entre la technologie moderne et une richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de nombreuses solutions

Pourquoi Fillon peut atteindre le second tour

Fillon est plombé par les affaires. Chaque jour ou presque révèle une vie veule, un caractère à se servir de la France plus qu’à la servir. Au point que l’ancien Premier Ministre est devenu le premier mis en examen pouvant devenir Président de la République. Parce qu’il  peut atteindre le second tour. Il a même de fortes chances d’y arriver

François Fillon est surement plus haut que ce que disent les sondages

D’autant qu’il est évident qu’au vu des scandales causés par leur candidat, il existe un vote filloniste caché. Un vote que les électeurs n’ont pas forcément envie de déclarer aux sondeurs.On risque de se retrouver avec Le Pen-Fillon, un choix entre deux conservateurs corrompus pour devenir Président de la République.

Certes les intentions de vote en faveur de Monsieur Fillon ont chuté. Et niveau sondage de premier tour des Présidentielles 2017  il est à 6 points derrière Macron, 7,5 derrière Le Pen. Mais Fançois Fillon commence déjà à faire sentir un rebond. Déjà on entend un peu plus qu’avant sa petite musique du complot résonner dans les cerveaux d’une parti d’électorat. Et, on l’a beaucoup dit, il bénéficie d’un socle de voix sûres à faire pâlir d’envie bien des candidats.

En fait Fillon, il pourrait vendre de la drogue devant une maternelle qu’il aurait toujours un électeur français sur 5 prêt à lui apporter son suffrage au premier tour. Ca peut paraitre curieux et terrible mais c’est ainsi. Fillon est un peu le Voldemort de la politique : sombre, soutien des dominants mais quasi indestructible.

Pourquoi le vote François Fillon est très solide

Il y a diverses raisons à cette solidité : l’électeur de tout bord vote pour quelques mesures phares qui l’intéressent. Et les mesures phares de Filon sur la réduction  l’Etat, sur les baisses d’impôts pour les plus riches, sur le renforcement de la rente par rapport au travail et à l’intiative, cela va au coeur de l’électorat conservateur. Celui d’une droite plus libérale, relaxée et moderniste est déjà en bonne partie chez Macron ou va s’abstenir.

Et puis l’électeur de conservateur français est un électeur d’habitudes, fidèle à son camp pour lequel il vote à chaque fois. Son suffrage est plutôt un vote moins « politique » que le vote de gauche ou de droite libérale. On vote pour un camp par tradition, parce que c’est comme ça.  Peu importe que Fillon aie tapé dans la caisse, peu importe qu’il aie autant de conflits d’intérêt que Gainsbourg a fumé de clopes dans sa vie, peu importe qu’il parle de risque tout en s’étant fait parachuter dans une des circonscriptions les plus à droite de France. Peu importe puisqu’il est le candidat de la famille politique pour qui on vote toujours. Et qu’il peut dégager la gauche honnie. Ou battre l’OVNI Emmanuel Macron pour donner la victoire tant attendue au peuple conservateur. Cette question d’habitude est encore renforcée par un phénomène important : l’électeur français de droite est surreprésenté chez les personnes âgées. Plus conservatrices que la moyenne, moins susceptibles que les autres de changer de vote. Mais s’abstenant très peu.

Les affaires de François Fillon : des pertes mais aussi des gains

Enfin la question des affaires, si elle a peut-être amené certains de ses électeurs à choisir de s’abstenir, ou à rejoindre Emmanuel Macron, ou à apporter leur suffrage à une Marine Le Pen non moins affairiste et trempée dans différentes affaires de fonds publics, a aussi paradoxalement amené un peu de sympathie chez certains électeurs.

D’abord bien sûr chez les partisans de Fillon. Face à l’orage, à l’adversité, on est souvent renforcé dans ses convictions. Mais aussi de ceux dans notre pays qui considère que de toutes façons, les politiques sont tous corrompus, que les institutions méritent d’être escroquées et que les médias sont partie d’un système qui pratique l’acharnement. Et Dieu sait qu’ils sont nombreux…

21 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

  1. Analyse intéressante. ..dire que j’hésitais à voter Fillon…ton dernier paragraphe m’a convaincue finalement non je n’ai pas changé

  2. Anne Javel c’est que je dis. le socle conservateur ne change pas. tu étais militante de droite plus jeune à l’UNI, tu continue à voter à droite contre vents et marrées c’est normal. mon billet n’a rien à voir la-dedans 🙂 cc Thai-Son Richardier Jerome Saf

  3. Mais j’ai toujours plaisir à lire tes posts et voir que ton analyse est exacte. Y avait pas d’ironie

  4. Il peut en effet être au second tour donc élu mais il n’aura aucune légitimité pour gouverner. Un quinquennat de merde…

  5. Ah! Ils sont bornés ces électeurs de droite! Mais d’ailleurs, et c’est une vraie question (et pas une pique de gauchisse), si les soupçons d’Anticor sont avérés, continueras-tu de soutenir Emmanuel Macron?

  6. Hugo Frrnt je ne dis pas que les électeurs de droite sont tous bornés. ce sont tes propos. pour le reste j’attend de voir. Mais on sera quand même bien loin du niveau fillon/le pen.

    • Ah oui pardon, je ne voulais pas glisser ce genre de sous-entendu. C’est bien moi qui dis qu’ils sont bornés. Et quand je vois le chimpanzé qui préside notre région, j’aurai pu être moins poli.

    • Moi j’avoue je suis bornée😜 même si paradoxalement j’aime bien ces échanges d’idées. De droite, je suis désemparée face à cette situation et pour éviter un deuxième tour Macron/Le Pen je voterai peut-être Fillon….l’analyse de Romain Blachier est intéressante

  7. Ceci dit le coté borné marche aussi sur d’autres camps je suis d’accord

  8. Personne ne maîtrise l’actualité dans cette élection ( de guignol) pour la présidentielle… A force de vouloir voter contre sarko, contre Hollande contre Le Pen, nous avons droit à des candidats qui ne sont pas à la hauteur de l’enjeu. Tout peut arriver, non pas à cause de choix de bon programmes, mais à cause d’une seule chose, l’actualité –> un attentat, une révélation d’un canard à 2 pattes, une phrase mal placée, un bad buzz social, un soutien (in)attendue… et le duo du second tour sera différent. En plus, AUCUN, je dis bien AUCUN des candidats ne pourra gouverner et mettre en pratique son programme. Voici la triste réalité sur laquelle un journaliste, un seul devrait faire un article…

  9. Je n’ai pas du de phrase du style « pour éviter cela, votez Macron » : un oubli ? #VoteUtile
    Pour Fillon, tout cela n’est jamais qu’un rappel que la corruption a ses complices, notamment parmi les électeurs.

    • Je l’attendais : c’est pas trop subtil, je me suis donc dit que tu irais jusqu’au bout 😀

  10. Spot on Romain! Excellent article. Je dirais que Fillon a 70% d’etre au second si on prend le vote Brexit et Trump comme example ou la determination de retraités a fait pencher la balance a elle seule.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers