Résultats et surprises du Parti Socialiste du Rhône

Billet assez rapide car il faut que j'aille faire dodo.

Je ne connais pas les résultats définitifs nationaux mais nous sommes clairement devant un deuxiéme tour ce vendredi soir avec un duel Royal/Aubry.L'ex-candidate aux présidentielles arriverait en tête avec environ 42% des voix, la maire de Lille 35% et le député européen Benoît Hamon autour de 22%.

En ce qui concerne le Rhône, Ségolène Royal est en tête avec 1145 voix soit 50%,Martine Aubry receuille 647 voix soit 28%, Benoît Hamon 481 soit 21%.  Au niveau Fédéral, Jacky Darne recueille 1502 voix soit 70% des voix, Jules Joassard 629 voix soit 30% des voix. Jacky Darne est élu 1er secrétaire fédéral du Rhône.A noter les forts scores de Jules Joassard dans les sections en dehors de la communauté urbaine.Le candidat soutenu par Hamon avait décidé ce matin de se maintenir, suite à des discussions internes avec les adhérents de sa motion, aprés dans un premier temps avoir contracté un accord avec les autres motions.Jacky Darne était lui soutenu par l'ensemble des autres sensibilités du parti.

Les résultats temporaires des votes sur les 1er secrétaire nationaux et fédéraux se trouvent là.

Quelques surprises et scores serrés au niveau des secrétaires de section, élus également ce soir, ou demain pour ceux qui connaissent la joie d'un second tour.

Si la candidate que je soutenais dans le 7e,la strauss-kahnienne issue de la motion Collomb, Eugénie Opou a été sans surprise élue avec 65,85% des voix face à mon ami Renaud Moisson au milieu d'une ambiance plutôt conviviale, agrementée de Beaujolais nouveau, de saucissons de sanglier, de rosette, de papillotes et des pizzas aimablement amenées par André, tel n'en a pas été le cas partout.Il y a eu quelques grosses surprises.

A Décines par exemple, fief de deux leaders de la motion Aubry que sont Jérôme Sturla et Farida Bouadoud, bastion strauss-kahnien, c'est un candidat proche de Benoit Hamon qui est arrivé nettement en tête.De plus, la Maire de Lille, qui était arrivé largement en tête lors du vote du 6 novembre perd une quarantaine de point, tombant aux alentours de 23%

A Lyon, dans le 6e arrondissement, c'est le strauss-kahnien issu de la motion Delanoë Walter Graci qui a battu Pierre Bedet, secrétaire de section de trés longue date.

Dans la section du 1e/4e, où l'écart avait été de seulement 4 voix du vote des motions en faveur de Gérard Collomb, c'est le candidat soutenu par les deux maires d'arrondissement, le député et les amis du Maire de Paris qui devance de quelques voix celui soutenu par la motion Collomb.Un deuxiéme tour aura lieu demain mais les 28 voix s'étant portées au premier tour sur un partisan de Benoit Hamon devraient sans doute offrir la victoire aux proches de Delanoë.

Dans le 3e, c'est un autre strauss-kahnien issu de la motion du Maire de Paris, Fabrice Vidal, qui s'est emparé, sur une large différence, de la section face au candidat soutenu par Royal, Guy Corrazol.

A Vaulx-en-Velin, la conseillére générale Héléne Geoffroy, figure des amis de Ségolène Royal dans le Rhône, ex-candidate au poste de premier fédéral et conseillére générale, est légérement en tête devant le secrétaire de section, Philippe Zittoun, autre ex-candidat à la direction des socialistes du Rhône et coordinateur des partisans de Delanoë dans le Rhône.Le duel va être serré mais Héléne est confiante.

Enfin à Vénissieux, alors que la motion Collomb avait fait un score élevé le 6 novembre, c'est la candidate proche de Hamon qui gagne.

7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. de base

    ben c’est pas gagné et la question existentielle de savoir  » mais que fait Gérard Collomb? » se pose une fois de plus au moment où ses troupes de terrain sembleraient l’abandonner??? Il faut bien admettre que notre Gégé est plus proche de Herriot que de Jaurès..un vrai radical…certainement pas un socialiste…pas encore de Droite mais pas loin…je vais finir par voter pour lui…
    Tu aurais mieux fait de nous rejoindre hier soir Romain pour écouter mon pensum….

  2. jerome manin

    A l’heure ou tous le monde fais des comptes, une questions reste sans réponse : Existe-t-il plus de courants au PS qu’au Modem ? Si oui quelle est l’impédance de chacun des courants ?
    Définition :
    L’impédance est le rapport de l’amplitude complexe d’une grandeur sinusoïdale (tension électrique, pression acoustique) à l’amplitude complexe de la grandeur induite (courant électrique, flux de vitesse).

  3. de base

    Bien jérome…le risque du PS n’est donc pas l’implosion mais l’électrocution…! à force de mettre la trompe dans les prises, les éléphants vont terminer comme les mammouths…dans la glace pour une hibernation prolongée..indispensable à leur survie, au moins jusqu’en 2022

  4. Yann Le Bihan

    @jerome manin : des courants d’air, beaucoup.

  5. Olivier

    Peut-être est-tu nostalgique du Washingtonien mais as-tu demandé aux gens que tu qualifies de « strauss-Kannien » s’ils se sentent plus delanoeiste au aubryste. Ce serait plus conforme à la réalité des motions de ce congrès de Reims.

  6. @Olivier:on se parle plus qu’un peu régulièrement Olivier entre personnes qui se qualifient de strauss-kahniens bien évidemment.Il existe des solidarités au-delà des motions, j’espère que tu peux le comprendre, ce fait que celui qui n’est pas dans ta motion n’est pas ton ennemi.Et pour le reste le congrès n’a qu’un temps.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers