Étiquette : site

7 conseils de référencement google avec les paramètres actuels

Ce qui est intéressant avec les paramètres de référencement de google,  c’est que si l’ordre d’affichage des résultats est la fonction de nombreux paramètres, qui ne sont pas officiellement tous rendus publics, c’est que la plupart des raisons de bien ou mal classer un site sur une requête est souvent de l’ordre du bon sens.
[…]

Lire la suite

Le site du Progrès est désormais payant

Le journal le Progrès est passé au payant sur son site géré par le très sympathique JP Vigouroux. Il en coûtera 180 euros par an pour disposer des informations dés 6 heures du matin, des archives ainsi que d'une édition pdf.  La formule est chère puisqu'un abonnement papier, où il faut donc pour le journal payer le papier, l'imprimeur et l'envoie coûte annuellement entre 264 et 359 euros…La marge est donc très certainement très supérieure sur le web, qui nous prive aussi de la "superbe" station météo offerte pour tout abonnement papier.  En comparaison, une offre équivalente sur Libération coûte 60 euros par ans! Autant le changement de site procédé il iy a un an sous l'égide de JP Vigouroux était une bonne chose, avec un site relooké, agréable, complet et introduisant une dose de participatif, autant ce passage de la gratuité absolue à un coût élevé risque d'être un peu difficile. Le Progrès, au lectorat vieillissant, a besoin de nouveaux lecteurs rajeunis. Ceux-ci, qui utilisent bien plus que les autres le web pour s'informer, se situent justement dans une tranche d'âge qui est plus rétive que d'autres a mettre la main à la poche pour du contenu généraliste. Heureusement les articles des jours précédents restent gratuits. Que l'information aie un prix, je suis le premier à le dire et à être prêt à le payer, que ce coût ne soit pas démesuré ce serait bien mieux.
[…]

Lire la suite

Mon avis sur le nouveau site de l’UMP

Décidément le web n'est pas le point fort de l'UMP au niveau national. Peu de blogueurs militants, à quelques remarquables exceptions, une loi hadopi qui est mal passée, un réseau social coûteux et qui peine à démarrer (à peine une poignée de milliers d'inscrits), un blog officiel qui comporte des bugs d'affichage et désormais un site officiel lourd et qui donne le mal de mer dénommé le mouvement populaire.La nouvelle plate-forme du parti présidentielle est longue à charger. Tout en flash, elle est longue à charger (1 minute 40 pour moi, 1 minute 43 selon le compte de Valerio et plus j'imagine sur une vieille bécane) et pénalise le référencement dans les moteurs de recherche.Autre sensation que l'on éprouve en consultant le site: Le mal de mer.Le défilement d'images très rapide, sans doute pour faire passer le message d'une organisation en mouvement, donne en effet une sensation de malaise visuel et de gros fouillis.Dommage par ailleurs cette réalisation pas très maline dessert un site qui est assez impliquant pour celui qui le visite, en présentant un grand nombre de portes d'entrées, de causes et d'items divers. Reste qu'on a un peu l'impression, comme l'a  dit Nicolas Voisin sur Twitter, d'un truc fait par un créateur  un peu dingue. Et comme si ça suffisait pas, au lieu d'être redirigé sur le nouveau site, l'ancienne adresse pointe pour le moment sur le site du prestataire internet.
[…]

Lire la suite
Chargement