    Enfin si il y a lieu de s’attaquer aux armes factices, ne faudrait-il pas commencer par regarder chez les enfants, qui jouent aux gendarmes et aux voleurs dans les cours de maternelle ou qui abattent dans des jeux vidéos très réalistes des gens et ou le sang coule plutôt qu’un jeu d’eau entre adultes consentants ?

  6. Je trouve regrettable de présenter Streetwars de la sorte.
    Il ne faut pas oublier que l’événement a déjà eu lieu l’année dernière dans la joie et la bonne humeur, comme tout JEU qui se respecte. Les règles stipulent des éliminations par le contact de l’eau, une bouteille d’eau peut servir « d’arme » et le pistolet à eau en soit reste un jouet vendu dans le commerce avec ses jolies couleurs fluo et son look plastique. De plus la moyenne d’âge des joueurs reste bien au dessus de la majorité. Les propos de monsieur Huguet se matin sur radio scoop sont déplacés. Comparer un jeu avec des pistolets à eau à un viol virtuel… l’UMP a vraiment de bonnes idées.
    Pourquoi ne pas interdire « jeu du pendu » vis-à-vis des gens qui souffrent en silence dans notre société ?

  7. Te me sembles bien énervé aujourd’hui Romain ? Que se passe t’il ?
    On t’a refusé l’inscription à Street Wars ?
    Plus sérieusement l’heure où les gens souffrent professionnellement ce débat me semble quelque peu décalé et un tantinet trop bobo. Panem et circences comme dirait l’autre. Mais bon. Peut-être se retrouveras t’on dans la rue pour se tirer dessus ? Amicalement bien sûr ! On comparera la couleurs de nos flingues !

  8. @campeo: Ne pas être d’accord avec quelqu’un ne constitue pas un énervement mais un débat serein. Je trouve justement qu’il n’y a pas lieu de s’affoler sur le sujet, contrairement à ce que font Patrick Huguet et d’autres élus. Cool c’est une jeu.
    D’ailleurs tu es bien méchant avec Patrick en lui attribuant des préoccupations décalées et bobos.Un désaccord avec l’ex-maire du 3e en interne à l’UMP ? (-:

  9. Patrick Huguet

    Je ne suis pas vraiment affolé et mon intervention portait sur deux points particuliers:
    -le rapport,contrairement aux statuts de l’association que nous connaissons,fait reference aux adolescents ce qui est contraire au reglement.
    -nous ne sommes pas bien sur opposé à ce jeu mais à la redaction du rapport « permettre aux adolescents de commettre un meurtre virtuel à l’aide d’un pistolet à eau »

  10. @Loïc : En effet, tel qu’a été présenté le projet au conseil municipal, le jeu serait ouvert aux adolescents.
    Je pense qu’il y a eut un problème de communication entre les organisateurs du festival et l’association qui organise le StreetWars Lyon dont je suis le président.
    Lors de l’édition précédente, qui s’est par ailleurs très bien déroulé, nous avions décidé de refuser l’inscription aux mineurs. Nous comptons bien procéder la même manière pour cette nouvelle édition. Nous mettrons donc tout en œuvre pour nous permettre de refuser les inscriptions de personnes mineurs.
    A noter également que nous avions précisé lors de la première édition qu’il était impératif d’utiliser des pistolets à eau clairement identifiables comme des jouets. Ceci afin d’éviter tout risque de débordement.
    Plus personnellement, je comprends les réserves que peuvent émettre certain concernant ce jeu. Mais je les invite à bien se renseigner sur la première édition, ses règles et la manière dont elle s’est déroulé. Il comprendront, j’en suis sûr, qu’il n’y a absolument rien à craindre de ce jeu.
    Nous jouons entre adultes, et jeunes adultes, responsables.

  11. Patrick Huguet

    Ces deux points evoques plus haut ne me semblent pas justifier une telle reaction de la majorité municipale et de cette gauche bobo bien pensante qui dans le meme temps s’offusque de voir offrir pour Noel des kalachnikovs en plastique aux petits garçons.
    Mais il fallait avant ,il est vrai ,lire le dossier et ecouter les debats,ce que certain visiblement n’ont pas fait.

  12. @Patrick : Tu as certes lu un rapport mal écrit (ça arrive à tout le monde, moi y compris) mais tu aurais du te renseigner avant d’intervenir, regarder ce qui s’était passé à la première édition, le règlement de l’association etc…avant d’intervenir. Un peu de rigueur quoi. Ceci dit visiblement d’autres ont eu la même légèreté que toi mais eux ne sont pas intervenus sur le dossier.Cordialement à toi.

  13. @ Romain : si la délibération est en désaccord avec le réglement, cela signifie que Patrick Huguet avait raison de réagir et que la majorité municipale devait amender la rédaction de ladite délibération en séance pour qu’elle puisse être applicable …
    En effet, il me semble compliqué de voter un texte en dissonance avec la réalité visée … Le conseil municipal a à se prononcer sur une délibération et non sur une annexe (si celle-ci a bien été fournie?). Jusqu’à preuve du contraire la concordance de forme incombe aux services sous la responsabilité du rapporteur, en l’occurence Najat Vallaud Belkacem (juriste de formation).
    Mais ceci n’est qu’argutie juridique dont le bon Maire de Lyon n’a apparement pas grand chose à faire et que tu défends contre l’évidence …

  14. @griffon: là tu vires dans le n’importe quoi. Je ne défend rien du tout vu que personne ne s’est rendu compte que le rapport était en contradiction avec le réglement à part moi hier!
    Je dit simplement que sur le fond la position de l’opposition sur ce jeu est absurde et que quitte à s’y opposer, autant se renseigner un peu, regarder comment ça s’est passé l’année passée, le réglement etc…bref travailler un peu.

  15. Patrick Huguet

    Romain ,j’ai dis que le rapport etait en opposition avec les statuts de l’association lundi soir au conseil municipal,tu n’ecoutes pas et tu juges un peu rapidement et apres tout devient difficile à defendre.Je t’invite à publier la depeche AFP d’hier vers 18h30.Patrick Huguet

  16. lauranne

    On marche sur la tête! J’ai 60 ans et je me rappelle des batailles d’eau acharnées! Je précise que je ne suis pas devenue délinquante…

  17. @ Romain : En l’état, si la remarque soulevée par Patrick Huguet est au coeur même de l’objet de la délibération, elle ne devrait pas être applicable et devra être de nouveau présentée au prochain conseil alors qu’il suffisait d’écouter un tant soit peu l’opposition …

  18. @griffon: sauf que ce n’est pas la seule remarque soulevée par M.Huguet. Mais enfin, après quelques arguments faciles qui ne te ressemblent pas tu dis un truc valable: si l’opposition veut finalement approuver la délibération une fois l’erreur du texte corrigée pourquoi pas, d’autant que l’erreur est en effet au coeur de l’argumentation…mais d’après ses dires ci-dessus finalement, Patrick Huguet a parlé de mineurs alors qu’il connaissait les statuts de l’association…donc étrange.

  19. @ Romain : à mon sens, l’argument de Patrick Huguet n’est recevable qu’à la faveur d’une erreur matérielle et il a eu beau jeu de l’utiliser. Sur le fond, il n’y a pas débat puisque le réglement de l’asso restreint le public visé à des majeurs mais tu avoueras qu’avec un minimum d’écoute du Maire de Lyon, tout cela aurait fait pschitt … 😉

  20. @griffon: eh oui c’est un malin le Patrick. En tout cas bravo à lui d’avoir joué le jeu de la démocratie numérique et d’avoir répondu à nos interrogations meme si je maintiens sa légéreté sur le sujet.

  21. Haha, ce qui me fait bien rigoler, c’est de constater combien l’immense esprit de sérieux de la Droite fait un parfait écho à l’immense esprit de festivisme ludico-régressif de la Gauche.
    Help, on recherche des cerveaux en état de marche. C’est urgent.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers