Un hyperactif aux Rugissants !


 Spécialiste mondial des greffes, co-auteur d'un brevet portant sur une thérapie génique sur le Sida, professeur de médecine, député, conseiller du Grand Lyon, premier adjoint au maire de Lyon, amateur de voitures anciennes et de belles carrosseries, Jean-Louis Touraine est un homme hyperactif. Et pourtant, il a immédiatement accepté notre "mise en examen". Il comparaitra devant la docte assemblée de notre confrérie franc-mâchonne ce jeudi. Et comme il est d'usage, même chez les plus riches, il achètera la clémence du jury avec force pots de vins! D'autant que son nom fleure bon le rouge léger et franc aux arômes de fruits rouges.

Nous serons, une fois de plus, autant de gens de droite que de gauche pour accueillir le mis en examen à notre table. Il sera soumis à la question, ce sera sûrement potache et nous essayerons, promis, de faire naître sourires et rires sous cette moustache bien trop souvent sérieuse.

Nous aurons jeudi l'occasion d'élargir notre cercle fort autoritairement dirigé par ses deux Grand gousiers, Erick Roux de Bezieux et moi-même, puisque nous introduirons joyeusement dans notre confrérie la pétillante radicale de gauche et vice-présidente du Grand Lyon Sandrine Frih. Bienvenue à elle et à Jean-Louis Touraine !

8 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. aristophane

    Il va falloir qu’il fende un peu l’armure !

  2. L.Berthelot

    Ca a l’air sympa votre club et plutôt enjoué. On rentre comment ?

  3. L.Berthelot

    Ah et au fait, à quand Collomb ou Mercier?

  4. @aristophane: Il va falloir le mettre en confiance
    @L.Berthelot: La cooptation se passe démocratiquement à l’unanimité d’Erick et de moi-même. Il y a des critères fort subjectifs de convivialité, d’intérêt pour la politique et d’ouverture d’esprit. Pour Collomb c’est en cours, pour Mercier va-t-il se prêter à l’exercice ? A voir.

  5. Basson

    Ne pas avoir de radical jusqu’à présent dans un club franc-mâchon, c’est une faute de goût 😉

  6. Nous en avions un exemplaire déjà mais la version radicale de droite uniquement. Les radicaux c’est comme la Corée ou la Guillotière, il y en a plusieurs !

  7. Basson

    Le Touraine n’est d’ailleurs pas éloigné du beaujolais, il existe maintenant une version vin nouveau des vignerons du pays de Tours.

  8. Le diner fut sympathique, a duré jusqu’à minuit et fut très convivial. Une bonne soirée pour les rugissants.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers