entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Plus de candidats MODEM à Lyon

Modem-rhône  RIen n'est jamais simple chez les centristes.J'avais eu l'info hier matin, depuis elle s'est confirmée: Le bureau national du MODEM a décidé que le parti ne soutiendrait aucun candidat sur Lyon.La fédération locale avait pourtant investi des candidats sur l'ensemble des zones renouvelables de la ville (mais pas ailleurs).

Diverses raisons sont avancées par les uns et les autres à ce retrait: une mauvaise entente entre certains responsables du Rhône et le bureau national du parti et le souhait de ne pas se compter en période de basses eaux.

Mais il existerait surtout une justification particulière à cette décision: Le souhait pour François Bayrou de ne pas gêner Michel Mercier, président du conseil général et ex de son parti, qui dirige le département avec une alliance de la droite et du centre-droit. Avoir des candidats MODEM contre les amis de Mercier se définissant comme centristes pourrait gêner la réélection du Ministre de la Justice comme président du conseil général.Certains parlent de contre-partie suite aux régionales: Mercier, ancien trésorier du MODEM et ancien président du groupe centriste au Sénat, aurait aidé à éponger les dettes de campagne. Bayrou aurait, selon certains anciens adhérents, contracté un prêt à cet effet via l'UDF, structure qui existe toujours, avec le concours de Mercier qui en fut trésorier jusqu'à devenir Ministre… Un prêté pour un rendu donc.

Comme, décidément rien n'est simple, cela n'empêchera pas, bien sûr, quelques candidatures dissidentes hors du label officiel du parti de Bayrou.

3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. lol le coup du prêt c’est très folklorique mon bon Romain. Et totalement hors sujet. Sincèrement. De même que la mauvaise entente entre dirigeants locaux.
    Tu as raison sur une chose : le MoDem a le courage de ses idées et ne fait pas des calculs politiques en fonction de ce que ça rapporte mais en fonction des convictions qu’il porte. Peu importe si cela lui coûte financièrement. Une habitude que certains à gauche aurait bon goût de reprendre… 😉
    Le MoDem n’a donc pas laissé tomber comme des fiantes les candidats aux régionales. Tout à son honneur. Et n’y a rien perdu d’indépendance financière à l’égard des « gros ».

  2. laurence dl

    Fix :le président des jeunes aurait la langue de bois déjà ? Tu sais très bien que certains dirigeants locaux sont en bisbilles avec Paris. Et puis se faire prêter des sous par Mercier ce n’est pas gratuit…
    MAis j’ai une question: comment t’explique ce retrait de candidatures que j’ai vu dans le Progrès aussi ?

  3. romain blachier

    Salut Fix tu vas bien ?
    Bonne question Laurence…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers