Billet sur les reunions du vendredi soir: François Hollande et Manuel Valls #ueps

  DSCF0359 Reunions hier soir de Hollande et de Manuel Valls

La salle de l'oratoire est pleine en cette heure d’apéritif. Rien à voir avec le vin des Charentes mais tout avec la foule. Nous ne sommes pas, comme les autres années, en ce lieu et cette heure venus écouter DSK mais voir François Hollande.

Avec un candidat en tête dans les sondages, un meeting mieux annoncé que les autres, il faut refuser du monde tant la salle deborde. Je découvre au passage que Menucci est passé de Royal à Hollande…

Le discours du candidat est rôdé et efficace. Il est question de la France, de la justice fiscale. Et puis quelques blagues, efficaces. Cela faisait bien longtemps qu'il n'en avait faites en meeting. Après 45 minutes de discours, les militants repartent. Regaillardis.

C'est apparament la même chose qui s'est passé le matin même chez Martine Aubry qui, avant une prestation visiblement en demi teinte dans les ateliers, a mobilisé et fortement enthousiasmé ses partisans le matin. "C'est pour cela, pour ce genre de speech que je fais de la politique " me dira l'un des quotas DSKistes de Aubry, Cécile Michaux. Pas pour changer le monde? Tout le monde est content de son candidat et les militants aubrystes sont enthousiastes. Dommage j'aurais bien aimé pouvoir assister à la réunion en question, prévue à une heure peut-être pas très pratique.

Sortie de la salle de Hollande et Gérard Collomb me demande si je veux toujours me marier pendant que sa femme et David Kimelfeld me taquinent sur l'article du Progrès au sujet de mon concours de tarte. Aprés quelques échanges, je fonce avec DSCF0367 Alexandra chez Manuel Valls qui a convoqué (et mal communiqué) sur une reunion  dans les salons de l'hôtel le Yatchman. L'équipe, réduite, qui l'entoure, comporte notamment deux bons camarades à moi Thomas Chadoeuf le Maire de Tarare, son porte-parole et mon copain Ali Soumaré. Dans l'ensemble l'équipe est jeune. On se croirait presque en Grande-Bretagne au Labour tellement le cheveu blanc est rare.D'ailleurs Valls prépare une visite à Tottenham. Les quartiers populaires sont aussi très représentés.  Le propos est précis, l'homme est déterminé et parle bien plus de fonds depuis un an que les années passées où ses propos m'avaient parfois semblés creux. Exigence d'une sociale-démocratie efficace, d'une éducation de qualité, de services publics performants, d'une retraite équitable, le public peu nombreux (Valls parle d'une TPE) n'a pas perdu son temps. J'ai le plaisir au pot qu'il suit d'échanger beaucoup, de croiser des lecteurs du présents blogs comme un peu partout à la Rochelle.

Diner avec son entourage? Avec quelques copains nous acceptons mais Thierry Philip nous intercepte à la sortie de l'hôtel pour nous proposer la même chose. Nous dinons donc agréablement avec le Maire du 3e et président du principal groupe d'opposition au Conseil Général, supporter enthousiaste de François Hollande et le porte-parole de Valls avant de plonger dans les nuits de la Rochelle, entrainant divers camarades et un Jacques Boucaud de Tribune de Lyon en mode festif…

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers