Pour Jean-Louis Touraine, député PS, la sécurité n’est pas un jeu

Touraine-depute Le député PS de ma circonscription et Adjoint à la sécurité de Lyon Jean-Louis Touraine vient de réagir à la proposition « voisins vigilants », où l’on recrute des citoyens bénévoles pour surveiller les domiciles de chacun en disant notamment:

La sécurité résulte d’une coproduction : Etat, Ville et Citoyens. Chacun a le droit à la sécurité s’il accepte de devoir y contribuer en portant plainte chaque fois que nécessaire et en signalant à la Police Nationale ou Municipale, comme la loi l’impose, tout crime porté à sa connaissance.

Le député regrette notamment que la sécurité soit laissée à des amateurs alors que le gouvernement UMP réduit les effectifs de police constamment. On ne peut que lui donner raison. La sécurité est affaire de professionnels et laisser des gens ordinaires gérer seuls la sécurité n’amènera à rien d’efficace. A moins que le plan du gouvernement ne soit de faire exploser nos villes pour instrumentaliser ensuite la délinquance ? Il est temps de ramener des policiers sur le terrain pour faire le travail. Sérieusement.La sécurité est une priorité dans notre République, elle n’est pas un jeu qui doit être laissé uniquement à des amateurs.

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. certains se verraient bien intégrer des groupes de parapolice et s’occuper de leur sécurité et des géneurs dans leur voisinage. Paradoxalement, la diminution du nombre de fonctionnaires de police aboutit à transformer les esprits en faisant participer les gens à ce service public. Il ne suffit pas de supprimer un service public pour se vanter qu’il sera assumé bénévolement et mieux

  2. Lyonnais aux US

    Mais non voyons. La co-responsibilite des habitants d’un quartier n’a rien de honteuse ou de suspecte et est efficace. Ce programme semble etre inspire du « Neighborhood Watch » qui existe ici et qui assure cohesion sociale, securite collective et sentiments d’appartenance a son quartier et vis-a-vis de ses voisins. C’est une insulte que d’appeler « amateurs » les habitants d’un quartier qui s’investissent dans leur cadre de vie et dans sa securite. C’est aussi une vision inquietante d’une toute-puissance et toute-legitimite de l’etat et d’une disqualification a priori des individus.

  3. L’expression amateur est de moi. Elle n’a rien de honteux puisque elle ne fait que décrire une réalité: la profession de ces gens n’est pas la sécurité. Qu’ils participent à la coproduction qu’est la sécurité de tous c’est leur devoir de citoyen. Qu’ils servent à remplacer des policiers dont c’est le métier et qui disposent des moyens d’agir non. Mêmes les libéraux ultras-radicaux que sont les minarchistes considèrent que la sécurité est une tâche que ne doit pas abandonner l’Etat.

  4. Lyonnais aux US

    Je n’ai pas ecrit que l’Etat devait abandonner ou sous traiter entierement la securite. Et je ne suis pas un « night watch state » libertarian. La collectivisation de la securite ne me choque pas, mais il peut y avoir plusieurs niveaux. Il me parait tres bien que les citoyens en prennent une partie en charge – directement, pas seulement en la financant – en assurant une vigilance de voisinage. Et rien a voir avec des milices, car l’action finale reste dans les mains des forces de police, les voisins ne s’amusent pas a jouer les cowboys.
    D’une maniere generale, je suis de l’opinion que la l’Etat tire sa legitimite des individus, et pas le contraire. En eliminant le role actif -meme si partiel bien sur – que les citoyens peuvent prendre a leur propre securite, on reduit et la qualite de la citoyennete individuelle, et la cohesion sociale collective indispensable a une nation.

  5. romain blachier

    Personne ne vous parle de l’enlever, on parle bien de coproduction en effet. Mais remplacer la police par des bénévoles, comme cela est proposé en France; ce n’est pas sérieux.

  6. Lyonnais aux US

    ah oui effectivement si les policiers vevaient a etre remplaces, ca serait tire par les cheveux. Je n’ai jamias ete un fan du « citizen arrest ».

  7. romain blachier

    Moi non plus et si nous n’en sommes pas encore là, c’est vers cela qu’amène la mesure gouvernementale.

  8. Lyonnais aux US

    D’un autre cote, l’article 73 du code de procedure penale le permet deja:
    « Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche. »
    Ca doit etre plutot rare a mon avis, mais bon, c’est la loi ….

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers