Le gouvernement devrait mettre davantage en perspective ses réformes

emplerIl y a certes urgence à réformer le pays et le rapport de la Cours des comptes, qui nous signale que chaque préfet a reçu plus de 80 000 pages de circulaires le montre encore une fois.

Il y a urgence là mais bien sûr aussi dans la justice sociale, dans la famille ,et il est bon de bouger, d’agir comme c’est le cas en ce moment. Mais faut-il empiler sans mise en perspective un paquet de réformes?

Cette semaine et dans un presque anonymat au vu de la période d’été et des yeux médiatiques tournés vers les il est vrai, risibles conflits à droite, il y a eu :

1 la loi sur le cumul des mandats (votée par la gauche, refusée à droite, y compris par ceux qui avaient pourtant juré le contraire comme Bruno Lemaire et Laurent Wauquiez).

2 les mesures d’égalité hommes./femmes (certes pour le coup mieux, bien mieux communiquées que les autres)

3 le plan d’investissement (un volet du plan mais du coup beaucoup on compris tout le plan) de douze milliards du gouvernement présenté par Jean-Marc Ayrault, dont une bonne partie d’investissements dans la transition énergétique

4 les mesures de simplification administrative (par exemple Le silence gardé par l’administration sur une demande vaudra désormais autorisation et non plus rejet.)

5 l’accord sur la PAC

6 l’avant projet de loi sur le commerce

Et j’en oublie. Beaucoup.

Je défie n’importe lequel de mes lecteurs ne travaillant ni pour le président ni pour le gouvernement de me dire le détail des mesures de ce que je viens d’énumérer.Ou même les grandes lignes.

Bien sûr que ce sont de bonnes mesures. Et oui, évidemment qu’il faut faire avancer notre pays. Bien sûr que l’obstruction de la droite sur le mariage pour tous a ralenti un temps les choses et nécessite un rattrapage. Mais ni le gouvernement ni la démocratie n’ont a gagner de réformes qui ne sont pas assez expliquées et qui n’ont pas le temps d’être pensées par l’opinion.

Cela amène, sans doute une partie, une bonne partie, des mauvais sondages d’opinion de ces temps-là. Oui nous avons besoin de réformes rapides mais aussi d’explications démocratiques et de mise en perspective.

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Claude N

    10 pages serait bien suffisant , quand il y a trop , tout est noyé .La France , notre France n’est t-elle pas sous l’eau justement .Depuis 1880 ou la barque a pris l’eau , il n’y a eu qu’une petite éponge , et la pluie en plus .

  2. Ah, c’est vrai qu’une réforme en perspective, même totalement absurde, c’est tout de suite plus joli !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers