Egoisme de droite / Egoisme de gauche

La raison principale de s'engager à gauche en politique, c'est de construire une société plus ouverte et
Cerveau-gauche-droite
solidaire. Attention lecteur de droite, je te vois déjà t'étrangler et hurler au sectarisme. Zen. Tout ça ne veut pas dire que tu es automatiquement fermé et égoiste, mais voilà, la première raison d'une prise de carte à l'UMP ou chez De Villiers, c'est tout de même pas généralement de créer une société égale.

Le mec du côté tribord vote pour des organisations qui trouvent tous les prétextes possibles et imaginables pour ne pas aider les plus démunis, du "les pauvres, il e sont c'est parce qu'ils veulent pas bosser, y'a qu'à leurs couper les allocations" jusqu'au célèbre , la main sur le coeur "Ah si si je vous jure, si on fait payer moins d'impôts aux plus riches, eh ben ils donneront tout ce qu'ils ont économisé dessus à Médecins Sans Frontières et aux Restaus du Coeur". Malins les mecs de droite mais on vous a repéré.

Mais, et, c'est le sujet qui m'intéresse ici, le con ultra-individualiste se retrouve aussi pas mal à gauche. Si. Bien plus, croire a la solidarité collective est souvent un moyen de s'exonérer soi-même de faire quoi que ce soit.  Pire, alors que le gars de droite sait qu'il est individualiste et qu'il roule d'abord pour sa gueule, le mec de gauche de ce genre, tout en faisant la même chose, est persuadé d'être super-génial-bien et a même un horrible complexe de supériorité morale. Quand il est militant ou élu, il peut faire des crasses, trahir, laisser crever autrui, détruire, penser qu'à lui et sa carrière mais il a la morale pour lui: Il est quand même de gauche bordel !

Pas besoin de trier les déchets, c'est à l'Etat de créer un impôt supplémentaire pour taxer les industries polluantes, pas besoin de prêter attention à son voisin, il y a des services publics, pas besoin de bouger soi-même, juste de dire qu'il faudrait que d'autres le fassent. Bien sur ce n'est pas donner ou non de temps à autre la pièce à un clochard qui change tout. La dame patronnesse conservatrice qui le fait à la sortie de la messe le sait fort bien. Mais si l'individualisme, le chacun pour sa gueule du crétin de droite est moralement puante, la dissolution de la responsabilité individuelle dans le collectif et l'étatique du crétin de gauche n'est  pas mieux. Mixer responsabilité individuelle et vision collective, voilà surement la recette. 

On peut toujours rêver, le con en politique étant une espèce fort courante….

PS: Rien à voir mais je tenais au passage à vous signaler un nouveau blog lyonnais sur l'écologie fort intéressant et puis ce site collectif, qui évoque l'engagement alternatif et les concerts à Lyon, dont l'un des rédacteurs est depuis peu un commentateur assidu du présent carnet virtuel.

19 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Tout ça est assez caricatural, non ? Certes, on peut reconnaitre certains traits, mais je ne pense pas que la notion d’égoïsme s’applique vraiment à la politique.
    Parfois, des politiques ou des commentateurs ont tenté de culpabiliser les gens… La notion d’égoïsme a été souvent mise en avant pour combattre, et c’est là le paradoxe, des actions collectives ou des systèmes distributifs… donc solidaires.

  2. Pourquoi caricatural? la notion d’égoisme ne pas s’appliquer aussi dans ce domaine la? Euh tout de même c’est assez fréquent en politique non? Pour ce qui est de la mise en avant dont tu parles, oui il s’agit d’un des multiples artifices de la rhétorique de droite dont je parle plus haut, quand par exemple on va traiter un petit employé qui veut pas bosser 78 heures par semaine pour mille euros mensuels d’égoiste.

  3. jerome manin

    On voit ainsi que l’égoïsme comme l’écologie ne sont ni de droite ni de gauche, (mais pas de gauche ajouterai Bayrou en se tournant à droite) mais sont où les met et où ils se font mettre.

  4. Oui, il y a des cons partout.
    Va voir mon mur dans Facebook, j’ai un copain qui me croit proche du PS et qui se prétend de gauche qui, pour résumer, veut bien que la pénibilité soit pris en compte pour les retraites à condition que sa profession (chauffeur routier) soit reconnue comme pénible…

  5. Ecologie, ni de gauche ni de droite… Elle est excellente celle-là… On dirait du Hulot ou du YAB, bref des gens pas sectaires et très réalistes sauf que les grenelle n’ont rien donné…
    C’est comme si on disait que capitalisme et écologie sont compatibles, non ? Tiens, je vais demander au patron de BP qui vantait encore dernièrement la démarche écologique de son entreprise…

  6. humour japonais

    ce qui est choquant dans la Gauche c’est cette faculté de dénoncer l’injustice de Droite et de ne pas reconnaître l’injustice à Gauche,laisser les salariés du privé dans leur grande misère, faire dans le patos pour certains qui le méritent certes, mais laisser tous les autres dans la mouise.
    que feront-ils demain tous ceux qui sont méprisés?

  7. jerome manin

    L’économie est compatible avec l’écologie mais l’intelligence est indispensable à ce stade.

  8. Griffon Lyonnais

    @ romain : comment définis-tu un individu qui devrait percevoir entre 8 000 et 9 000 euros d’argent public en additionnant un emploi en collectivité et différentes indemnités de mandat (Adjt / CG / Gd Lyon)? En effet, le plafonnement ne concerne pas aujourd’hui les rémunérations du secteur public alors qu’à mon sens, il le devrait …

  9. @griffon : C’est élevé. Attention par contre il ne faut pas confondre mandats et travail à côté. Pour le reste tu n’as qu’a demander à la personne intéressée ou à M.le président du conseil général, secrétaire d’Etat et sénateur qui doit être à un niveau bien plus élevé…revenons au sujet maintenant.

  10. Romain a raison de dire que la tension entre l’individu et le collectif taraude davantage la gauche que la droite – je ne pense pas que la droite SOUHAITE les inégalités, mais elle donne moins d’importance à l’intervention des pouvoirs publics, et elle est persuadée que c’est par l’initiative individuelle que les inégalités se réduiront et le mérite individuel sera recompensé.
    Puisque le débat lancé par Romain est plutôt d’ordre philosophique, ou moral (avec la notion d' »égoïsme »), je rappellerai que notre maître à tous, à gauche du moins, Jean Jaurès, était un philosophe profondément pétri de spiritualisme, et qui a toujours mis l’individu (ses besoins, sa responsabilité, et sa liberté bien entendu) au centre de l’action politique.
    Autre référence majeure de la gauche démocratique : le « personnalisme » d’Emmanuel Mounier, fondateur de la revue Esprit après la Seconde Guerre Mondiale, inspiré à la fois du christianisme (donc de l’importance primordiale de la vie intérieure de l’individu) et de son engagement dans la Résistance qui l’ont rapproché de compagnons de route très à gauche (la revue Esprit étant beaucoup plus sage aujourd’hui politiquement…). Là encore, pas de solidarité collective sans engagement et responsabilité individuels.
    Je pense que Romain ne reniera pas ces deux auteurs… Et bien entendu, ils ont tous deux défendu une laïcité intransigeante dans l’espace public. Le Petit, avec son discours de Latran s’attaquant à la laïcité en parlant du curé et de l’instituteur, vous vous souvenez (et reconnaissant aujourd’hui les diplômes des universités religieuses françaises), n’est même pas conscient de sa médiocrité à côté d’eux.

  11. Sylvain O.

    La responsabilité individuelle est souvent utilisée pour dénigrer les gens des quartiers populaires. Je pense que les exigences en matière de responsabilité individuelle devraient être graduelles et dépendre de la sociologie.
    En gros, ne demandons pas le même effort de civisme à un intérimaire en télémarketing, usé et aigri, qu’à un médecin… ce serait anti-social.
    @Eric B: je pense que la droite « souhaite » les inégalités et que son discours sur l’initiative individuelle n’est que du blabla pour nous endormir.

  12. D’accord avec Sylvain sur les efforts différenciés en fonction des ressources: si tout le monde fait le même effort (par exemple même taux d’imposition), c’est injuste car il n’y a pas de redistribution. Les plus défavorisés doivent avoir nettement plus : partir plus tôt à la retraite, par exemple, bien avant 60 ans (il existe des statistiques sur l’espérance de vie, le revenu moyen, etc. il suffit de les utiliser, et indexer les droits sociaux dessus).
    Pour la droite, il faudrait leur demander, mais je pense qu’il n’est pas pertinent de penser a priori que l’autre est de mauvaise foi : je ne dis pas que tous les points de vue sont conciliables, ils ne le sont pas (quoique je connaisse des militantes UMP avec lesquelles je veux bien concilier l’inconciliable), mais il faut bien se dire que tous les militants sont de bonne foi, croient à ce qu’ils font, et c’est bien ça le drame !
    Au fait, Romain, quand nous organises-tu un débat politique chez Thibault ou ailleurs, où tous les courants politiques pourraient s’exprimer, sur un sujet très général, sur les inégalités justement par exemple ?… Ce serait passionnant, et à la faveur de l’été naissant, on se mettrait sur la terrasse, devant les passants…

  13. @sylvain o : Ce n’est pas parce que la responsabilité individuelle est détournée par la droite qu’il ne faut pas reconnaitre son rôle ni qu’il faille dire « aux plus riches l’individu, aux plus pauvres la masse »…Ce serait justement perpétuer une inégalité. Ceci dit, bien évidemment que la situation morale dans le travail et ailleurs sera plus souvent optimale pour un médecin que pour un employé du télémarketing et que cela est à prendre en compte.
    Je pense aussi que la droite souhaite les inégalités.Non pas qu’elle souhaite la misère mais les inégalités, tout à fait. Elle le dit d’ailleurs.

  14. @eric oui le premier point est le principe même de la redistribution
    Pour le raisonnement, pareil que toi, croire que l’autre est forcément de mauvaise foi et mauvais est injuste et sectaire. On s’engage à droite pour ce qui est, à son sens, de bonnes raisons.
    Pour le débat, faudrait que je conceptualise mais c’est faisable.

  15. jerome manin

    Un débat pensée unique pour se ressasser que la droite souhaite les inégalités ? Un effort, vous devez pouvoir descendre encore mais ça devient difficile.

  16. @jérome je sais que parler de fond n’est pas spécialement ton fort mais oui, c’est un fait, la droite ne souhaite bien évidemment pas la misère et la faim mais soutient les inégalités.. Voudrais-tu dire que la droite souhaite que tout le monde tende à gagner des revenus similaires? Ce n’est pas le cas il me semble puisque le discours dominant à droite est de dire que les inégalités procèdent d’abord du mérite…d’ailleurs le mot égalité ne figure pas dans les valeurs fondatrices de l’UMP.

  17. Sylvain O.

    @romain: je n’ai pas dit « aux plus riches l’individu, aux plus pauvres la masse »! J’ai simplement constaté qu’il est plus difficile de vivre son individualité et le collectif lorsque l’on galère au quotidien (d’où le rejet du concept de responsabilité individuelle, honni pendant longtemps par la gauche). Si l’on prend conscience, avec un peu d’empathie (ou de « care » !), de la dure réalité du quotidien des classes populaires, on comprend bien mieux certaines incivilités. Sans excuser, il faut minimiser la responsabilité individuelle des plus pauvres et des moins reconnus pour qu’elle ne les écrase pas !
    Avec ce type de raisonnement, on ne dira jamais « les pauvres, s’il le sont c’est parce qu’ils veulent pas bosser, y’a qu’à leurs couper les allocations », mais plutôt « les pauvres, s’ils étaient pas là, on ferait le sale boulot à leur place et on en aurait rien à foutre de l’écologie ! ». Par exemple…

  18. Sylvain O.

    @eric b: Sarko ne répète-t-il pas constamment que « L’égalitarisme, c’est le nivellement par le bas »?

  19. @sylvain o « J’ai simplement constaté qu’il est plus difficile de vivre son individualité et le collectif lorsque l’on galère au quotidien  » c’est l’évidence même, bien évidemment mais je disais aussi de faire attention de ne pas emprisonner l’individu dans sa sociologie.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers