Toufik Chergui, l’UOIF et le buzz incontrôlé

Toufik chergui J'ai passé un coup de fil à Toufik Chargui. Le monsieur est membre du MODEM de l'Ain (nul n'est parfait en ce bas monde) et a décidé de rejoindre, avec quelques autres de son parti, la liste de Jean-Jack Queyranne dans son département.

Jusque là rien de surprenant…sauf que depuis quelques jours la polémique est tombée (voir ici et par exemple) sur ce fonctionnaire de l'éducation nationale puisque Monsieur Chergui est également élu du conseil régional du culte musulman, déclinaison régionale du Conseil Français du culte musulman.

Pour moi qui suit aussi croyant et engagé en politique, la polémique m'a interpellé, du coup, j'ai cherché à en savoir plus.

Le CRCM est pourtant une structure officielle, montée par un ministre de l'intérieur en 2004 qui se nomme Nicolas Sarkozy.Il s'agit de donner une représentation nationale et régionale à l'Islam de France. L'idée, venue à l'origine du socialiste protestant Pierre Joxe, est bonne sur le papier, peut-être plus à nuancer dans l'application.Les détracteurs de la mesure, y compris en interne à l'UMP avec des gens comme Rachid Kaci ou à gauche comme Caroline Fourest, ont notamment pointé la confusion d'une institution où les républicains cohabitent avec des croyants plus radicaux. Mais revenons au sujet de Monsieur Toufik Chergui.

Ce qui est pointé dans l'affaire, c'est une bréve du Figaro dans lequel le Préfet régional aurait signalé l'appartenance de ce candidat de la liste Queyranne à l'UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), structure  comprenant des gens de talent et d'intelligence comme Azzedine Gaci, président du CRCM Rhône-Alpes mais aussi des éléments plus radicaux, avec des positions parfois peu compatibles avec la laïcité. L'organisation a en effet des liens affirmés avec les frères musulmans égyptiens et cultive sa proximité avec les controversés frères Ramadan.

Le Préfet, ancien des cabinets Sarkozy, dément avoir signalé la chose. Par ailleurs il indique que rien n'empêche un adhérent de l'UOIF de se présenter aux élections (ce qui est logique pour une organisation contestable peut-être mais parfaitement légale). Ah et autre chose, si il en était besoin: Toufik Chergui n'est pas membre de l'UOIF. Elu pour la première fois sur la liste de monsieur Kabtane, de la mosquée de Lyon, homme pour la petite histoire plutôt opposé à l'UOIF.Au moment du renouvellement du mandat des instances régionales du culte musulman, monsieur Chargui, chargé de la question des abattages rituels a eu la possibilité de continuer en intégrant la liste d'union autour d'Azzedine Gaci en tant qu'indépendant.

Alors face au bad-buzz sur le web qui assimilent parfois cet élu et fonctionnaire de la République à un dangereux islamistes (il n'y a qu'à voir certains sites) je me suis dit que c'était une bonne idée de le faire s'exprimer sur un certain nombre de sujet politico-religieux. En espérant ne pas un jour être confondu, parce que je suis engagé dans ma foi, être moi aussi confondu avec un dangereux-vilain-radical religieux. A vous monsieur Chergui.

Le voile :

Personne
n'a le droit d'imposer le port du voile à son épouse. C'est d'ailleurs
la position de tous les responsables musulmans de France. Par
contre, j'ai du mal à concevoir que l'on puisse l'interdire à une femme
qui le porte par conviction. On touche là à un des grands principes qui
fondent notre république : la liberté individuelle. Ceci étant dit, les
citoyens Français, tous les citoyens Français doivent respecter la loi
quelle qu'elle soit quand elle est votée par le parlement. Aussi, en
tant que Proviseur Adjoint d’un établissement public et donc
représentant de l’état je me dois de respecter et de faire respecter la
loi du 15 mars 2004 qui interdit le port de signes ostensibles dans les
établissements publics.

 Laïcité :

Je
pense sincèrement que la laïcité ne doit pas être perçue comme un
combat contre telle ou telle religion. La laïcité, ce n’est pas la
négation des religions comme le dit clairement la loi, c’est la
neutralité de l’État vis à vis des cultes, la liberté de conscience et
l’égalité des citoyens devant la loi, quelle que soit leur religion ou
absence de religion. Avec le temps, je suis devenu un fervent défenseur
de cette laïcité qui reconnait tous les cultes sans n’en favoriser
aucun. Je peux même vous dire que les français de confession musulmane
acceptent et défendent le concept de la loi 1905 qui a le souci de
promouvoir tout ce qui peut unir les hommes.

La place de l’islam dans la république :

Avec
plus de 6 millions de musulmans, l’islam constitue la deuxième religion
de France. Aussi, la nécessité de créer une instance représentative du
culte musulman n’a fait l'objet d'aucune contestation. Comme toutes les
autres grandes religions de notre pays, les musulmans ont besoin de
cette structure grâce à laquelle ils pourront discuter avec les
pouvoirs publics et l'ensemble de la société et les musulmans avaient
le droit de demander cette instance, ne serait-ce qu'à titre
symbolique. Aujourd’hui le Conseil Français du Culte musulman est bien
installé et les Conseil Régionaux (CRCM) sont bien installés. Tout ne
fonctionne pas encore de façon parfaite comme c’est le cas chez les
juifs et les Chrétiens mais on ne peut demander aux musulmans de faire
en l’espace de quelques années ce que les juifs par exemple ont mis
plus d’un siècle à mettre en place. Je pense qu’il est dans l’intérêt
de tous que l’islam de France soit organisé et dotée de structures
solides capable de jouer le rôle dans le domaine du culte d’interface
entre les citoyens de confession musulmane et l’état. Les musulmans de
France doivent être considérés comme tous les citoyens Français, ni
plus ni moins.

19 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. micha

    Bonne idée d’avoir donné la parole à Toufik Chergui pour faire taire quelques surexcités ! Ceci dit, je croyais que pour que le PS prenne des MoDem sur sa liste c’était tout le monde ou rien…
    Sinon, c’est juste dommage que Toufik ait noyé ses quelques propos forts et de bon sens dans un flot consensuel bon genre :
    – « j’ai du mal à concevoir que l’on puisse l’interdire à une femme qui le porte (le voile) par conviction. » Point. L’Etat n’a pas à s’en mêler. Quant à celles qui y sont contraintes, ce n’est pas par la loi qu’on y arrivera, mais par l’éducation (au fait combien de postes de prof supprimés cette année ?).
    – « La laïcité, […] c’est la neutralité de l’État vis à vis des cultes. » Et ce serait bien que l’Etat s’en souvienne, quand son premier représentant prêche la supériorité du curé sur l’instituteur ou quand son prédécesseur fait mettre les drapeaux en berne à l’occasion de la mort d’un pape.
    Ayez le courage de vos propos, Monsieur Chergui. On a l’impression que vous vous sentez en permanence obligé de vous excuser.

  2. jerome manin

    Ça fait plaisir Romain de te retrouver politique sans être partisan et c’est du bon !
    La laïcité reste bien sûre la séparation du civil et du religieux, mais quand une partie du civil, en l’occurrence un parti politique, adopte un dogme, un comportement clérical, remet en cause utilisant la propagande la liberté de croyance en autre chose que ce qui est servi par le parti, alors la laïcité revient sur le devant de la scène et l’on voit des responsables reconnus musulmans, catholiques ou protestants être plus laïcs que les socialistes.

  3. Sylvie

    M. Blachier,
    Il y a suffisamment de personnalités de culture ou de confession musulmane à Gauche, des personnes de grande qualité et bien moins opportunistes et cumulardes que ce M. Chergui.
    Avec le PS aujourd’hui, avec le Modem hier, avec les radicaux musulmans de l’UOIF avant hier !!
    La girouette s’afolle
    L’ouverture à tout va du PS trouve ses limites dans cette incohérence.

  4. Battling

    Dommage que cette interview n’évoque pas la question sensible à savoir :
    Cette « organisation a en effet des liens affirmés avec les frères musulmans égyptiens et cultive sa proximité avec les controversés frères Ramadan » , qu’en pensez vous ? comment vous situez vous par rapport à cela ? etc….

  5. @micha : de rien. Pour le ralliement individuel, oui bonne question. Peut-être que dans l’Ain JF Debat a fait dérogation au principe « le modem c’est tout ou rien »
    @jerome manin: de rien mais quelle étrange conclusion…
    @sylvie: il ne faut pas réduire les gens à leur seule religion. Moi je suis élu et je n’étais pas présent sur une liste en tant que protestant et M.Chergui est plein d’autres choses et aussi musulman . Ceci dit sur la girouette, il est possible que vous ayez raison.
    @battling: c’est justement sur le fond que j’ai demandé à M.Chergui de s’exprimer.

  6. Sylvie

    M. Blachier,
    Je ne demande pas à M. Chergui de se justifier sur ses croyances, ses engagements forts peu cohérents (uoif, modem, ps … à suivre)Il est libre de ses engagements et il est même libre d’être opportuniste… on en connait d’autres !!
    C’est à MM Debat et Queyranne qu’il faut demander de se justifier :
    M. Chergui a remplacé Tarik un militant socialiste d’origine turque, dont les origines, croyances ou l’absence de croyance n’étaient pas un sujet puisqu’il n’était pas le représentant officiel d’un culte dans le département.
    Ne comparez pas sans cesse les engagements de M. Chergui aux votres … vous n’êtes pas encore l’évêque du Rhône ! 😉

  7. romain blachier

    @sylvie: Je les compare parce qu’il est question de politique et de foi. Pour le reste il me serait difficile d’être évêque, n’était plus catholique depuis bien longtemps (-;. Pour l’opportunisme je vous ai répondu, comme que vous l’évoquiez dans votre message, il me semblait que c’était un sujet pour vous…aprés en effet il faudrait demander à M.Debat sur quel aspect il a souhaité avoir M.Chargui. Si ca se trouve, ce n’est pas pour des questions religieuses ou uniquement religieuses vous savez (-: Enfin j’espère.

  8. clairon

    On snet plus un type pas mal mais un peu opportuniste dans ses engagements (normal pour un MODEM) qu’un vilain islamiste comme on peut le voir dit ailleurs sur le web.

  9. Battling

    @ Romain
    J’ai bien compris ton intention (louable) cependant je n’ai pas trouvé la/les réponses suffisamment claires. Quant à JF Debat, était il seulement au courant ?
    Je trouve qu’il y a plus matière à Buzzer sur les « sportifs » de Jean Jacques ! Mdr

  10. jerome manin

    Battling ! Mange ta soupe et tais-toi !
    Romain en évêque ! Pouffons de concert.

  11. Pierre

    Peut-on être un vrai laïc et rejoindre une liste UOIF, inviter sans cesse Hani Ramadan dans sa mosquée d’Oyonnax et encore se clamer laïc ?
    Ce n’est pas forcément du double discours, mais trop d’opportunisme.
    Par ailleurs, c’est vrai que c’est plutot le calcul du PS qui pose question. Pourquoi aller chercher au dernier moment, un candidat dont la notoriété repose uniquement sur son action cultuelle. Il y a je crois assez de militants PS de toutes les religions, pour que la France soit représentée sans exclusion.

  12. Pour le calcul, c’est vous qui le dites. Pour le reste si c’est monsieur Chergui qui invite M.Ramadan, ça pose en effet question.

  13. Sylvie

    M. Blachier,
    Non ce n’est pas une question de foi. Ce n’est pas la foi d’un candidat qui pose problème.
    – 1 – C’est le fait de choisir comme candidat LE REPRESENTANT OFFICIEL d’un culte sur une liste socialiste et laïque. Que se passerait-il en cas de discussion officielle entre la région et le CRCM sur le voile, la nourriture Hallal, l’enseignement religieux au Lycée … quelque soit la décision prise il existera un doute sur l’influence religieuse sur la décision publique.
    – 2 – L’ambiguïté de M. Chergui vis à vis de l’UOIF et de M. Ramadan est effectivement un problème POLITIQUE supplémentaire !
    Vouloir éviter les réactions islamophobes primaires sur ce dossier c’est juste et louable, c’est votre réaction première, de même que celle des journalistes de Libé, de Lyon Cap et de Lyon Mag… Mais il ne faut pas traiter ces questions avec naïveté, au risque de négliger des valeurs fondamentales.
    Tolérance et Laïcité font bon ménage à condition d’être intellectuellement rigoureux quelque soit le culte en question.
    Sylvie

  14. romain blachier

    Sylvie je ne suis pas naif. Mais dire que Chargui a été choisi en tant que représentant d’un culte, et non en tant que MODEM ou élu local, ça n’est pas prouvé.
    Quand au politique et au religieux, c’est justement sur cela que s’exprime M.Chargui sur ce billet.Vous remarquerez, même si des questions restent en suspens, que c’est le seul endroit où on lui a demandé de parler un peu sur le fond.

  15. Michel Joblot

    « Monsieur Chergui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes, il doit se retirer de la liste de Jean-Jacques Queyranne ! »
    Michel Joblot – 16/02/2010.
    Monsieur Chergui à déclaré à « Lyonnitude(s) » :
    « Avec le temps, je suis devenu un fervent défenseur de cette laïcité QUI RECONNAIT TOUS LES CULTES sans n’en favoriser aucun. Je peux même vous dire que les français de confession musulmane acceptent et défendent le concept de la loi 1905 qui a le souci de promouvoir tout ce qui peut unir les hommes » –
    Mr Chergui, comme beaucoup de ses semblables et en particulier à l’UOIF a l’art de dire « faux » tout en paraissant « vrai », sans qu’aucun « brillant journaliste » n’ait le courage (ou la compétence de reprendre les contrevérités déclarées avec aplomb !) –
    En effet, Mr Chergui est un « laïque » à la mode U.O.I.F. !
    C’est un escroc !
    Car qui peut croire qu’il ne connaisse pas le contenu réel de la loi de 1905 ?!
    (et si c’était le cas, ce devrait être « éliminatoire » pour ce futur élu potentiel de la République !)
    C’est le contraire de la « laïcité à la française », que défend Mr Chergui!
    Cela ressemble plus à la laïcité à l’américaine!
    Désormais, nous pouvons prendre acte que La Gauche a rejoint Nicolas Sarkozy dans sa conception américaine de la laïcité !
    Dont acte !
    En effet que dit la loi de 1905 ? :
    « ARTICLE PREMIER. – La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public. ART. 2.- La République ne RECONNAIT ne salarie ni ne subventionne AUCUN culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l’État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l’exercice des cultes. Pourront toutefois être inscrites auxdits budgets les dépenses relatives à des services d’aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.
    Les établissements publics du culte sont supprimés, sous réserve des dispositions énoncées à l’article 3”
    . Mr Chergui est a bonne école ! celle de l’UOIF !
    A-t-il suivi les fameux cours stratégique dispensés, selon un article de l’Express le 17/04/2003, « Stratégie pour noyauter la République », (vite étouffée par le ministre de l’intérieur de l’époque, un certain…Nicolas Sarkozy) destiné aux cadres de l’U.O.I.F., pour noyauter la République et imposer l’islam a la République Française.
    Evidemment je ne pourrai l’affirmer.
    Vous pouvez en juger par vous-mêmes en lisant l’article à l’adresse suivante : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/strategies-pour-noyauter-la-republique_496265.html.
    Quoiqu’il en soit Mr Chergui a été pris en flagrant délit, au mieux d’ignorance de ce qu’est la laïcité à la française et des lois de 1905 (ce dont je doute étant donné son appartenance à L’Education Nationale), au pire de mensonge délibéré sur le contenu de la loi concernant la laïcité.
    On peut s’inquiéter de son interprêtation de la loi quant il siègera dans l’Exécutif du Conseil Régional de Rhône-Alpes !
    Il est temps que les Républicains exigent le retrait de ce personnage de la liste de JJQueyranne car il cumule déjà une réprésentation religieuse et « communautaire »
    (car la représentation du « culte » est très souvent transformée par les intéressés en représentation de la « communauté musulmane » – une imposture de plus, dénoncée par personne !),
    Certes ces représentations ne l’empêche pas légalement (encore qu’il faudrait le vérifier) de se présenter aux élections, mais qui sont incompatibles avec le respect de la laïcité à la française ,qui exige la distinction stricte entre la sphère religieuse et la sphère politique ; distinction impossible à faire, sauf en cas de schizophrénie, par une personne élue, à la fois, au Conseil Régional…du Culte Musulman et au Conseil Régional…de Rhône-Alpes !
    Qu’en pense le distingué Franc-maçon, Maire de Lyon, Gérard Collomb !
    « Les Frères » ont-ils entériné cette lecture (anticipée?!) de la Loi de 1905, par les proches des « Frères….musulmans » représentés par Mr Chergui et ses amis de l’UOIF ?
    Si cet article passe sur son blog, je félicite d’avance son auteur, si il ne passe pas la preuve aura été faite que ce blog n’est qu’un organe de propagande du P.S. et rien de plus.
    Cordialement –
    M.J.

  16. Yann Berthier

    Pour l’auteur.
    Ta réaction
    « Pour le calcul, c’est vous qui le dites. Pour le reste si c’est monsieur Chergui qui invite M.Ramadan, ça pose en effet question. »
    est assez amusante camarade.
    En effet, toutes les réponses apportées par Mr Chergui lors de ton interview reflètent sa proximité intelectuelle avec T. Ramadan.
    Et il t’a semblé ouvert, laïque, tout à fait à sa place sur la liste de Queyranne mais si il a un lien avec Ramadan alors là il y a quelque chose qui cloche… Comme quoi ce buzz est vraiment l’instrumentalisation de la peur que génère l’ignorance.
    Cordialement

  17. romain blachier

    @yann : visiblement tu confond tariq et hani..même leur différence est une question de degré. Pour « Et il t’a semblé ouvert, laïque, tout à fait à sa place sur la liste de Queyranne  » je ne vois pas où j’ai tenu de tels propos. Ni l’inverse d’ailleurs.

  18. Yann Berthier

    désolé j’ai en effet lu rapidement le post de Pierre auquel tu répondais. je ne connais pas ce hani ramadan ni ses positions. Tu sous entends qu’elles sont proches de celles de T Ramadan. Ce qui est sur, c’est que les réponses de Mr Chergui aux questions posées sont identiques sur le fond (et même la forme:-) à celles de T.Ramadan.
    Cordialement

  19. Sylvie

    La rhétorique de l’UOIF notamment sur le voile, n’a rien à envier au maniement du paradoxe dont Sarkozy s’est fait une spécialité.
    En effet, poser la question du voile dans une perspective de liberté pour les femmes (liberté de porter le voile bien sûr !) c’est de la même veine que la droite qui a lancé avec succès le terme « droitdel’homisme » pour discréditer les défenseurs des droits de l’homme :
    Comprendre : les défenseurs des droits de l’homme portent atteinte aux droits de l’homme puisqu’ils remettent en cause la liberté …de ceux qui ont une bonne raison d’enfreindre les droits de l’homme. CQFD
    Cette idéologie répercutée par M. Chergui est effectivement « l’outil intellectuel » qu’a fourni M Ramadan à l’UOIF pour enfoncer un coin chez les défenseurs de la laïcité, mais également du droit des femmes en France.
    C’est même sur ce type d’argument que s’est faite la jonction entre une partie de l’extrême gauche et des mouvances radicales de l’islam en France.
    M. Chergui n’est pas un méchant islamiste avec un couteau entre les dents ! … C’est tout simplement un gentil réactionnaire. Il dit des énormités, gentiment… Il a autant sa place sur une liste socialiste que le dernier compagnon de route de l’Opus Déi….

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers