10 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Clio Rouge

    Perben est quand même gonflé de prétendre que c’est grâce à lui que David est maire du 6ème…
    Heureusement Cécile reste digne et la seule au dessus du lot…

  2. Xavier

    Romain,
    Tu aurais pu laissé l’extrait où Jean-Jacques DAVID rappelle à D.PERBEN , les raisons tres concretes de son mensonge !
    1 – Il est élu de l’arrondissement depuis 22 ans
    2 – Il habite l’arrondissement depuis 40 ans
    3 – Le choix du maire du 6 est le resultat de l’accord electoral signé avant les municipales de 2008.
    D Perben n’a fait QUE respecter l’accord qu’il avait lui-meme signé …..
    S’il y a bien quelque chose que Jean-Jacques DAVID ne doit pas à D.Perben, c’est sa légtimité de maire du 6e.
    4 – coté « traitrise », ce n’est peut etre pas un argument approprié !
    Les electeurs et les sympathisants de l’ex-député de la 4 ième circonscription, Christian PHILIP , s’en souviennent encore …….
    Les electeurs du 6è trancheront …..

  3. coucoulou de Lyon

    tu as raison, Perben est la machine à perdre de la droite à Lyon, comme Havard aujourd’hui. Seuls des gens comme Hamelin par exemple qui ont une vraie vision, peuvent rendre notre ville à droite.

  4. Traitres un jour, traitres toujours

    Xavier, les électeurs et les sympathisants de l’ancien député de la 4ème circonscription Christian PHILIP se souviennent très très bien que celui-ci avait été élu malgré la candidature dissidente d’une millonniste.
    Que vous essayiez aujourd’hui de récupérer l’aura de Christian Philip est d’une incroyable indécence

  5. Xavier

    Et alors ? En quoi une candidature dissidente est une traitrise ?
    Un traitre ou un diviseur, c’est un candidat qui se maintient au second tour, et qui fait perdre son camp.
    L ‘ UMP n’a pas le monopole de la droite !
    Il est donc tout a fait légitime,voir necessaire d’exprimer cette diversité au 1 ier tour.
    Et au 2 ieme tour, on se rassemble tous , pour gagner !
    En 2002 , Christian PHILIP a bien été élu, face à un candidat Ecolo, au nom de toute la droite, et ce fut un tres bon député !
    En 2007, il a juste été viré …….

  6. @ Xavier
    Donc si David arrive en seconde position (ou Mouillac), ils se désisteront pour le candidat de droite arrivé en tête ? Attention Xavier, tu prends des engagements que ton chef Broliquier risque bien de ne pas tenir dimanche soir… On prend le pari ?

  7. Pierro

    Il me semble que Christian Philip s’en est allé en échange d’un poste à l’Elysée…
    Par ailleurs, si JJ David n’a jamais trahi son camp, il a toujours mordu la main qui l’a fait élire. Noiriste avec Noir, Barriste avec Barre, Millioniste avec Millon, Davidien avec Broliquier ! Il a au moins de la constance, celle de s’accrocher à un poste d’élu tout en disant à longueur de temps qu’il ne se représentera pas !

  8. Romain,
    Pendant que je lis ton billet, j’entends sur radio classique, la Pastorale de Beethoven. Celle-ci évoque la nature, les petits oiseaux qui se balladent près de rivière et puis…arrive l’orage.
    Eh, bien c’est donc l’orage au sein de la droite lyonnaise : qu’en sortira-til? une fois passé ledit orage.
    Ce que je peux dire : dans l’orage de Beethoven, il y a l’élaircie qui amène le bonheur, le soleil et la clarté sur terre alors que l’orage de la droite lyonnaise n’est pas près de s’éclaicir, pire, il s’assombrit et va lentement mais sûrement vers les ténèbres.
    Je n’en veux pour preuve que lorsque on voit les 2 élus minable UMP du 7eme, cela n’augure pas un avenir radieux pour la droite lyonnaise.
    A mon avis, Romain et tes camarades socialistes vous avez donc de longues et belles soirées devant vous, à moins que les Verts, comme à Villeurbanne vous donnent des vers et vous chatouillent votre tranquilité.
    Pour moi, il n’y a qu’une action c’est de vider ce beau monde qui depuis des années montre son incapacité, non seulement en crachant sur ses militants et sympathisants mais surtout en étant incapable de s’intégrer (ce que l’on appelle en science politique se socialiser) dans la société lyonnaise d’aujourd’hui dans sa grande diversité.
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  9. Briavel Gouëdic

    En raison de l’arithmétique (barre des 12,5% des inscrits), la question ne se posera pas … Avec 25% de participation, il faut 50% des voix pour se maintenir …
    En outre, on ne devrait pas avoir d’élection dès le 1er tour car il faut faut réunir 50% des suffrages + 1 voix représentant au moins 25% des électeurs inscrits … 😉

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers