entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Trophée du lyonnais de l’année. Pour qui voter ?

Young woman choosing between right and wrong signsCa va être la guerre sur Lyon Mag à coup de ‘allez tous voter pour un tel ou un tel, ça nous fera de la pub’, d’adresses IP plus ou moins cachées pour voter plusieurs fois, d’épouvantables guerres en tous genre.Le fiel et le sang (virtuel)vont couler !

De quoi je parle? Du sondage effectué par mes amis de Lyon Mag pour désigner la lyonnaise ou le lyonnais de l’année. On ne peut voter que pour une de ces étoiles mais j’ai quand même décidé de faire des catégories et des choix.Certaines étoiles ayant, qu’on soit d’ailleurs avec ou pas, pâli depuis 2012, comme Frigide Barjot, marginalisée au sein de sa propre mouvance.

Sont nominés: Emmanuel Imberton
Jean-Michel Aulas Gérard Collomb Michel Havard Georges Fenech Alexandre Astier Alessandra Sublet Woodkid Etienne Tête Christophe Boudot Najat Vallaud-Belkacem Clément Grenier Jean-François Carenco Nathalie Perrin-Gilbert Frigide Barjot Brahim Zaibat Philippe Barbarin Mélina Robert-Michon Danielle Chuzeville Laurent de la Clergerie.

Côté musique, Woodkid même si je n’ai pas apprécié son album pour ma part, me semble avoir toute légitimité. Il est hélas le seul nominé du domaine. On aurait pu rajouter Dj Fly, champion du monde des Djs. Ou Gesaffelstein. Ou dans un autre registre musical, celui des homélies et du spirituel, qu’on soit d’accord avec lui ou pas, la forte personnalité de Monseigneur Barbarin dont la santé a hélas inquiété lors des JMJ.

Il y a par ailleurs, dans les nominations de toutes les chapelles , de quoi satisfaire tous les bords politiques. Mais si on peut légitimement dire que Gérard Collomb, comme chaque année, aura marqué Lyon, on se demande pourquoi Boudot le leader du FN y est convié? Encore largement inconnu, celui-ci n’a rien proposé et rien dit. Au moins, même si il ne brille pas non plus, son compère UMP a au moins remporté une primaire. Et puis chaque année,  en quelques sortes, Collomb pourrait remporter le titre de lyonnais de l’année.En prenant la dimension nationale, bien évidemment Najat y a également une place majeure !

Côté entreprise, comme en musique, peu de noms, c’est dommage (à par celui d’Aulas, un peu particulier) c’est celui de Laurent de la Clergie.Mais quel nom et quelle réussire! Une entreprise de qualité (je tape d’ailleurs le présent billet sur un ordinateur LDLC que j’ai acquis l’année passée) et des entrepreneurs qui soutiennent l’écosystème local. Laurent, comme lors de beaucoup de tours de calendriers précédents, pourrait être lyonnais de l’année. Il y a bien sûr l’excellent Imberton mais il est nominé comme président de la chambre de commerce tout récemment élu. Un peu tôt pour tirer un bilan annuel.

Côté sport Jean-Michel Aulas bien sûr, Clément Grenier ou Mélina Robert-Michon. Aulas et Grenier n’ont pas besoin de reconnaissance,ils ont déjà celle de tous les lyonnais. Mélina, elle brille dans une discipline peu médiatisée et dans lequel elle a cumulé les exploits dans l’effort.

Cliquez sur le lien pour voter pour qui vous voulez pour le lyonnais de l’année


Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers