entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Rétablir le service militaire ou pas ?

'Et si on rétablissait le service militaire ? ' me disait l'autre jour un de mes copains, l'ancien député  de Villeurbanne Marc Fraysse, président de l'association France Unie et auteur de d'un livre sur la modernité du Gaullisme.

Son idée de base est que nous sommes dans un pays qui n'a plus de repères collectifs, qui ne fonctionne plus ensemble, dans lesquels les divisions entre français s'accélèrent.

C'est, pour Marc, de plus en plus vers des identités consuméristes ou identitaires que se tournent trop d'entre nous, c'est le chemin du recul du vivre ensemble faute de moments partagés en commun à la table de la République. Pour lui le moyen le plus évident pour resserrer les liens entre nos plus jeunes citoyens est de leur donner un moment de vie en commun. Si l'école est un outil de ce temps partagé entre français, un service civil  débarrassé des trop nombreuses exceptions, obligatoire pour les filles comme les garçons, pourrait redonner à tous un sens du collectif et l'envie de vivre sans barrières. Il s'agirait bien sûr, sauf demande inverse expresse, d'un service civil.

Je n'ai pas complétement réfléchi à la question mais je serais curieux de savoir ce que vous en pensez vous qui êtes en train de me lire. Ainsi que mes collégues blogueurs par exmple  Au comptoir de la Comète ,Engagée,Carnet de notes de Yann Savidan,Sarkofrance,Le coucou de Claviers,La Maison du Faucon,De tout et de rien, surtout de rien d'ailleurs,Une Autre Vie,A perdre la raison, L'Hérétique, Unhuman,Saint-Pierre-des-Corps, c'est où ça,Je n'ai rien à dire ! et alors ??, 100 000 V, ,Mon avis t'intéresse, Philippe Méoule, Jeu d'écriture(s),Le grumeau,Briavel, Un raleur de plus, Autheuil, BlogExpérience,Zette And The City,Le Blog de Darcy, Littlecelt Humeur,Une baignoire et des ronds dans l'eau ,Partageons l'addiction ,Arnaud Mouillard ,Le Blog de Gabale (et merci à Simon Sterg pour la photo)

Alors le rétablissement du service militaire bonne idée ou pas ?

31 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Bonjour Romain,
    Je suis pour le retour au service militaire obligatoire, c’était le seul moment où l’on apprend les valeurs collectives, où le sentiment d’injustice est palpable pour tous, et non pour certains, les fautes des uns sont rendues à tous. Ceci uniquement pour créer un assemblage, une cohésion faite par le chaos. L’école, le sport ou même la rue ne conduisent pas a accepter à s’entraider car c’est le seul moyen pou y arriver. Au début on tente l’intimidation, la brutalité, rien n’y fait, la seule échappatoire aux brimades collectives c’est l’entraide, la formation d’un groupe solidaire dans la douleur entraine la compréhension de l’autre, son acceptation. Peu à peu on apprend les qualités des autres dans leurs différences.
    oui au service national mais sous une forme Suisse. 3 Mois de classes, et après 10 jours ou une semaine par an, pendant 5 ans par exemple…

  2. Comme je l’ai plusieurs fois dit ici, là ou ailleurs, la suppression du SM par J. Chirac a été, pour moi, une énorme erreur politique. Je suis pour, non-pas le rétablissement du SM, mais pour la systématisation d’un service civil/civique d’un an (ou 9 mois) avec, le cas échéant, option militaire. Service universel, h/F, sans dérogation, (incluant tous les types de handicaps, physiques et/ou sociaux) ré-instaurant un rituel d’intégration à la république et à la citoyenneté.
    NB : J’ai été, en son temps exempté du SM => P4 ! Sinon, c’était l’objection de conscience ! Et, dès l’âge de 16 ans, je fréquentais les non-violents lyonnais ! (Hu hu, j’en aurais à dire, mais chutt !, je suis une tombe…!)
    #mémoiresdunvieuxschnoque ;O))
    PS : La question du coût ne doit pas se poser, la France est riche, nous pouvons investir pour l’avenir de nos enfants, les (faux) mauvais comptes sont toujours mensongers et mauvais conseilleurs !

  3. jemery

    me voici 😉
    la question de couts ne doit pas se poser dixit jeansdelaXR ????
    la france :
    1/ a un énorme déficit,
    2/ autant mettre des sous ds l’armée professionnelle
    le matériel de l’armée est dans un état de délabrement inacceptable alors qu’on les envoie se faire tuer a l’autre bout du monde !!
    combien de char sont laissés ds les garages fautes de frics pr les réparer ?, combien d’hélicoptère/ d’avions de chasse sont cloués au sol en réparation ?
    combien de militaires se plaignent du manque de moyen pr des casques, chaussures , gilet par balles et autre ?
    donc avant de dépenser du fric pr rien à part sortir les jeunes de 18ans des chiffres du chomage commencons a respecter les militaires professionnelles non en leur fournissant les fournitures qu’ils ont besoin pr etre efficace.
    sinon sur que le service de 3 jours ne sert a rien
    (moi j’ai eu présentation de la sécurité routière et des dangers de la route … autant vous dire que je dormais … )
    4/un service militaire alors que la probabilité qu’une personne civil a de se battre un jour est proche de 0 en ce moment ,je trouve cela inutile du gaspillage …
    5/ un service civil inutile a part donner de l’experience a qqun, chose que les entreprises pourraient fair ?
    et sinon une remarque un service militaire pr mettre de la cohésion , apprendre d’autrui.
    c’est drôle mais on dirait qu’on ne vit pas ds le meme monde! car a la sortie, la société, le monde, est en mode « chacun pour soi », mondialisation et autres , donc les valeurs elles sont belles mais vu que le monde ne les suit pas, elles seront oubliées en 2 semaines,une fois que les gens se retrouveront seul …
    7/les valeurs de fraternité c’est pas a 18ans qu’il faut pouvoir les inculqués mais des le plus jeune age, dc si vous penser le service militaire comme une solution c se mettre le doigt ds l’oeil quand des gamins sont sortis des systemes des 14 ans …
    or la fraternité en france personne la défend cette valeur… dc inutile d’essayer d’en faire a 18ans si y en a pas avt , ni apres …
    Ps: dsl pr les fautes j’ai tappé sans me relire.

  4. humour japonais

    je suis pour le retour du service militaire obligatoire

  5. Olivier TRONEL-BOCCARA

    Bonjour Romain,
    J’étais en 1996 opposé à la suppression du service militaire. Il se trouve qu’en février 1996, à l’annonce de la décision de Jacques Chirac de renoncer à la conscription obligatoire, j’étais la jeune recrue Tronel. J’étais en train de faire mes classes au 1er régiment de tirailleurs à Épinal.
    J’ai pu observer les mérites du service militaire mais aussi ses faiblesses.
    Les mérites était que le service national conférait à notre jeunesse des devoirs. Dans l’imaginaire collectif, on disait que « service national fait de toi un homme », ce qui n’était pas complètement faux en ce sens que le service national faisait de nous des hommes au sens « adulte » du terme. On nous inculquait, parfois avec peu de diplomatie, le respect de l’autorité et le gout de l’effort.
    Côté faiblesses, le service national était peu égalitaire. J’étais au régiment, l’un des rares avoir fait des études supérieures et d’un milieu social aisé. Ceux qui avaient un niveau scolaire supérieur ou équivalent au mien avait plus facilement accès au version civiles du service national (Objection de conscience et service civil…)
    Merci Romain d’avoir porté ce sujet au débat…

  6. Yann Savidan

    Je réponds demain à ta question mais je risque de faire tâche quand je vois les propos de tes commentateurs.

  7. Ce n’est pas en faisant des choses absurdes que l’on fonde une collectivité. Or le service militaire, alors que l’armée est désormais technologique et professionnelle, n’a plus besoin de la conscription.
    En revanche, il pourrait y avoir des efforts culturels faits pour réunir hommes et femmes autour de valeurs communes et qui ne soit pas la défense, qui mettraient en valeur en effet l’autorité, le bien commun, une certaine sagesse : c’est à réfléchir.
    En tout cas rétablir le service militaire dans sa version ancienne me parait une aberration.

  8. Gradion

    C’est en partie par crainte de former des terroristes au frais de l’Etat que le SM a été suspendu (pas supprimé).

  9. et bien billet à venir chez moi, demain ou mercredi.
    Excellent sujet de débat en attendant et je pressens la coexistence de 2 avis différents motivés l’un comme l’autre.

  10. j’ai du a mal a comprendre un objecteur de conscience ou un p4.
    Ce sont bien souvent des choix personnels. La question est différente. Qu’es ce que l’on apprend au service militaire ?
    La réponse est claire rien, si vous avez un certificat d’étude bien souvent vous êtes plus scolaire que le saporal chef (lapsus écrit) qui vous explique à quoi vous devez faire face. Rien a apprendre de cela. Les coûts, effectivement quand nos soldats vont en Afghanistan en étant obligé d’acheter à leurs propres frais plus de 2500 € de matériel pour ne pas ressembler à un pèche au requin où on appâterait en mettant son cul dans l’eau.
    Les vraies questions: es ce que l’école permet la cohésion sociale ? es ce que le sport permet la cohésion sociale ? es ce que l’armée permet la cohésion sociale ?
    Quand bien même si un conflit armé se préparait , qui pourrait penser que les années passées à apprendre la formation en tiroir ou accordéon , pourrait nous sauver la vie quand le temps a fait son oeuvre .
    Bien sur il y a toujours eu de faillots, ceux qui arrivent par le hasard des bonnes relations familiales, sportives, …, et il y en a , à être à quelques kilomètres de chez lui ou faire un service civil et le couillon qui part en Allemagne et a qui il faut 20 heures de train pour rentrer.
    Les questions ne sont pas là, on peut trouver de la cohésion dans un sport comme le Rugby, il y a des intellos (pas toujours ceux que l’on croit), il y des abrutis (si, si) il ya des grands, des petits, des gros, des blancs, des noirs, ds arabes,des juifs, des chrétiens, des agnostiques et des des qui savent pas mais en fait non à un moment il n’y a plus qu’une équipe sans différences, avec juste une couleur celle du maillot. A la seule différence ils ont tous une envie commune, celle de jouer à un sport, les valeurs viennent après.
    La conscription a cet effet de rassembler des individus uniques et tellement différents, en fait les mêmes qu’au Rugby, simplement ils n’ont pas le choix et doivent faire avec, doivent faire ensemble. Encore une fois oui à la conscription mais plus jamais dans la stupidité d’occuper des jeunes comme fourrier ou au ménage ou à la garde (de quoi !) moins long, différent et je le dis encore un modèle Suisse, où on se retrouve une fois par an quelques instants pour ensemble jouer encore comme aux temps où nous étions enfants… On parle trop souvent de l’état défaillant et des missions régaliennes qu’il n’assume plus, que faisons nous à titre individuel, que faisons nous à titre collectif, qui s’interpose lors d’une rixe, d’un viol, … personne on rentre chez soi, on ferme la porte et on prie que le FN passe. Alors bougeons et acceptons de donner un peu de nos personnes et si je me trompe et que ça ne sert à rien, tampi en tout cas ça fera un peu de sport à tout le monde et ça c’est déjà pas mal…

  11. Non, il ne faut pas rétablir le service militaire. C’est une des rares réformes intelligentes de M. Chirac.
    Me concernant, l’existence d’un passage dans l’armée fut la raison de ma démission à l’Ecole Polytechnique (et oui…).
    Le seul intérêt du service résidait dans la possibilité de faire coexister des gens d’origines sociales différentes pendant un an. Pourquoi aurait-on besoin de leur faire porter des armes pour que ces mêmes personnes cohabitent et aient des projets d’ensemble ?
    Je préférerais de loin une forme de service civil, éventuellement avec une existence commune obligatoire. Evidemment tout cela serait créé sur la base d’incitations plutôt que d’obligations (c’est mon côté social-libéral qui parle là).
    De toute façon, les guerres sont davantage économiques de nos jours. L’armée n’est qu’un prétexte pour maintenir à flot un complexe militaro-industriel absolument obsolète. Bref garantir la bonne fortune de quelques rentiers tels Dassault, Lagardère, etc…

  12. Culier

    Intéressant mais vous auriez pu développer au lieu de passer faire une page de pub.

  13. Je réponds demain mon Général 🙂

  14. C’est répondu et c’est par là http://goo.gl/RuWUY, c’est mon avis et on est pas obligé de le partager mais on peut commenter, débattre en bons démocrates ^^

  15. Mon avis risque de ne pas être très objectif car : 1.je n’ai pas fait mon service militaire 2. je suis un pacifiste naïf et incurable.
    Le SM en tant que vecteur de sociabilisation ou de cohésion sociale …hummm !
    Le SM pour enseigner la citoyenneté et une certaine idée de la France … on voit déjà la catégorie visée.
    Le SM en tant que retardateur temporel de mauvaises statistiques ( chômage, délinquance) … c’est un leurre.
    Le SM pour faire bosser les jeunes gratos (service public toussa) je suis absolument contre.
    Pas très chaud pour le Service Militaire finalement 🙂

  16. Et pourquoi pas un service militaire obligatoire orienté vers la sécurité intérieure ? Une idée à creuser, non ?

  17. claude

    Tous ces liens c’est le prix a payer pour gagner des places au Wilkio? C’est très nul tout ça.

  18. Voilà, j’ai répondu au tag chez moi… En gros, je ne suis pas contre un service national quelconque —d’autant plus que je ne le ferai pas 🙂 —, mais j’ai du mal à croire à son retour.

  19. romain blachier

    Non mon canard, le wikio ne prend pas en compte les liens sortants.C’est juste pour avoir l’avis de pleins de gens que j’apprécie.

  20. Romain, tu n’attendais pas forcément mon avis, mais tu l’aura quand même ^^ (j’ai un avis sur presque tout en même temps 😉 )
    Je ne pense pas qu’on devrait rétablir le service militaire, mais l’idée d’un service civique me plait beaucoup plus en revanche, pour toutes les raisons évoqués dans ton article. Cependant il faudrait un service civique à la suisse comme c’est apparemment décrit plus haut par Stéphane, car un service d’1 an comme c’était le cas avant (je crois,je me trompe peut être) peut se réveler plus handicapant qu’autre chose. Parce que 1 an c’est quand même très long, ça peut freiner des élans de certains à s’invesstir dans telle ou telles études.
    Et sinon dans ce sujet là, je pense que pour les mineurs, ou les jeunes adultes, au lieu de peines de prison, on devrait plutôt les obliger à faire plusieurs mois de service civique, ce serait plus efficace je pense. (enfin, sauf dans le cas des crimes, bien sûr, où là la prison est indispensable)

  21. La seule valeur du service militaire était de faire cohabiter des gens qui ne se seraient jamais rencontrés, brasser les cultures, niveler les niveaux sociaux, apprendre l’esprit de corps, de groupe, de tous ceux que je connais qui on fait le service, il ne reste que le meilleur, rien du pire…
    Que reste t il d’un mariage qui a explosé, seulement le pire…
    alors si il faut de preuves on pourra en fabriquer d’autres…
    il faudra que l’on m’explique la valeur d’un service civil dans lequel tout un chacun rentre chez soi après sa B.A… Comment faire comprendre quelque chose au plus réfractaires,aux plus ignorants ,aux plus isolés (et c’est pas pas forcément ceux qui on pense en premier) si ce n’est de leur mettre le nez dedans…
    Oui au choix, mais seulement si il est clairement motivé, oui au service civil pour les personnes humanistes dans l’âme, mais il faudra les trouver, oui aux humanitaires, oui au partage, il y a ceux qui ont compris et ceux qui doivent apprendre, et puis il y aura toujours ceux qui ne comprendront jamais, il faut que ceux ci soient les moins nombreux, les moins bruyants, ils deviendront ainsi marginaux, telle est la vie chez les Bisounours…. Sans rêve pas de réalisation, sans envie pas de satisfaction…

  22. Liberty

    Petit rappel, de taille, le Service National n’a pas été supprimé, mais suspendu..ce qui est totalement différent.
    Le Service National, comporte plusieurs possibilités.
    Le Service Militaire, la  » Coopération  » ( VSNE) le statut d’objecteur de conscience etc…

  23. Liberty

    @ Olivier TRONEL-BOCCARA
    Tout à fait d’accord Olivier, le Service Militaire n’était plus égalitaire. De nombreux diplômés de l’enseignement supérieur partait à l’étranger comme VSNE ( Volontaire Service Entreprise). Ainsi il acquerraient une expérience professionnelle à l’étranger fort utile sur un C.V. Alors que d’autres montaient la garde à Mourmelon,Angoulême ou Suippes ce qui sur un C.V. n’impressionne pas les services de recrutement.
    Pas égalitaire, car avec un dossier médical bien « étudié » la réforme était assurée, faute de postes disponibles dans les unités.
    Bref, avec un diplôme universitaire ou d’ingénieur, de bonnes relations nombreux ceux qui passaient à travers grâce au VSNE, et avec lesquels on se retrouvait en concurrence en fin de Service Militaire sur le marché de l’emploi.
    Le brassage social si cher aux valeurs républicaines était une illusion.
    A se demander, si dans les unités, on ne trouvait que des petits diplômés ou pas, et des jeunes qui n’avaient pas eu le bras assez long pour échapper à ce qui était considéré comme une corvée, alors qu’il s’agit d’un devoir de citoyen.
    Pour ma part j’ai choisi une possibilité (qu’Olivier aurait pu aussi choisir, s’il l’avait souhaité ou su) :les Elèves Officiers de Réserves… Je n’ai eu qu’à me féliciter de cette possibilité.Des stages de formations intéressants, un entraînement physique intensif et le privilège d’avoir à prendre des responsabilités… toujours utile dans la vie civile.

  24. romain blachier

    Ton avis est toujours le bienvenu.

  25. Berthold

    Le rétablissement du service militaire, c’est la fausse bonne idée par excellence.
    D’une part, comme beaucoup l’ont dit, le service militaire était devenu particulièrement inégalitaire. Dans mon entourage (milieu favorisé, études supérieures)et dans ma génération (les 35/40 ans) personne ou presque n’a véritablement fait de service militaire « de base » : ceux qui n’étaient pas exemptés ont choisi le SNE, le service Ville, ou ont eu du piston pour être affecté près de chez eux dans des postes « aménagés ».
    D’autre part, il ne faut pas oublier que ce qui a précipité la fin du service national, c’est la première guerre du Golfe. On s’est rendu compte de la difficulté de l’armée française à projetter 10 000 hommes sur un théâtre d’opération extérieur, sans aucun appelé du contingent. Pendant 45 ans l’armée française s’est structurée pour contrer une offensive soviétique conventionnelle venant de l’est, ce qui d’ailleurs correspondait peu ou prou aux mêmes enjeux de défense du territoire depuis l’invention du service militaire obligatoire. Depuis la chute du bloc soviètique on s’aperçoit que les principales menaces pour le pays sont toutes autres et nécessitent des forces professionnelles et capables d’être projettées très loin de notre territoire nationale.
    Dans ces conditions, rétablir un service militaire obligatoire qui n’aurait pas d’intérêt pour notre défense nationale, ça n’a pas de sens. Créer un service civile obligatoire uniquement pour les prétendues vertues civiques et intégratrices que cela apporterait, c’est très utopique et à mon avis voué à l’échec : comme pour l’ancien service militaire, vous aurez toujours une partie des jeunes qui valorisera ce moment d’un point de vue personnel et/ou professionnel, et une grande majorité qui le vivra comme une contrainte et qui n’en tirera aucun profit.

  26. leblogdedarcy

    Bonsoir Romain, j’ai une journée de retard. Je vais essayer de m’appliquer sur mon blog pour donner mon avis sur ce sujet.
    Merci

  27. humour japonais

    il n’y a pas un endroit à l’heure actuelle ou il y a autant de mixité sociale, tous les hommes qui m’ont répondu sont formels, ils ont tous fait leur service militaire, sursitaires ou simples troufions, ils sont unanimes pour dire qu’ils se sont fait des amis, c’est ce qu’il reste avant les contraintes

  28. Désolée, j’aurais aimé faire un billet, mais je manque de temps ! Je me contenterais d’un commentaire lapidaire.
    Sur la question des vertus intégratrices, le service militaire ne serait qu’un pis-aller : c’est à la société dans son entier de s’en donner les moyens, et en premier lieu à l’école et à toutes les structures qui concourent au renforcement du lien social (centres sociaux, MJC, maisons de quartiers, etc.). Qu’attend-on pour reconnaître qu’il faut pour cela investir davantage dans l’éducation, et soutenir financièrement ceux qui, dans la société civile, participent à l’émancipation des individus par l’éducation populaire ?

  29. Rétrolien: de l’importance de la métropole lyonnaise pour Mathiolon

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers