entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Mes débuts laborieux dans le ukulélé

ukulele-yukuleleAcheté à Londres hier, lors d’un passage pour raisons de jumelage qui sera sans doute conté ici,  un ukulélé (à moins qu’on dise un yukulélé?) sur un coup de tête. C’était en passant dans Cheshire Street vers Brick Lane.

Coup de tête certes modéré: la bête est un modèle basique, en plastique, celui de la photo ci-contre, de la marque Stagg, qui m’a coûté la somme de 35 livres.  De quoi avoir un peu d’histoire musicale entre les mains, de ce voyage entre Portugal et iles pacifiques qui donna naissance à l’objet qui est le sujet du présent billet.

Petit souci: l’engin est calibré pour droitiers et je fais partie, mes lecteurs assidus le savent, de cette minorité visible que sont les utilisateurs prioritaires de la main de babord.

Autre problème, si je suis un gros consommateur de musiques diverses, j’ai peu de talent pour les instruments qui participent de la création sonore.

Alors le yukulélé, outre son aspect sympathique, me semblait un moyen assez simple de balbutier musicalement.

J’avais vu un journaliste australien il y a quelques semaines à Taiwan me jouer et chanter la marseillaise en yaourt à l’aide de l’instrument tout en m’incitant à l’accompagner de la voix devant un parterre d’officiels taiwanais et de presse océanique.Il avait fallu m’exécuter du moins mal possible. Certes pas de quoi me faire acheter l’instrument qui évoque la détente, l’humour et les vacances et adopté depuis quelques années par tout un tas de musiciens et pseudos musiciens en recherche d’une veine de convivialité malicieuse depuis une demie dizaine d’années.

Mais, hier donc passant là à Cheshire Street, juste en face du très recommandable The Carpenter’s Arms, là dans le E2 londonien, là en pensant au côté décalé et sympathique du jouet cher à Mareva Galanter (ou pour ne pas me faire attraper par les puristes,  à un certain Jake Shimabukuro, star mondiale du domaine et apparemment surnommé le Jimmy Hendrix du ukulélé) eh ben une envie d’une tentative vers le monde des sons reposants et d’un apprentissage parait-il facile m’a tenté.

Facile? A voir.

Les débuts de l’apprentissage sont très laborieux, malgré l’achat d’une méthode de ukulélé mes doigts peu habiles sortent des sons inarticulés. On est plus prés d’une scie mécanique de chantier que des douces plages de Tahiti.

Et le public est divisé sur ma prestation:si ma femme me regarde d’un air navré, mon fils, c’était l’autre objectif de l’achat de l’instrument est enthousiaste et applaudi de ses petites mains de bébé d’un an et un mois.

10 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


    • Constans

      Si Romain Blachier est  » dys… » comme il l’ écrit par ailleurs, ne vaudrait – il pas mieux qu’ il se tourne vers la pratique d’ 1 instrument avec lequel il sera plus talentueux car plus adapté à son handicap, pour lui comme pour son entourage, s’ ils souhaite se/lui faire plaisir ?

  1. Constans

    Ambidextre : » …maladroit des 2 côtés… » commentaire de Pierre-Marie BOURDEAUD datant de presque 1 an…- C’ est vrai pour ceux, précisément, qui ne sont  » adroits « …que de la main droite-
    et, de votre part :
     » utilisateurs prioritaires de la main bâbord « …
    Pour ma part à l’ exception de l’ écriture manuelle, j’ ai plutôt le sentiment qu’ il s’ agit d’ 1 atout, pensant à la capacité de prendre spontanément & de manière aussi aisée un objet de la main gauche que de la droite en fonction de l’ endroit où il se trouve par rapport à moi, sans devoir me (re)positionner par rapport à lui, par exemple, lorsqu’ on est -Quasi ?- ambidextre comme je le suis semble – t’ il…Quant au fait d’ écrire à l’ aide d’ 1 clavier, de même, je suppose que la tache est plus ardue pour un droitier -ou gaucher-  » pur & dur  » s’ il souhaite utiliser ses 2 mains pour ce faire…Il semblerait qu’ être  » bâbord & tribord tout à la fois  » serait le reflet d’ un bon équilibre entre l’ hémisphère gauche & le droit du cerveau : signe  » d’ équilibre global  » entre le rationalisme  » descartiens  » – Veuillez me pardonner je vous prie ce néologisme…- en d’ autres termes,le fameux esprit cartésien, d’ une part, nos caractéristiques plus artistiques, voire instinctives de manière plus générale, d’ autre part… ? Tant mieux pour les ambidextres si tel est le cas !
    Si je puis me permettre un conseil musical : chanter ou jouer d’ un instrument à vent ne devrait pas poser de difficultés majeures pour un gaucher. Essayez !

    • Ma voix est très fausse quand je chante (ma paroisse en sait quelque chose) mais un truc comme ft studio serait plus facile.

  2. Claude N

    Mais , Monsieur Blachier , vous savez écrire et parler .Et Et Et .
    Pour être ministre il faut ? et ensuite il y a tant et plus de ministères !Pensez-vous que nos ministres ont les capacités de gérer n’importe quel cabinet et de changer occasionnellement ? Pas étonnant que nous ayons les oreilles qui crissent et le porte monnaie qui ce vide .
    Chacun son truc , pour ma part c’était les panes mécanique , j’ai laissé aux jeunes .

    • Romain Blachier

      ah je ne sais pas ce qu’il faut être pour être ministre

  3. A mon avis, c’est un motif de divorce.

    • Romain Blachier

      je vais vite me lasser du yukulélé

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers